Le Vélo Club Hombourg dépasse son objectif initial !

Le Vélo Club de Hombourg (VCH), un club de cyclistes amateurs qui a vu le jour dans les années 80 et compte actuellement 65 membres, s’était lancé un défi hors du commun ce dimanche sur le site de la montée des 3 Bornes, à Gemmenich : le but était de grimper 1.111 fois cette côte longue de 1,5 kilomètre, qui fait 85 mètres (et 90 comme initialement estimé) de dénivelé positif avec un pourcentage de 5,5 %. Le tout, pour atteindre le chiffre fou de 100.000 mètres de dénivelé positif (D+).

Le défi a été lancé dès 7h15 du matin ce dimanche avec près de 50 participants, sachant que seuls les membres du Vélo Club de Hombourg étaient autorisés à participer. Et l’objectif initial a été dépassé, comme nous l’a expliqué ce dimanche après-midi Luc Hardy, membre du club et organisateur de l’événement. « Finalement, on a fait 1.235 montées. On est donc au-dessus des 100.000 mètres de dénivelé positif visés », se réjouit notre interlocuteur.

Le chiffre a de quoi donner le tournis : les cyclistes hombourgeois ont atteint 105.000 mètres de D+, soit 105 kilomètres. « Le tout, avec une moyenne de 15 à 45 montées par personne. Chacun était équipé d’un dossard pucé, démarrait quand il voulait et s’arrêtait quand il le souhaitait. Chacun y allait à son rythme et selon ses capacités. On doit citer Paul Mannen, un habitant de Hombourg de 70 ans qui est notre doyen et a accompli 25 montées ce dimanche, soit 37,5 kilomètres d’ascension ! »

DÉFI BOUCLÉ À 14H30 

Le défi a été bouclé dès 14h30. Mais pourquoi s’arrêter à ce chiffre de 1.235, au fond ? « Il ne restait que 7 cyclistes qui roulaient encore et il fallait bien arrêter à un moment donné. On aurait peut-être encore pu faire quelques montées supplémentaires, mais ce n’était pas grave de stopper », reprend Luc Hardy, très satisfait de la manière dont l’événement s’est déroulé. « Le cadre était très agréable et une centaine de personnes sont venues nous encourager. Il n’y aaucun incident à déplorer, malgré la chaleur.

Je tiens aussi à souligner le soutien très efficace de la commune de Plombières et à mentionner la participation de Kevin Van Melsen, qui est venu soutenir les troupes. Il a fait quelques montées en notre compagnie, sachant aussi que c’est au Vélo Club de Hombourg qu’il a commencé le cyclisme. »

UN APPEL LANCÉ AUX AUTRES CLUBS

Une suite est-elle prévue à ce défi un peu fou ? « On a proposé d’organiser la prochaine édition pour les dames. Quant à nous, nous ferons d’abord le bilan avant d’envisager un prochain défi. On attend aussi que d’autres clubs le relèvent. C’est une première qui doit évoluer. Il y a assez de sites dans la région et on n’a pas la prétention d’être invincibles… On veut titiller l’esprit sportif des autres », termine Luc Hardy, qui lance donc un appel aux autres clubs de cyclistes amateurs pour donner une suite à ces 105.000 mètres de D+ et améliorer le score… -

OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 3 juin 2019.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel