• Kermesse de Montzen de la Société Royale de Tir Sainte-Barbe

    Comme de coutume, la société Royale de tir Sainte-Barbe de Montzen organise son tir au Roy annuel sur le parking du café « La Chope », le vendredi 2 août 2019 à partir de 19 heures.

    A partir de 19 heures 30, nous organisons un tir à l’oiseau pour les invités auquel toute la population, peu importe le village, peut participer. Celui qui abattra l’oiseau remportera un panier garni. La participation à ce tir n’engage personne envers notre société, c’est seulement pour l’amusement. Invitation cordiale à tous.

    Le dimanche 4 août 2019 après la procession, nous organisons un petit Früschoppen très convivial dans le chapiteau situé sur le parking du café de « la Chope » près de l’église.

  • Olivier Muytjens au départ des 25 Heures Fun Cup cuvée 2019

    Olivier Muytjens, le pilote VLN de Moresnet sera au départ de l’épreuve. Parmi les autres régionaux, citons le Verviétois Tom Rensonnet qui devrait faire partie des grands animateurs du haut du peloton.

    Quelques chiffres.

    Les 25 Heures Fun Cup cuvée 2019, ce sont 129 voitures, 575 pilotes et 23 pays différents représentés, Chaque année, à pareille époque, l’excitation monte d’un cran.

    Animation.

    Hormis l’intérêt de la course la plus longue de l’année, il y a les animations annexes comme le petit train touristique, châteaux gonflables, parade de Volkswagen oldtimers, démonstration de VTT Trial, trampolines, feu d’artifice, échoppes de vêtements et bijoux… Quel que soit son âge, chacun y trouvera son compte !

    Gratuit.

    Un week-end démocratique puisque l’accès est entièrement gratuit pour ceux qui auront téléchargé leur invitation sur le site www.volkswagen.be.

    Autres courses.

    Bien avant le départ demain sur le coup de 16 heures, il y aura, dès 9 heures, des manches Belcar, BGDC, Mazda Cup et autres. Un copieux programme jusque peu avant le départ des 25 heures.

  • 2e étape du Tour de la Province de Liège

    Course cycliste - 58e Interclubs Espoirs & Elites S.C.le 16 juillet à 12 heures 25.

    Organisation : Union Cycliste de Seraing avec le soutien de la Province de Liège

    Pour plus d'infos, consultez le site internet de l'UCS Seraing.

    4850 Plombières
  • Décès de Monsieur Gilbert LEVEAU, compagnon de Madame Nicole NEUS

    La famille annonce le décès de Monsieur Gilbert LEVEAU, compagnon de Madame Nicole NEUS,  né à Limbourg le 4 juin 1933 et Leveau.jpgdécédé à Moresnet le 8 juillet 2019.

    Un moment de recueillement, suivi de la crémation, aura lieu dans la plus stricte intimité familiale.

    Le défunt repose au salon "Garance" de la Clinique Saint-Joseph de Moresnet, rue de la Clinique, 24, où la famille sera présente le jeudi 11 juillet 2019 de 17 à 19 heures.

    Faire-part.

  • Décès de Monsieur LEON BALTUS, époux de Madame Edith COLIN

    Capture d’écran 2019-07-08 à 10.42.22.pngLa famille annonce le décès de Monsieur LEON BALTUS, époux de Madame Edith COLIN, né à Montzen le 21 juin 1942 et y décédé le 7 juillet 2019.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de Montzen, sera célébrée en l'église Saint-Étienne de Montzen, le MERCREDI 10 JUILLET 2019 À 10 HEURES 30.

    La veillée de prières aura lieu en la Chapelle Saint-Roch de Montzen-Gare le mardi 9 juillet 2019 à 19 heures 30.

    Le défunt repose au funérarium Hausman, rue de l'École, 51b à Welkenraedt (parking dans la cour à côté de la croix-rouge), où la famille sera présente le lundi 8 et le mardi 9 juillet 2019 de 17 à 19 heures.

    Si vous désirez manifester votre sympathie, vous êtes invités à verser un don à la Plate-Forme de soins palliatifs de l'Est francophone, sur le compte BE57 0012 8706 7435 avec la mention « Léon BALTUS ».

    Faire-part.

  • À 32 ans, le Hombourgeois Kevin Van Melsen découvre le Tour de France.

    Il y a des choses qu’il vaut parfois mieux attendre pour les vivre ! Jusqu’ici, Kevin Van Melsen n’avait pas encore eu l’occasion de participer à un Tour de France. Et pour sa première sur la Grande Boucle, le Hombourgeois a tiré le gros lot avec un départ à Bruxelles.

    « C’est une grande fierté de pouvoir participer à un Tour qui part de Belgique. Et pas mal d’émotions. Je m’attendais à voir du monde sur la grandplace pour la présentation des équipes jeudi soir mais c’était extraordinaire. Il n’y avait plus place pour mettre du monde en plus. Et sur le chemin que nous avons fait pour arriver à la grand-place, il y avait trois ou quatre rangées de spectateurs. Je n’ai pas souvent vécu cela et c’est inoubliable. » Le public allait rester présent tout au long de ce premier week-end belge. Avec une première étape qui allait de Bruxelles à Bruxelles en passant, notamment par le Mur de Grammont et Charleroi. « Avec la première section pavée, il y a eu un gros coup d’accélérateur et c’est devenu plus nerveux. Jusqu’à la fin. Pour une première étape de plaine, on pouvait s’attendre à plus facile. Mais le premier maillot jaune intéressait pas mal de coureurs. » Une étape qu’il a terminée à la 122e place, dans le même temps que le Néerlandais Mike

    Teunissen, vainqueur au sprint. Mais aussi avec la satisfaction d’avoir rempli sa mission qui était de protéger son équipier Guillaume Martin.

    Lire la suite

  • On parle de Moresnet au Festival d'Avignon

    Comme nous l'avons annoncé ici, le Théâtre Episcène présentera la pièce de théâtre "Zinc" au Festival d'Avignon.

    Sur scène, Patrick Donnay qui porte le récit, Michel Bellier qui signe l'adaptation et joue le partenaire clownesque du narrateur et Paolo Cafiero qui accompagne le tout à la guitare tout en intervenant régulièrement pour donner son avis en italien de manière savoureuse.
    La bonne idée de cette adaptation est de se poser dès le départ, et tout au long du spectacle, la question de savoir comment faire vivre sur scène ce récit foisonnant mêlant l'intime et l'Histoire sur près de deux siècles.
    Et cela fonctionne parfaitement.
    On est captivé par l'histoire de cet homme changeant constamment de pays et de nationalité sans jamais bouger de chez lui. Et par l'incroyable destinée de ce petit bout de terre coincé entre Prusse et Pays-Bas qui deviendra un territoire indépendant, Moresnet neutre, pendant un siècle et doit sa renommée à un formidable gisement de zinc. Bondissant d'une époque à l'autre, d'une histoire à l'autre, les trois complices nous entraînent dans un voyage qui nous en apprend énormément sur notre histoire et, au-delà, sur l'absurdité des frontières. (J.-M. W. dans LE SOIR de ce jour)

    Lire la suite