Au Pays de Herve, on a vieilli de 6 ans en 28 ans

Notre population prend de l’âge. Mais cette évolution varie selon les entités. Elle est la plus forte au Pays de Herve ainsi qu’à Theux et Jalhay, où on a pris un sacré coup de vieux en une génération.

En 28 ans, soit une génération, le visage de notre population a pris quelques rides. En témoignent les chiffres de nos communes en rapport avec la moyenne d’âge de leurs habitants, entre 1992 et 2020. Ce constat peut être fait surtout sur le Plateau de Herve, où une bonne part des communes ont vu l’âge moyen de leurs citoyens croître de 7 (à ThimisterClermont et Aubel), 6 (Herve et Olne) ou 5 ans (Welkenraedt), soit grosso modo une demi-douzaine de pour cent pour le plateau. Deux communes vertes proches de Verviers ont aussi vu leur âge moyen augmenter de manière spectaculaire en 28 ans : Theux (+6 ans) et Jalhay (+7).

Les chiffres des des maisons de repos font gonfler la moyenneCapture d’écran 2020-12-21 à 09.42.09.png

À Plombières, la bourgmestre, Marie Stassen, estime que l’augmentation de plus de 5 ans de la moyenne d’âge a un petit côté artificiel. En effet, l’entité compte trois maisons de repos. Or, les autorités communales ont incité, ces dernières années, leurs pensionnaires à s’inscrire à la commune de Plombières, en renonçant à leur ancienne adresse.

Pour le reste, elle analyse que le chiffre global de la population scolaire ne varie guère. Mais ça fluctue selon les implantations, avec des difficultés à maintenir le nombre dans les implantations les plus modernes… Ainsi, Plombières a diminué et Sippenaeken éprouve des difficultés à conserver le chiffre évitant une fermeture.

D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 21 décembre 2020

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel