• Les matchs de dimanche à 15 heures

    P2C

    Honsfeld - Tr. Frontières

    Andrimont - Hombourg

    P4G

    Tr. Frontières B - Hombourg B

  • Si vous êtes abonné à notre journal papier…

    Vous pouvez accéder gratuitement à notre édition numérique. Toutes les infos de votre région 24h/24, c’est gratuit pour nos abonnés.

    COMMENT Y ACCÉDER ?

    Rien de plus simple, il suffit de vous rendre sur notre site : sudinfo.be/moninscription

  • Alfred Lecerf s’est éteint : « Durant ses mandats, Lontzen a évolué »

    Il a été bourgmestre de la commune pendant 24 ans et a siégé au Parlement germanophone.

    Alfred Lecerf, l’ancien bourgmestre de Lontzen, est décédé ce jeudi à l’âge de 70 ans, a indiqué vendredi Patrick Thévissen, l’actuel maïeur, qui lui a succédé le 3 décembre dernier. Il avait siégé à la tête de la ville durant 24 ans. Un registre de condoléances sera présent samedi à la commune.

    C’est une figure marquante de la communauté germanophone qui nous quitte. Alfred Lecerf qui avait été à l’homme fort de Lontzen Capture d’écran 2019-02-09 à 08.02.51.pngdurant 24 ans n’est plus. Alfred Lecerf, apparenté CDH, ne s’était pas présenté aux dernières élections avec la liste Union.

    Celui qui fut conseiller communal pour la première fois en 1989 a d’abord siégé sur les bancs de l’opposition avant de devenir bourgmestre en 1995. Il a également siégé des années durant au parlement de la communauté germanophone. Il s’est éteint à l’âge de 70 ans, à l’hôpital d’Eupen où il avait été admis mardi.

    Roger Franssen, qui a travaillé à ses côtés durant ces 24 années conserve d’Alfred Lecerf le souvenir d’une personne enga-

    gée et qui aimait particulièrement sa commune.

    « Durant ses quatre mandats, notre commune a évolué et s’est modernisée. Alfred a toujours eu à cœur le souci du bilinguisme qui fait partie de la richesse de notre région », explique Roger Franssen, encore ému par la disparition du septuagénaire.

    « Quand on a travaillé quotidiennement ensemble durant autant d’années, que l’on a assisté à plus de 300 conseils communaux, à plus de 1.000 réunions de collège et à plusieurs milliers de rendez-vous, un lien se crée », avoue son collaborateur de longue date.

    UN BOURGMESTRE CHANTEUR

    Nul doute que celui qui était connu dans la région pour son amour du carnaval et qui a animé des années durant le jeudi des femmes manquera à ses concitoyens. Pendant plus de 30 ans, il a animé des soirées avec son orchestre « The Goldfingers ». Il a aussi fait partie d’une chorale durant 30 ans également.

    Pour les citoyens qui souhaitent rendre hommage à l’ancien bourgmestre, un registre de condoléances sera accessible ce samedi à la commune de 10h à 12h et de 14h à 16h et en début de semaine durant les heures d’ouverture de l’administration, indique Patrick Thévissen, l’actuel bourgmestre.

    Les modalités des funérailles d’Alfred Lecerf ne sont pas encore connues. 

    BELGA - dans LA MEUSE VERVIERS du 9 février 2019.

  • Décès de Mademoiselle Aline DODÉMONT

    Capture d’écran 2019-02-08 à 11.09.10.pngLa famille annonce le décès de Mademoiselle Aline DODÉMONT, née à Hombourg le 11 février 1928 et décédée à Pannesheydt le 7 février 2018.

    La défunte repose à la chapelle ardente de la résidence “Pannesheydt”, rue de Hombourg 76 à 4850 Montzen, où les visites sont attendues les samedi et dimanche de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière paroissial, sera célébrée en l’église Saint-Antoine à La Clouse le lundi 11 février 2019 à 10 heures 30.

    Faire-part.

  • Alfred Lecerf, l’ancien bourgmestre de Lontzen, est décédé ce jeudi

    A la tête de la petite commune germanophone durant 24 ans, avec la liste Union, Alfred Lecerf ne s’était pas présenté aux dernières élections. Celui qui fut conseiller communal pour la première fois en 1989 a d’abord siégé sur les bancs de l’opposition avant de devenir bourgmestre en 1995. Il s’est éteint à l’âge de 70 ans à l’hôpital d’Eupen, où il avait été admis mardi.

