• Décès de Monsieur Joseph DEBOUGNOUX, époux de Madame Elise HABETS

    Capture d’écran 2019-08-18 à 17.37.08.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Joseph DEBOUGNOUX, époux de Madame Elise HABETS, né à Fouron-Saint-Martin le 22 mai 1937 décédé à Aubel le 18 août 2019.

    La liturgie des funérailles, suivie de la crémation, sera célébrée en l’église de l’Assomption de Plombières, le MERCREDI 21 AOÛT 2019 À 10 H 30.

    La veillée de prières aura lieu en la même église le mardi 20 août 2019 à 19h30.
    L’inhumation de l’urne cinéraire aura lieu dans l’intimité familiale.
    Le défunt repose au salon Indigo de la Clinique St-Joseph de Moresnet, rue de la Clinique 24, où la famille sera présente le lundi 19 et le mardi 20 août 2019 de 17 à 19 h.

    Faire-part.

  • Les matchs du week-end

    P2C

    Recht - Tr. Frontières : 3 - 2

    Buts : 13 e J. Braeken (0-1), 28 e J. Trillet (1-1), 35e G. Jungblut (1-2), 61e T. Lehnen (2-2), 89 e J. Trillet (3-2)

    Recht: Y. Schumacher, R. Bastin, S. Krings, M. Krings (60 e T. Lehnen), K. Magney, T. Van De Sande (75 e T. Trillet), D. Backes, J. Trillet, R. Collignon, B. Hans, C. Meyer (86 e J. Theodor)

    Trois-Frontieres : M. Voncken, J. Gatez, A. Musaev, J. Collinet, R. Renardy, V. Beckers, M. Pirnay, J. Braeken (80 e B. Hagelstein), T. Amata, L. Delaire (68 e R. Gouem), G. Jungblut

    Cartes jaunes: 14 e Amata, 34 e Hans, 47 e Delaire, 56 e Beckers, 63 e Pirnay, 67 e J. Trillet, 84 e Schumacher, 85 e Musaev et Renardy

    Arbitre: B. Kizedioko

    Assistance: 104 entrées

    Hombourg A - Walhorn : dimanche à 15 heures

    P4F

    Hombourg B - Herve B : dimanche à 15 heures

  • Des restes de mouton abandonnés

    C’est un citoyen plombimontois en colère qui a publié sur les réseaux sociaux, des photos montrant des sacs remplis de restes de mouton, abandonnés dans la nature. Ils ont été découverts le 12 août dernier par un pêcheur de l’association de pêche Moresnetoise.

    « Je suis allé voir sur place et il y avait plusieurs sacs contenant des restes de moutons et d’agneau », explique Philippe Cremers qui n’en est pas à sa première découverte de ce genre.

    « L’année passée déjà, après l’Aïd el-Kébir, la fête du sacrifice, j’ai retrouvé des sacs avec des restes de moutons dans la rivière. Cette fois, ils étaient dans un petit chemin qui mène à Belle-Vue ».

    QUATRE SACS DÉCOUVERTS

    Au vu de la localisation de ces déchets, le Plombimontois pense que c’est la même personne qui est à l’origine de ces dépôts clandestins et illégaux. « A priori, il s’agit de quelqu’un qui a sacrifié un animal à son domicile et qui s’est débarrassé des restes en les jetant dans la nature. » Un comportement qui indigne Philippe Cremers.

    Si contrairement à d’autres communes, comme Verviers par exemple qui a organisé la prise en charge des carcasses des ovins, Plombières n’a rien mis en place en ce sens.

    « On se situe à proximité de l’abattoir d’Aubel où certaines familles font abattre leur animal. Nous n’avons jamais eu de demande pour un service comme celui mis en place à Verviers », indique Joseph Austen, l’échevin de l’Environnement qui regrette que des citoyens puissent se débarrasser ainsi de ces carcasses. Rappelons qu’il est strictement interdit de procéder au sacrifice rituel, sans autorisation, à son domicile.

    En attendant Philippe Crémers a informé la commune de la présence de ces sacs et les rassemblés de manière à ce qu’ils puissent rapidement être évacués. 

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 17 août 2019.

  • La Ville de Liège a désigné douze nouveaux citoyens d’honneur

    Parmi eux, le Plombimontois d’origine Damien Ernst.Capture d’écran 2019-08-16 à 16.08.34.png

    A la veille du 15 août, la Ville de Liège met chaque année à l’honneur des personnalités qui ont œuvré à la renommée de Liège. Que ce soit durant l’année écoulée ou au cours de leur carrière. Elles étaient douze ce mercredi à recevoir cet insigne honneur à l’hôtel de ville.

    L’ingénieur Damien Ernst est spécialisé en Intelligence artificielle et en réseaux électriques. Il est sans cesse appelé comme expert sur les questions énergétiques dans les médias.

    D'un article de LUC GOCHEL à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 16 août 2019.

