• Elfstedenronde

    Ce dimanche, le Hombourgeois Kevin Van Melsen et le Hervien Loïc Vliegen disputeront le Elfstedenronde (catégorie 1.1) à Bruges. Avant cela, ce samedi, Loïc Vlie- gen sera à la Heylen Vastgoed Heistse Pige (1.1). 

    O.D.
    LA MEUSE VERVIERS du 22 juin 2019

  • Le Beau Vélo à Plombières le 3 août

    Le Beau Vélo de RAVeL, les balades cyclotouristes estivales cultes et les émissions de la RTBF du même nom seront une nouvelle fois dans notre région. C’est la commune de Plombières qui a été choisie par Adrien Joveneau et son équipe pour la sixième étape des onze du parcours, à la découverte de la Wallonie et de Bruxelles.
    023AF254-9E9C-43D2-8E39-7DFAF6C25C46.jpeg« Pour ceux qui voudraient prendre part à l’événement mais qui n’ont pas de vélo à disposition, il sera possible de louer des deux roues sur place. Il y aura des tandems, des vélos électriques ainsi que des vélos tous chemins », explique l’échevine du Tourisme, Nadine Schyns.
    Le 3 août c’est donc à la maison du site minier que les cyclistes sont attendus avant de se mettre en selle pour une balade de 23,9 km à travers différents villages de la commune, en commençant par Gemmenich, Moresnet-Chapelle avant d’atteindre Moresnet après avoir pédalé un peu plus de 5 km. Direction ensuite Montzen où une halte et un ravitaillement seront organisés dans une prairie située Kinkenweg, histoire de reprendre des forces après la cote du Kinkenweg. Deux harmonies de Montzen seront en charge de l’animation durant la pause et les cyclistes pourront manger un bout et s’hydrater avant de rallier Hombourg puis Plombières et la maison du site minier qui fera aussi office de point d’arrivée. C’est là que se tiendront diffé- rentes animations ainsi qu’un concert de Sttellla et THX2U.
    « Cette balade, qui risque d’être costaude, offrira de magnifiques points de vue sur la vallée de la Gueule, le viaduc de Moresnet mais aussi plusieurs châteaux », se réjouit l’échevine.
    PAS UNE PREMIÈRE
    Ce n’est pas la première fois que Plombières a l’occasion d’accueillir sur son territoire l’équipe d’Adrien Joveneau et son émission qui a pour but de faire découvrir des petits coins de Wallonie en empruntant des tronçons du Réseau Autonome des Voies Lentes (RAVeL). En 2010 déjà le Beau vélo avait fait étape à Plombières dans le cadre d’une balade à vélo dédiée aux Trois bornes.
    À cette occasion, les cyclistes avaient fait des incursions en Allemagne et aux Pays-Bas. Plus ré- cemment, en 2016, c’est Moresnet et son viaduc alors centenaire, qui avaient été mis à l’honneur.
    La commune se met d’ailleurs déjà en condition pour organiser cette étape, dont la difficulté est de 3 étoiles sur 4. Une convention a, dans ce cadre, été signée avec la RTBF qui organise l’événement et en assure la promotion. Pour veiller à la sécurité des milliers de cyclotouristes attendus, la commune est à la recherche de signaleurs bénévoles. Les volontaires peuvent se manifester auprès de la commune via l’adresse mail tourisme@plombieres.be
    FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 22 juin 2019

  • Vers des repas chauds plus sains

    L’écologie, la transition durable font partie des priorités des mandataires plombimontois. C’est fort logiquement que la commune s’est inscrite dans la démarche du « Green Deal » et des cantines durables.031B6580-E99C-4542-9A9F-417F8663AEB3.jpeg
    « Sur le territoire de la commune, seule l’école communale de Gemmenich proposait, des dîners chauds. Des pâtes et des frites sont servies ces jours-là. Dans le cadre du Green Deal, nous avons donc décidé de mener un projet pilote dans cet établissement », explique la bourgmestre, Marie Stassen. Dans le courant de l’année scolaire prochaine, les pâtes et les frites pourraient disparaître au profit de repas plus sains.
    « L’intercommunale Inago, qui fournit les repas chauds au CPAS est notre partenaire privilégié en matière de cantines. Inago a déjà des contacts avec le GAL, s’approvisionne de plus en plus en vrac et tend à revoir ses contenants pour se diriger vers le zéro déchet. C’est pour cette raison que nous avons signé la convention ensemble », ajoute la bourgmestre. « Dans les écoles, on travaille par exemple sur la boîte à tartines des élèves, la promotion des produits locaux ou des fruits ».Une partie du programme de la commune sera d’ailleurs consacrée à la thématique de l’alimentation durable.

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 22 juin 2019

  • Caroline a conçu son mariage en zéro déchet

    Ce projet personnel éco-responsable s’est même transformé en une véritable aventure humaine.

    Les préparatifs d’un mariage, c’est déjà toute une histoire... que la Plombimontoise Caroline Rader- mecker a choisi de corser un peu plus. Elle a réalisé son mariage en mode zéro déchet ! Et le jeu en va- lait largement la chandelle car il a réservé de belles surprises à son couple. En plus ou moins six mois de temps, le défi a été relevé. « À la base, je ne me doutais pas que j’allais faire autant de choses moi-même », sourit Caroline Radermecker, qui a entamé cette démarche sans se mettre la pression.

    D’une page d’AURÉLIE FRANSOLET à lire dans LA MEUSE-VERVIERS du 21 juin 2019.