« Un derby, cela se gagne »

Ce dimanche, Hombourg et Trois-Frontières vont s'affronter dans un derby qui va valoir le détour. Alors que les deux équipes font un excellent début de saison, elles veulent profiter de ce match pour prendre le dessus sur leur adversaire, que ce soit sur le terrain, mais aussi au classement.
Alors que l'année dernière, Hombourg trustait les dernières places, ce n'est plus le cas cette saison. En effet, les hommes de Dorian Meunier sont actuellement quatrièmes, tandis que leurs rivaux sont 7es. C'est donc un derby au sommet qui va avoir lieu: « On peut dire ça. Autant l'année passée ce n'était pas le cas, autant ici les deux équipes sont en forme, on le sent » affirme Thomas Schnackers, le capitaine des locaux. « C'est une rencontre que l'on entoure évidemment lorsque le calendrier sort. Au vu de l'état de forme des deux équipes, je pense que ça va être une belle bataille ». Une analyse partagée par Jonathan Gatez, le gardien et capi' de Trois- Frontières, qui s'attend aussi à une bataille physique: « J'espère que ça va être un beau match et non pas un match haché. Cela reste un derby, ça va se jouer physiquement et sur l'engagement. L'important va être de prendre les trois points, donc je pense que la manière ne sera que secondaire. »
Le gardien des visiteurs est en tout cas déterminé en vue de cette rencontre, et n'a pas hésité à réaffirmer l'importance de celle-ci auprès des plus jeunes: « C'est un match que tout le club attend, il faut donc que les jeunes se rendent compte de l'importance de cet événement. Un derby, cela ne se joue pas, cela se gagne. Je pense qu'ils ont bien compris le message et tout le monde est prêt pour attaquer le match. Si on gagne, on peut repasser devant eux, ce qui est aussi important. »

D’un article de NICOLAS EVRARD dans LA MEUSE du 16 novembre 2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel