Bingo : quinze de nos vingt communes retouchent 635.692 €


Quinze communes de l’arrondissement viennent de recevoir un total de 635.692 € de la part de la Région wallonne. En cause : la manière de calculer du ministre Furlan pour répartir le Fonds des communes 2016. Un pactole pour certaines entités...
La fin de l’année est la période des cadeaux sous le sapin. Pour le citoyen, mais aussi pour 15 des 20 communes francophones de l’arrondissement, cette année... En cause : le fait que le ministre wallon PS Paul Furlan les avait privées d’une partie de la dotation censée leur revenir via le Fonds des communes. Des sanctions financières calculées pour 2016 dans le cas des communes dont le taux de l’IPP était inférieur à 8 % et les additionnels au précompte immobilier sous la barre des 2.600. Nombre d’entités wallonnes, dont Jalhay et Theux, avaient sourcillé et certaines avaient pris le taureau par les cornes, lançant une procédure au Conseil d’État. Résultat des courses : la Région wallonne a compris qu’elle allait perdre, vu l’avis de l’auditeur. Et avant que tombe l’arrêt, le ministre Pierre-Yves Dermagne a retiré la décision de son prédécesseur.

Plombières a reçu 61.207 €.

« Cet argent nous est un peu tombé du ciel », savoure Joseph Austen, premier échevin à Plombières. Néanmoins, il n’a pas été possible d’en tenir compte lors de la confection des budgets 2020, puisque ces sommes ont été versées fin 2019. On pourrait donc en tenir éventuellement compte dans le cadre de modifications budgétaires pour financer des projets vers la mi-2020, en fonction des résultats du compte 2019.
Pour faire quoi ? Les responsables que nous avons pu joindre se montrent évasifs. Joseph Austen, suggère d’utiliser ce coup de pouce pour l’entretien des chemins agricoles, mais il faudrait en parler au collège. « C’est une juste compensation, noyée dans un budget de 12 millions », estime Lucien Locht, l’échevin des Finances plombimontois.

D’un article d’YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 17 janvier 2020.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel