Un motard se tue au guidon de la moto qu’il possédait depuis 2 jours

Journée marquée par le deuil pour les motards en province de Liège, ce mardi. Après l’accident mortel de La Minerie, le matin, en fin d’après-midi, un pilote de deux-roues a été victime d’un accident sur la route du Cheval blanc, à Hombourg, à une centaine de mètres environ du terrain de football, dans une zone où la vitesse est limitée à 70 km/h.

La victime, un jeune Allemand âgé d’une vingtaine d’années, suivait un autre quand, pour une raison que celui qui le précédait ne s’explique pas, il est tombé dans le fossé. Il a alors percuté un piquet. Une collision qui a été fatale.

La route du Cheval blanc, selon de nombreux habitants de la localité, est une chaussée très accidentogène.

La preuve : ces derniers mois, la police a jugé utile de faire placer le Lidar à au moins deux reprises sur cet axe, qui est une route régionale : en décembre dernier, puis encore en février.

D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 1er juillet 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel