Céline Scheen : « un show avec une énergie incroyable »

Capture d’écran 2020-01-28 à 08.26.53.png

Ce dimanche, la Plombimontoise Céline Scheen était nommée aux Grammy Awards à Los Angeles. Si elle n’a pas gagné dans sa catégorie « Best Classical Vocal Solo Album », elle n’est pas déçue le moins du monde et repart avec des étoiles plein les yeux.

« Quel spectacle ! J’ai l’impression que chaque show était meilleur que le précédent. C’est vraiment impressionnant », s’exclame la soprano quelques heures avant de reprendre l’avion pour la Belgique. « C’était un peu comme si les clips étaient retranscrits directement sur scène. C’est vraiment le grand spectacle à l’américaine. »

Le prix dans sa catégorie est revenu à Joyce DiDonato, Chuck Israels, Jimmy Madison, Charlie Porter et Craig Terry. Ils étaient accompagnés de Steve Barnett et Lautaro Greco. Pour Joyce DiDonato, c’était le troisième Grammy, après ceux conquis en 2011 et 2015. « On m’avait prévenue que ce serait eux qui allaient gagner. Dès qu’ils sont nommés, ils gagnent. J’y allais vraiment relax et pour découvrir ce monde », nous confie celle qui n’a pas pris la peine d’écrire un discours juste au cas où.

La cérémonie est divisée en deux parties. Une se déroulant l’après-midi pour les musiques plus confidentielles et l’autre pour les stars de la pop plus tard en soirée. Céline Scheen faisait partie de la première catégorie mais a assisté à la cérémonie dans son entièreté. « La première est plus intellectuelle avec une foule de grands musiciens qui donneraient leur vie pour jouer quatre notes. C’était très intéressant de les rencontrer. Le soir, c’est juste formidable. Billie Eilish a chanté et c’était d’une beauté ! Et puis j’ai pu voir Alicia Keys, que j’aime beaucoup, qui chantait sur scène comme si elle était dans son salon. Je repars en Belgique avec une tonne d’énergie. » 

A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 28 janvier 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel