Parmi les dossiers de la rentrée qui seront jugés au tribunal à Verviers

Un auteur d’escroquerie informatique usurpe l’identité de femmes

Le 30 septembre, c’est un Plombimontois de 26 ans, déjà poursuivi en 2017 pour le même type de faits, qui devra répondre de la création de faux profils Badoo et Tinder sur base d’identités usurpées à de jeunes femmes victimes de cette escroquerie informatique. Le prévenu risquait à l’époque un an de prison mais des devoirs complémentaires avaient été sollicités. Entre-temps, de nouveaux faits ont été dénoncés.

Les commentaires sont fermés.