Manifestation anti-masque aux Trois Frontières

Des Hollandais avaient lancé un appel au rassemblement.

Environ 150 militants anti-masque se sont rassemblés sur le site des Trois Frontières ce samedi après-midi. Mais aucun P.-V. n’a été dressé.

Capture d’écran 2020-09-21 à 09.20.25.pngLes anti-masque n’en démordent pas : placer quoi que ce soit sur le nez et la bouche est un processus tyrannique qui prive d’une liberté fondamentale. Pour eux, soit le covid n’existe pas, soit les masques ne servent à rien voire augmentent la probabilité d’être contaminé. Ces charmantes personnes se sont rassemblées sur le site des Trois Frontières à Plombières pour manifester ce samedi. Une idée qui venait des Pays-Bas, pays où on est pourtant plutôt conciliant en matière de masque.

Toujours est-il qu’à l’initiative d’un activiste, Willem Engel, 150 personnes venant des Pays-Bas, d’Allemagne et de Belgique ont fait une marche de deux kilomètres sans masque en s’arrêtant dans le parc pour faire un petit discours militant. « Ce qui était marrant, c’est qu’en marchant ils respectaient les distances. Donc à la limite c’était plus sécurisé comme ça », nous décrit un policier de la zone pays de Herve qui est intervenu sur place.

« On a discuté un moment avec l’organisateur qui est un peu allumé. Il croit au grand complot. Pour lui, tous les pays du monde se sont finalement mis d’accord pour mentir sur le covid… » Selon le policier, la manifestation s’est plutôt bien passée. « Il n’y a pas eu de problème. On sentait qu’il y avait de la bonne humeur et on n’est pas intervenu dans la mesure où on est dans un parc touristique et que ces gens ont le droit d’être là. S’ils avaient commencé à se prendre dans les bras, etc. ça aurait été différent. On avait l’impression que c’était plus une balade familiale, à part la partie meeting. » Cette action a été un grand succès à en croire Willem Engel. « Bientôt davantage de promenades, plus de festivals, plus de manifestations, plus de connexion, plus de câlins, plus de câlins, plus de câlins, plus de Pays-Bas libres », écrivait-il sur son Facebook. Une action qui en appellera d’autres. 

ADRIEN RENKIN dans LA MEUSE VERVIERS du 21 septembre 2020

Commentaires

  • Des Hollandais? Ils habitaient tous le Limbourg "hollandais"? Moi quand je ne suis pas certain, je préfère parler de sujets néerlandais. Voire des habitants des Pays-Bas. Mais sûrement pas de Hollandais.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel