Pompiers de Plombières à Dolembreux où 7 bovins périssent dans un incendie

Un violent incendie s’est déclaré vendredi dernier vers 23h50 dans une ferme de Dolembreux (Sprimont) Hautgné, 6.

C’est un voisin qui a appelé les pompiers.

Le feu a pris dans une étable qui a été totalement détruite par les flammes. Le corps de logis a pu être préservé ainsi qu’un atelier. Les pompiers de la zone VesdreHoëgne et Plateau sont intervenus rapidement.

« Ils ont été secondés par les pompiers de Liège dans le cadre de l’aide adéquate la plus rapide. Il y avait des pompiers du poste avancé du Sart-Tilman qui ont été les premiers sur place, des pompiers du poste d'Ans et des casernes de Theux, Plombières, Pépinster et Limbourg. Au total, vers minuit, il y avait sur place deux autopompes, deux auto-échelles, trois citernes et deux véhicules officiers avec une trentaine de pompiers », détaille Quentin Grégoire, major des pompiers de la zone Vesdre-Hoëgne et Plateau.

Le bilan est lourd : sept bovins, des génisses, ont été tués dans la première étable en feu en raison de la présence d’une lourde barrière et six autres ont pu être sauvés par le fermier dans la seconde étable qui a aussi été détruite par les flammes. Les deux hangars sont totalement inutilisables. Deux machines ont également été détruites. Les pompiers ont lutté contre le feu jusqu’à 5h du matin ce samedi.

« Au début, nous avons connu des difficultés d’approvisionnement en eau et puis les citernes sont arrivées. Il y a eu aussi un véhicule de ravitaillement de Plombières pour fournir des boissons chaudes aux pompiers qui travaillaient durant la nuit glaciale et pour fournir des masques respiratoires en cas de besoin », ajoute le major des pompiers, Quentin Grégoire.

La cause de l’incendie pourrait être un problème technique dans le moteur du tracteur qui était dans le hangar et qui a été détruit. Le vétérinaire de « L’Animal Rescue Team », Philippe Schutters, s’est rendu sur les lieux pour s’occuper des bovins sauvés qui n’ont pas été intoxiqués par les fumées

Les commentaires sont fermés.