Être bourgmestre, « pas un projet de vie »

Capture d’écran 2019-10-17 à 07.46.58.pngIl y a un an, Marie Stassen devenait la première bourgmestre de Plombières alors que quelques mois avant le scrutin, elle avait envisagé de mettre un terme à sa carrière politique. Devenue maman pour la seconde fois, le 4 octobre dernier, la jeune femme, actuellement en congé de maternité, tire un premier bilan de cette année à la tête de la commune.

Un entretien de FRANÇOISE PEIFFER avec MARIE STASSEN, Bourgmestre de Plombières, à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 17 octobre 2019.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel