Ouf, Codéart à nouveau reconnue comme ONG !

Capture d’écran 2019-09-19 à 06.05.59.pngUn gros ouf de soulagement : voilà comment la nouvelle de la reconnaissance de Codéart en tant qu’ONG a été accueillie à Plombières par l’ASBL. Une organisation où plus d’une trentaine de bénévoles aident des habitants du Bénin, du Congo RDC et de Haïti à construire et entretenir des machines locales permettant de valoriser les productions agricoles du cru.

Codéart, c’est cette ASBL basée à Hombourg qui lance des partenariats avec des acteurs de pays pauvres pour créer avec leurs artisans des machines adaptées aux possibilités locales et d’un entretien facile. Ce qui garantit une bonne longévité au matériel et répond au mieux aux besoins. Sans jouer au prof européen qui prend les locaux de haut. Loin de ce que l’on voit trop souvent, avec des acteurs de la coopération internationale se bornant à verser des sommes importantes pour que les organismes locaux achètent du matériel neuf, mais qu’on ne pourra pas facilement réparer, faute de modes d’emploi clairs ou de pièces de rechange accessibles. Dès lors, à la moindre panne, parfois très vite, ces machines restent en rade. Ce matériel neuf offert est fréquemment acquis pour pas cher en Inde ou en Chine. Ce qui lui vaut le surnom péjoratif de « chinoiseries » chez les clients désemparés, explique Roger Loozen, le directeur de Codéart.

D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE du 20 septembre 2019 (une page dans LA MEUSE VERVIERS du 20 septembre 2019).

On peut aider l’ASBL en effectuant un versement à Codéart ASBL, Chevémont 15, 4852 Hombourg via la banque Triodos IBAN BE74 5230 4311 9407. BIC : TRIOBEBB. Communication : Don. Déductible fiscalement à partir de 40 €

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel