« On m’a dit que mon fauteuil risquait de faire exploser le bus »

Le Plombimontois Alain Jaminon est très en colère car depuis quelques mois, le quadragénaire qui se déplace en fauteuil roulant électrique, de type scooter, ne peut plus emprunter les bus au départ de Montzen, son village ! Handicapé depuis la naissance, il voudrait faire évoluer les choses de manière à ce que les personnes handicapées aient les mêmes droits que tous les autres citoyens.

 

Alain Jaminon n’en peut plus… Depuis quelques mois, le quadragénaire qui habite Montzen et circule en fauteuil roulant électrique, est très limité dans ses déplacements. L’homme, handicapé depuis la naissance, se voit interdire l’accès aux bus au départ de Montzen.

« Je ne comprends pas pourquoi mais, lorsque j’ai voulu prendre le bus avec mon scooter électrique, le chauffeur m’a interdit l’accès. Pour justifier cette décision, il m’a expliqué que le moteur de mon fauteuil pourrait surchauffer et faire exploser le bus ». Une explication qui ne satisfait pas le Montzenois, qui la juge farfelue.

D'une page de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 31 juillet 2019.

Les commentaires sont fermés.