• Céline Scheen : du paradis à l’enfer

    Après avoir été nominée aux Grammys, la chanteuse de Plombières est touchée de plein fouet par la crise.Capture d’écran 2020-12-29 à 10.22.39.png

    Si l’année 2020 avait formidablement commencé pour la Plombimontoise Céline Scheen avec une nomination au Grammy Awards, elle a rapidement tourné au pire avec la crise sanitaire et l’impossibilité pour cette chanteuse d’avoir des rentrées d’argent…

    D'une page de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 29 décembre 2020.

  • Vaccinations à Pannesheydt

    Après Josepha, Lucie et Jos, des milliers de résidents de maisons de repos pourront eux aussi se faire vacciner contre le coronavirus dès le 5 janvier. Sudpresse s’est procuré le planning de vaccination. La première semaine, 73 homes wallons et 51 bruxellois sont concernés.

    Le CHR Verviers sera à la Maison Pannesheydt à Montzen le lundi 5 janvier 2021 pour vacciner les résidents volontaires.

    D'une page de SABRINA BERHIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 29 décembre 2020.

  • Un repas offert aux moins nantis

    Le restaurant la Véranda a fait plaisir à 17 famillesCapture d’écran 2020-12-26 à 11.37.26.png

    Dix-sept familles plombimontoises ont reçu un beau cadeau de Noël en ce jour de réveillon. Elles se sont vues offrir un menu de fête. Les repas suspendus, proposés par la brasserie La Véranda, ont tous été financés via des dons.

    Fabrice Lejar et Cynthia Roggemans se sont transformés en père Noël ce jeudi. Grâce à la générosité de nombreux donateurs, le couple de restaurateurs plombimontois a pu offrir 48 menus de fête à 17 familles dans le besoin. Une belle action de solidarité qui a rencontré un franc succès auprès de la population. « Quand Fabrice a lancé l’idée voici quelques semaines, je n’y croyais pas trop. Mais aujourd’hui, c’est fantastique de se dire que l’on a pu offrir un peu de bonheur à toutes les familles qui s’étaient manifestées auprès du centre alimentaire », explique Cynthia Roggemans.

    D'un article de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 26 décembre 2020

  • Les évêques font sonner les cloches pour Noël

    En ce temps béni de Noël, les Évêques de Belgique demandent aux paroisses de faire sonner les cloches dans toutes les églises du pays, le jour de Noël à midi.

    En signe de consolation et d’espérance pour tous ceux qui ont été touchés par le coronavirus et leurs proches. Pour encourager ceux qui luttent contre le coronavirus, en particulier les nombreux soignants. En signe de solidarité entre nous.

    « Le message de Noël résonne même en temps de pandémie : Dieu nous est proche dans son humanité, Jésus vient partager notre condition humaine, l’Esprit nous tire de la peur et de l’insécurité et nous pousse à être solidaires des plus pauvres »  (Les évêques de Belgique).

  • +140 % pour la prime pour les langes lavables

    Les langes non lavables sont une plaie pour l’environnement et Intradel refuse qu’on les glisse encore dans le container vert. Du coup, à Plombières, la majorité a décidé d’augmenter la prime dévolue au premier enfant dont les parents choisiraient le lange lavable. On passerait de 300 à 125 € (+140 %). C’est dans l’air du temps, a confirmé l’opposition URP. Mais Marc Simons aurait préféré qu’on glisse deux ou trois langes lavables dans le kit de bienvenue à l’enfant lors de l’octroi de la prime de naissance, qui comme les autres primes communales (anniversaires de mariage, départs à la pension...) sera désormais versée en val’heureux, la monnaie de la région, pour favoriser les circuits courts. L’idée de ces langes dans le kit avait déjà effleuré la majorité, a répondu la bourgmestre, Marie Stassen. Du coup, tous les élus, y compris Luc Dejalle, qui venait de prêter serment pour remplacer Christine Vandeberg, ont approuvé la suggestion, qui sera bientôt concrétisée par un vote au conseil. Et dans ce bel élan enthousiasme, tous ont voté pour la prime revue à la hausse. 

    YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 21 décembre 2020

  • Au Pays de Herve, on a vieilli de 6 ans en 28 ans

    Notre population prend de l’âge. Mais cette évolution varie selon les entités. Elle est la plus forte au Pays de Herve ainsi qu’à Theux et Jalhay, où on a pris un sacré coup de vieux en une génération.

    En 28 ans, soit une génération, le visage de notre population a pris quelques rides. En témoignent les chiffres de nos communes en rapport avec la moyenne d’âge de leurs habitants, entre 1992 et 2020. Ce constat peut être fait surtout sur le Plateau de Herve, où une bonne part des communes ont vu l’âge moyen de leurs citoyens croître de 7 (à ThimisterClermont et Aubel), 6 (Herve et Olne) ou 5 ans (Welkenraedt), soit grosso modo une demi-douzaine de pour cent pour le plateau. Deux communes vertes proches de Verviers ont aussi vu leur âge moyen augmenter de manière spectaculaire en 28 ans : Theux (+6 ans) et Jalhay (+7).

    Les chiffres des des maisons de repos font gonfler la moyenneCapture d’écran 2020-12-21 à 09.42.09.png

    À Plombières, la bourgmestre, Marie Stassen, estime que l’augmentation de plus de 5 ans de la moyenne d’âge a un petit côté artificiel. En effet, l’entité compte trois maisons de repos. Or, les autorités communales ont incité, ces dernières années, leurs pensionnaires à s’inscrire à la commune de Plombières, en renonçant à leur ancienne adresse.

    Pour le reste, elle analyse que le chiffre global de la population scolaire ne varie guère. Mais ça fluctue selon les implantations, avec des difficultés à maintenir le nombre dans les implantations les plus modernes… Ainsi, Plombières a diminué et Sippenaeken éprouve des difficultés à conserver le chiffre évitant une fermeture.

    D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 21 décembre 2020

     

  • La Meuse met fin à ce blog

    Chères lectrices, chers lecteurs, chères amies, chers amis,

    La nouvelle est tombée ce mardi 15 décembre 2020. Sudpresse a dû prendre la décision d'arrêter les blogs pour diverses raisons économiques. La situation étant ce qu'elle est, Sudpresse n’est plus en mesure de rembourser les minimes notes de frais des blogueurs à partir du 1er janvier 2021 et de maintenir l'hébergement des blogs à partir du 1er février 2021. La raison évoquée est donc purement économique. 

    Le premier billet du blog Plombières a été publié le 30 juillet 2014. Depuis, j’y ai publié 3926 notes. Au mois de novembre vous étiez plus de 22.841 lecteurs !

    Je me suis donc vu contraint de chercher une alternative pour continuer à couvrir l'actualité régionale et un nouveau concept est en cours de réalisation.

    Avec d'autres blogueurs nous avons décidé de continuer - à nos frais - de vous informer comme nous l'avons fait ces dernières années.

    Nous n'avons pas encore décidé de la plateforme qui hébergera le nouveau blog qui bien sûr changera de nom, sans plus de référence à Sudinfo. La page FB Le Blog plombimontois de La Meuse portera un autre nom.

    Je ne manquerai pas de vous informer, dans les semaines qui viennent, sur son avancement et sa concrétisation.

    En attendant, je vous souhaite, d'ores et déjà, un Joyeux Noël confiné et une meilleure année 2021.

    Votre blogueur,

    Jean-Louis XHONNEUX

  • Conseil communal principalement consacré au budget 2021

    Le conseil communal de Plombières a commencé par la prestation de serment de M. Luc DEJALLE, qui fait son retour au conseil communal, pour le groupe @ctions.

    Comme l'explique VEDIA, la nouvelle école communale de Hombourg était au coeur des priorités pour 2021, mais aussi les langes... jetables ou non, subsidiables et lavables, etc. Yves BASTIN donne d'autres informations sur ce conseil communal dans LA MEUSE VERVIERS du 19 décembre 2020.

  • Soutien au personnel des maisons de soins par le Conseil communal des Enfants de Plombières

    Ce mercredi 16 décembre 2020, les jeunes conseillers plombimontois ont apporté aux trois différentes maisons de soins de l'entité , à savoir la Maison Pannesheydt de Montzen, ainsi que le home Regina et la clinique Saint-Joseph de Moresnet-Chapelle, les panneaux que les élèves des écoles primaires de Plombières ont confectionnés.  Il s'agissait, d'après l'idée d'un membre du Conseil communal des Enfants, de montrer à tous ceux qui vivent ou travaillent dans ce milieu, les aides-soignant(e)s, les infirmiers(ères), le personnel administratif, les cuisiniers(ères), les responsables, les bénévoles, les techniciens, les résidents, etc., que les jeunes pensent très fort à eux.  Si, dans les circonstances actuelles, une présence physique avec les résidents est naturellement proscrite, les responsables ont chaleureusement accueilli le Conseil communal des enfants devant chaque établissement.  Les jeunes conseillers ont ainsi pu exprimer leurs intentions et remettre les panneaux réalisés.  Ceux-ci seront affichés durant plusieurs semaines dans les lieux communs des maisons de soins.  Tant les résidents que leurs rares visiteurs pourront les admirer durant ces fêtes de fin d'année.  Ce projet a pu être concrétisé rapidement grâce à la collaboration du CCE et des enseignants, avec leur direction, des écoles primaires de Plombières.  La joie, la fierté et l'émotion présentes lors des remises des panneaux était palpable et même visible sur le visage tant des responsables des maisons de soins que des jeunes conseillers, accompagnés par la Bourgmestre, Marie STASSEN, et l'échevine de la jeunesse, Nadine SCHYNS.

  • Décès de Monsieur Aloys RADERMECKER,  veuf de Madame Alice HUYNEN

    Capture d’écran 2020-12-17 à 16.17.48.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Aloys RADERMECKER,  veuf de Madame Alice HUYNEN, né le 30 décembre 1934 et décédé le 17 décembre 2020.

    Lire la suite