Des Val’heureux distribués à la place de chèques cadeaux

On adopte la monnaie citoyenne pour favoriser le commerce local

Bientôt, les chèques communaux offerts aux habitants de Plombières à l’occasion de naissances, noces d’or ou autres événements seront remplacés par des Val’heureux. Une monnaie locale qui circule déjà ailleurs dans l’arrondissement. Mais avec quel succès ?

Né en 2014 du côté de Liège, le Val’heureux a pour vocation de favoriser l’économie locale en introduisant une monnaie valable uniquement dans certains endroits. Rapidement, le projet a pris de l’essor au point de sortir des frontières de la Cité ardente pour s’implanter un peu partout dans la province. L’arrondissement de Verviers n’est pas en reste, puisque les Val’heureux peuvent être utilisés dans 57 commerces répartis sur 13 communes. Theux et Spa sont les deux communes avec le plus de commerces participants, puisque chacune des communes en compte 11. Le podium est complété par Plombières, avec 8 commerces situés à Gemmenich, Montzen et Moresnet.

D'un article de JULIEN DENOËL à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 1er octobre 2020

 

Les commentaires sont fermés.