  • FC TROIS-FRONTIÈRES - LA CALAMINE B 2-4

     

    « La Calamine avait compris qu’il ne fallait pas jouer au football. Ils ont été présents dans les duels et leur victoire est méritée » explique Fabrice Burdziak, l’entraîneur de Trois-Frontières. « Sur ce qu’on a montré, on ne mérite pas notre 3e place. On fait des cadeaux sur les deux premiers buts. L’arbitre aurait pu nous accorder un penalty alors que c’était 0-2 et sur le troisième but calaminois, mes joueurs s’arrêtent en pensant qu’il va siffler une faute. A Honsfeld, où on jouerait sur le synthétique, il faudra montrer un autre visage. »

    Lire la suite

  • Stefano Senis, actuel coach de l’équipe féminine du FC 3 Frontières, va lancer une section féminine à Minerois

    « C’est en en parlant avec mon frère Giovanni, qui coache les jeunes à Minerois, qu’on s’est dit que ce serait chouette de créer quelque chose dans un club où il n’y a pas encore d’équipe féminine. C’est parti d’une boutade et c’est mon frère qui m’a chauffé avec ça. Il va m’épauler. On part de rien, on le sait. On a discuté avec le club, qui s’est montré très ouvert », reprend Stefano Senis, qui est actuellement l’entraîneur de l’équipe féminine du FC 3 Frontières. C’est sa deuxième saison là-bas.

    Une histoire qui a démarré, là aussi, de manière assez particulière. « Au début de la saison dernière, je me suis fait embarquer pour entraîner les filles du FC 3 Frontières par ma belle-fille qui, pour la petite histoire, a stoppé deux mois plus tard. » Le citoyen de Montzen a quant à lui poursuivi sa mission et rempilé pour l’actuelle saison. Preuve qu’il a trouvé ses marques dans le foot féminin.

    Lire la suite

  • « Des mesures préventives peuvent être prises »

    Quelques questions posées à JEAN FAGOT, Expert Nature (Réserve naturelle des Hautes Fagnes)

    Capture d’écran 2019-02-07 à 10.39.36.pngLes castors ne sont pas une espèce indigène. Sont-ils nombreux en Wallonie ?

    Effectivement, les castors ne sont pas originaires de notre région et sont présents dans de nombreuses rivières belges. Il en existe deux espèces : une Canadienne et une Européenne.

    Quels sont les dégâts que peuvent occasionner ces gros rongeurs ?

    Les castors réalisent des barrages et évidemment cela pose problème si leur réalisation, qui se trouve en amont d’un village ou d’une route, cède. Ils peuvent également déstabiliser les berges, les jardins, les champs ou encore les routes en dessous desquels passe leur réseau de galerie.

    Quelles sont les solutions pour éviter les dégâts ?

    Le castor est une espèce protégée. Il faut savoir s’il y a un danger pour les personnes et les biens. Si on doit intervenir de manière brutale et définitive en cas de souci, une demande doit être effectuée auprès du département conservation de la nature du DNF.

    D’autres mesures préventives peuvent être prises comme l’installation de grillage autour des arbres ou la pose d’une buse au sein de barrage pour créer des fuites et éviter que l’eau ne monte.

  • Les castors font des ravages sur la Gueule

    Depuis un peu plus d’un an, des castors ont établi leur domicile dans la Gueule, occasionnant de nombreux dégâts aux arbres qu’ils abattent sans ménagement. Des saules pleureurs centenaires ont même fait les frais de ces gros rongeurs qui peuvent atteindre plus de 20 kilos à l’âge adulte.

    Si vous vous promenez le long de la Gueule, vous découvrirez à certains endroits d’impressionnants barrages ou des arbres rongés.Capture d’écran 2019-02-07 à 10.35.35.png

    Ces dégâts sont l’œuvre de couples de castors qui ont élu domicile dans les parages du cours d’eau voici quelques années mais qui n’ont pas cessé de se multiplier. « Les castors ne sont pas arrivés de manière naturelle. Ils ont été introduits par l’homme », explique d’emblée Philippe Crémers, président de l’association de pêche moresnetoise (APM).

    Si l’an passé seul un couple avait été aperçu, il semble que les rongeurs herbivores se sont rapidement reproduits. « Sur toute la longueur de la Gueule, on dénombre trois couples mais il faut savoir que cinq petits par portée peuvent voir le jour », ajoute le président de l’association de pêche. À cette allure, nul doute que les rongeurs, protégés, seront de plus en plus nombreux.

    Lire la suite

  • Décès de Monsieur Baudouin « Peng » HOCKS, époux de Madame Olga JÄGERS

    Capture d’écran 2019-02-07 à 11.13.45.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Baudouin « Peng » HOCKS, époux de Madame Olga JÄGERS, né à Hombourg le 30 août 1950 et décédé à Eupen le 5 février 2019.

    Le défunt repose au funérarium Radermecker-Spronck, rue Mitoyenne 299 à Welkenraedt, où la famille reçoit les visites samedi et dimanche de 17 à 19 heures.

    La cérémonie d’adieu, suivie de l’incinération, aura lieu, dans l’intimité familiale, le lundi 11 février 2019.

    L’urne sera déposée au cimetière de Walhorn.

    En lieu et place de fleurs, la famille propose un don à « La Fondation contre le Cancer » au compte BE45 0000 0000 8989 avec la mention « Baudouin HOCKS ».

    Faire-part.