  • Des pensionnés en renfort pour donner des cours de remédiation

    Au début de l’année scolaire, la commune de Plombières devrait instaurer quelques heures de remédiation dans les six écoles primaires qu’elle compte. « En fait on prévoit une heure par semaine, et cela par degré, soit trois heures dans chacune des six écoles communales », explique la bourgmestre plombimontoise, Marie Stassen. Ces heures de remédiation seraient dispensées en dehors des heures de classe. « Un peu comme c’est le cas à l’école des devoirs. Mais nous ne souhaitons pas ajouter des travaux ou des heures de travail aux élèves. Il ne s’agirait pas là d’une heure de cours supplémentaire mais bien d’explications sur base volontaire ».

    Et ce serait les instituteurs qui désigneraient les participants, en fonction des difficultés rencontrées.

    « L’objectif n’est évidemment pas que les mêmes élèves se retrouvent chaque semaine en remédiation et de stigmatiser cette heure. On voudrait plutôt en faire quelque chose de positif. Cela permettrait ainsi à l’enseignant de se retrouver face à un bien plus petit groupe que les classes traditionnelles. On peut même imaginer que les élèves demandent eux-mêmes pour y assister s’ils n’ont pas compris l’une ou l’autre matière », espère la bourgmestre. Pour mettre ce système en place, les autorités communales comptent d’abord sur les enseignants en fonction qui pourraient donner quelques heures supplémentaires, en fonction de leurs horaires mais aussi de leur vie de famille. « Deux personnes ont répondu positivement », se réjouit Marie Stassen qui ajoute que des enseignants à la retraite ont aussi été contactés. « Là également, deux personnes ont manifesté leur intérêt pour le projet ». Si cela s’avérait nécessaire, les horaires de certains enseignants qui n’ont pas un temps plein, pourraient aussi être complétés avec ces heures.

    En pratique, la remédiation ne serait pas dispensée par l’enseignant de l’enfant, de manière à apporter une explication différente aux élèves qui rencontrent des difficultés. « Cela permettrait aussi à chacun d’avoir les mêmes chances. Même en primaire certains optent déjà pour des cours particuliers, à un tarif qui avoisine parfois les 20 euros de l’heure. Tout le monde n’a pas les moyens de se permettre cela », conclut la bourgmestre qui espère que ces heures de remédiation pourront être effectives dès le début de l’année scolaire, soit au plus tard au mois d’octobre. 

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 16 août 2019.

  • 3 favoris se dégagent en P2C

    Elsaute, Sart et Eupen devraient jouer le haut, alors que Walhorn et Hombourg pourraient créer la surprise.

    Du côté des outsiders, on peut citer des équipes comme Stavelot ou Trois-Frontières ; à voir si ces deux équipes confirment leur bonne saison de l’an dernier.

    Ne négligeons pas non plus Walhorn, qui pourrait créer la surprise grâce à son bon mercato, ou encore Hombourg, qui voit les Stassen reprendre la main sur l’équipe.

    Pour la descente par contre, bien malin qui pourra donner le nom de celui qui plongera en P3 tant la série semble homogène cette année. 

    D'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 16 août 2019.

  • Trois Frontières ouvre le championnat de P2C

    Un match se joue déjà ce vendredi soir (20h15) : Recht-Trois Frontières lancera le championnat.

  • Treize régionaux en Coupe de Belgique ?

    Incroyable ! Treize équipes verviétoises pourraient participer à la prochaine Coupe de Belgique ! C’est déjà certain pour Dison, Minerois, Rechain, Hombourg, Elsautoise, Aubel B et Ster-Francorchamps B ainsi que pour les qualifiés de Trois-Frontières - Weywertz et Spa - Welkenraedt. Aubel (qui ira à Fize), Malmedy B, Butgenbach et Charneux ou Hombourg B peuvent aussi se joindre à la liste.

    J.-M. M. dans LA MEUSE VERVIERS du 16 août 2019.

     

    Lire la suite

  • Décès de Monsieur Emile NYSSEN, époux de Madame Jeanine HABETS

    Capture d’écran 2019-08-14 à 08.20.56.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Emile NYSSEN, époux de Madame Jeanine HABETS, né à Montzen le 30 juin 1945 et y décédé le 11 août 2019.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Montzen sera célébrée en l'église Saint-Étienne de Montzen, le VENDREDI 16 AOUT 2019 A 11 HEURES.

    La veillée de prières aura lieu en la même église, le jeudi 15 août 2019 à 19 heures.
    Le défunt repose au funérarium Hausman, rue de l’École, 51b à Welkenraedt (parking dans la cour à côté de la Croix-Rouge), où la famille sera présente ce mercredi 14 août 2019 de 17 à 19 heures.

    Faire-part.

  • Le programme pour les Coupes

    COUPE JUPILER (P1-P2)

    HUITIÈMES DE FINALE

    Le jeudi 15 août (16h)

    Hombourg (P2C) - Faimes (P2A)

    Trois-Frontières (P2C) - Weywertz (P1)

    COUPE P3-P4

    TOUR 4

    Le jeudi 15 août, 16h

    Hombourg B (P4F) - Xhoffraix (P3D)