Plus question de traverser la frontière pour des raisons non essentielles comme aller faire du shopping

Mauvaise nouvelle pour les habitants des communes frontalières de l’Allemagne. Ce mercredi soir, nos voisins ont classé la Belgique en zone rouge en raison des chiffres de l’épidémie du coronavirus. Plus question donc pour nos compatriotes de traverser la frontière pour des raisons non essentielles.

Si le centre de crise d’Aix-la-Chapelle a déjà indiqué qu’il ne procéderait pas à des contrôles aux frontières, les resquilleurs sont prévenus de cette interdiction… « Ils prennent évidemment des risques puisqu’ils s’exposent à un contrôle une fois la frontière franchie », conclut Oliver Paasch. Et au paiement d’une amende.

Dérogation pour les Germanos

Ce jeudi soir, Olivier Paasch a annoncé qu’une dérogation de 24h était autorisée pour aller en Rhénanie-Palatinat et en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Cela ne vaut que pour les habitants de la Communauté germanophone. 

D'un article de FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 2 octobre 2020

Les commentaires sont fermés.