Le corps de Charles Johnen retrouvé: la famille soulagée

 

Ce dimanche, aux alentours de 11 heures, les pompiers ont repêché un corps à l’île Monsin, avertis par une péniche ayant signalé la présence d’une dépouille. Un médecin légiste est descendu sur place pour identifier la victime, nous a confirmé le parquet début d’après-midi.

L’hypothèse qu’il pouvait s’agir du corps de l’étudiant de Plombières disparu dans le quartier St-Léonard, Charles Johnen, était envisagée. Ses proches étaient en effet sans nouvelle du jeune homme depuis sa disparition, le 6 mars dernier.

C’est sur Facebook, sur le coup de 14 heures, que les proches du jeune étudiant ont confirmé qu’il s’agissait malheureusement bien de lui.

« La police vient malheureusement d’annoncer à la famille qu’ils venaient de retrouver le corps de Charles. Il était remonté à la surface de la Meuse. Le médecin légiste confirme à 100 % la thèse de l’accident », ont-ils annoncé sur la page Help Charles.

« Votre soutien a été super-important et toutes vos recherches ont permis de garder espoir durant cette pénible attente », terminent-ils.

« On est avant tout soulagés que l’on ait retrouvé Charles », nous glisse son papa Jean-Claude. « Plus les jours passaient et plus on se doutait qu’on allait le retrouver dans cet état. Il restait une petite lueur d’espoir tant qu’on ne le retrouvait pas, mais elle s’éteignait au fur et à mesure. On s’attendait à ce que ça se termine ainsi », souffle un père pour qui le temps commençait à devenir fort long.

Jean-Claude Johnen tient à remercier toutes les personnes qui ont aidé de près ou de loin la famille. « Je n’aurai jamais assez de mots que pour leur rendre justice. Ils sont innombrables, connus ou inconnus, à avoir participé aux recherches pendant plus de 15 jours. Et même maintenant ils continuent de nous apporter un certain réconfort avec leurs gentils messages. »

Au vu des mesures de confinement, on ne sait pas dire quand aura lieu l’inhumation de Charles. Le père pense organiser quelque chose une fois les mesures retombées, afin que toutes les personnes puissent participer à cette cérémonie.

Il avait disparu après une fête

Charles était un étudiant plombimontois et vivait en colocation à Liège. Le jeune homme n’est jamais rentré chez lui, alors qu’il revenait d’une fête estudiantine le 5 mars dernier, qui avait lieu à la salle de guindaille du côté de Droixhe. Aux alentours de 2 heures du matin, il avait été vu sortant d’un bus place Coronmeuse alors qu’il devait se rendre dans le centre-ville. Un peu moins d’une semaine après sa disparition, un bateau de la police fédérale équipé d’un puissant sonar avait été dépêché pour sonder la darse de Coronmeuse. L’hypothèse que l’étudiant soit tombé à l’eau de manière accidentelle était déjà une piste plausible pour les enquêteurs. Mais avec le courant important des jours précédents, la dépouille pouvait se trouver bien plus loin. Cela explique notamment pourquoi les policiers n’ont pas retrouvé Charles ce jour-là.

PAR V.M. & A.R. sur le site de LA MEUSE.

Commentaires

  • nous présentons nos chrétiennes condoléances a toute la famille

  • Toutes nos condoléances. Avec l'Espérance que la mort n'est pas la fin de la Vie

  • Je n'ai pas de mots, nous avons tous espéré avec vous. Douces pensées à vous tous...

  • Je n'ai pas de mots, nous avons tous espéré avec vous. Douces pensées à vous tous...

  • nous nous unissons a vos prières en ces moments douloureux.les mots nous manquent
    bon courage et nous vous présentons nos condoléances du fond du cœur.

    Ghislaine et Francis

Les commentaires sont fermés.