A propos des feux d’artifices en cette période COVID…

En temps normal, le Règlement Général de Police prévoit en son Art 130 que les tirs de pétards ou de tous matériaux pyrotechniques sont strictement interdits sur la voie publique comme dans les propriétés privées, SAUF autorisation écrite préalable du bourgmestre.
Un espoir de tirer quelques fusées lors du réveillon confiné ?
Malheureusement pour certains ou heureusement pour d’autres (pensée pour le chien de mémé), I ’Arrêté Ministériel COVID précise bien que l’utilisation d’artifices de divertissement, tant dans le domaine privé que public, est strictement interdite.
Toutes les catégories d’artifice sont concernées sauf la catégorie F1- qui est peu dangereuse, peu bruyante et destinée à un usage à l’intérieur des bâtiments, par exemple les bougies d’artifice (comme sur les gâteaux d’anniversaire)-.
Vous l’aurez compris, cette année, il n’y aura pas de dérogation possible.
Si néanmoins vous voulez quand même tenter le coup, sachez que vous vous exposez à une amende de 250 €.
La police veillera au bon respect des règles et verbalisera les infractions constatées.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel