Le restaurant du triple meurtre est en vente

84EBA649-9A4B-4825-B0E6-A467752E2F60.jpegUn an et demi après le triple meurtre commis par Michel Gijsens au Ramier à Moresnet, le bâtiment est mis en vente.
C’était le 22 août 2018 : Michel Gijsens ôtait la vie à Valérie Leisten et à sa maman, Lucie Brandt, à l’arme blanche. Il a aussi mortellement blessé Marcel, un client de l’établissement, avant de perdre, lui aussi, la vie. Ce triple meurtre avait ému toute la région. La rue de la Clinique n’aura plus jamais le même visage. Aujourd’hui, le bâtiment est mis en vente, comme le rapporte L’Avenir. C’est l’Immobilière des Trois Frontières qui est chargée de cette vente. Le prix de vente est de 265.000 euros.
José Leisten, le mari de Lucie et le père de Valérie, a quitté cette maison où il lui était de- venu impossible de vivre après la tragique disparition de son épouse et de sa fille.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel