• Pluie de remises en provinciale

    Le premier comité provincial à réagir suite à l’annonce de la tempête Ciara était le CP luxembourgeois. Ce dernier a décrété jeudi une remise générale. Les autres CP ont pris une décision identique, à l’exception du CP du Hainaut. La communication la plus étonnante est celle du CP liégeois. À 12h57, il signalait ne décréter aucune remise pour ce week-end. « Une dernière mise à jour sera réalisée dimanche à 10h ». Puis, il a réagi à 14h37, après l’annonce de la Pro League. « Suite aux dernières infos météos et à l’alerte orange décrétée dès 10 heures, le CP décrète la remise des matches officiels et amicaux ces dimanche et lundi ». 

    YANNICK GOEBBELS dans 7DIMANCHE du 9 février 2020.

  • Décès de Monsieur Christian LENOIR, compagnon de Madame Francine KUPPER

    50E236CC-F228-4678-B99C-D72601804F39.jpegLa famille annonce le décès de Monsieur Christian LENOIR, compagnon de Madame Francine KUPPER, né le mercredi 19 avril 1972 et décédé à Hombourg le vendredi 7 février 2020 à l'âge de 47 ans.
    Le défunt repose au funérarium Hausman où les visites sont attendues les lundi 10 et mardi 11 fevrier 2020 de 17 à 19 heures.
    La liturgie des funérailles sera célébrée en l’église Saint-Brice de Hombourg le mercredi 12 février à 10 heures 30.

  • Les matchs de ce week-end

    P2C

    Tr. Frontières - Walhorn (samedi à 19h30)

    Waimes A - Hombourg A (dimanche à 15 heures)

    P4F

    Minerois B - Hombourg B (dimanche à 15 heures)

  • Aubel veut renégocier le budget de la police

    À Aubel la participation se chiffre à plus de 100 € par habitant contre 80 € sur les autres communes

    La commune d’Aubel est celle qui paye le plus par habitant pour la dotation de la zone de police pays de Herve. Une situation héritée du passé et que le bourgmestre actuel aimerait revoir. Des discussions auront lieu entre les communes afin d’avoir une plus juste répartition de l’effort collectif.

    « On prend en compte, dit le bourgmestre d'Aubel, le nombre de banques par exemple. Mais aujourd’hui avec la digitalisation, les banques ne nécessitent plus d’être protégées comme elles l’étaient à l’époque. Et puis on avait aussi le bâtiment de la police chez nous. Il est à Plombières aujourd’hui. » Un argument sur les banques que comprend tout à fait, la bourgmestre de Plombières. En revanche, elle refuse catégoriquement de payer plus parce que la police a déménagé. « Si la police a voulu déménager à Plombières c’est parce qu’elle trouvait ça pertinent. C’est la responsabilité de tous les bourgmestres autour de la table et ce n’est pas à nous de payer pour cette décision. Et puis, ça ne fait pas partie du calcul de la clé de répartition », avance Marie Stassen qui est d’accord d’ouvrir le débat tout en estimant qu’il n’est pas simple du tout.

    D'un article d'ADRIEN RENKIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 8 février 2020.

  • Témoignage à l'église de Hombourg

    Capture d’écran 2020-02-06 à 12.48.23.png

    La Maison Shalom est née au milieu des atrocités de la guerre civile au Burundi le 24 Octobre 1993 pour allumer la lumière du pardon et créer une nouvelle génération  capable de briser le cycle de violences. 

  • Décès de Madame Marie-Thérèse MOONEN, veuve de Monsieur Johann NICOLAIJE

    La famille annonce le décès de Madame Marie-Thérèse MOONEN, veuve de Monsieur Johann NICOLAIJE, née à Gemmenich le samedi 21 décembre 1929 et décédé à Moresnet le mardi 4 février 2020 à l'âge de 90 ans.

    La défunte repose en la Chapelle Ardente de la Résidence Régina à Moresnet (Rue du Calvaire 1) où la famille reçoit les visites ce jeudi 06 février 2020 de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles sera célébrée au Crématorium de Welkenraedt le vendredi 7 février à 16 heures.

  • Van Melsen devant, Bonifazio en puissance

    Sur la Riyadh Turky Road, l’arrivée de la deuxième étape saoudienne a confirmé que Mark Cavendish n’était toujours pas redevenu sprinter. Le Britannique, pris dans une chute à une dizaine de bornes de l’arrivée, est revenu mais n’a pas participé à la fête. La victoire est revenue à l’Italien Nicollo Bonifazio. « Une victoire qui me donne énormément de confiance », irradie le Transalpin de Total – Direct Energie.

    Présent dans l’échappée du jour, le Wallon Kevin Van Melsen (Circus – Wanty Gobert) a lui trouvé ce qu’il recherchait dans son effort en tête de meute. « Je savais bien que l’échappée n’irait pas au bout mais je voulais travailler devant pour peaufiner la condition. J’ai eu des soucis dentaires et ai été sous antibiotiques pendant trois semaines, du coup, il me manque un petit quelque chose. Etre devant me semble le meilleur moyen de retrouver de la force, surtout avec tout ce vent de face », sourit le Verviétois. 

    S.CL. dans LA MEUSE VERVIERS du 6 février 2020.

  • Suspension du prononcé pour un Plombimontois excédé

    Capture d’écran 2020-02-06 à 08.52.08.pngUn habitant de Plombières âgé de 47 ans a comparu devant le tribunal correctionnel de Liège pour une scène presque surréaliste qui s’est déroulée alors que le prévenu était responsable d’un chantier, dans le cadre de travaux de voirie. Les faits ont eu lieu le 20 octobre 2017 à Awans, en région liégeoise ; un conducteur de camion effec-

    tuait des manœuvres, sous la direction de son chef de chantier, lorsqu’il avait malencontreusement heurté le muret séparant la voie publique et la propriété d’un couple de septuagénaires, monsieur étant né en 1941 et madame en 1946. Le couple avait assisté à la scène et n’entendait pas laisser les choses ainsi. Le septuagénaire s’était emparé de son GSM pour photographier le camion responsable du choc, mais le chef de chantier s’y était opposé et il avait tenté d’arracher le téléphone des mains du vieil homme. En s’accrochant à son téléphone, le septuagénaire avait perdu l’équilibre, il avait heurté son épouse et celle-ci avait chuté.

    Elle a souffert d’une fracture de la jambe gauche qui a entraîné une incapacité de plusieurs mois.

    Pour sa défense, l’habitant de Plombières avait expliqué que la chute de la victime était due à un mouvement de recul de son époux. Le tribunal a estimé que le septuagénaire n’aurait pas reculé si le chef de chantier ne s’était pas rué dessus pour lui prendre son GSM. Il n’avait pas le droit d’empêcher la prise de photos, et il est le seul responsable de ses agissements, tranche le jugement.

    Les faits étaient initialement qualifiés de coups et blessures volontaires, mais la juge a examiné la scène sous un autre angle : il n’y a pas eu de coups volontaires mais bien tentative de vol (du GSM du septuagénaire) puis des coups et blessures involontaires sur l’épouse. Retenant le contexte particulier de la scène, l’état de stress dans lequel le prévenu était suite à des retards de chantier, et enfin son absence d’antécédents judiciaires, le tribunal lui a accordé une suspension du prononcé. C’est au civil que les dommages seront cependant élevés.

    LWS dans LA MEUSE VERVIERS du 6 février 2020.

  • Décès de Madame Ghislaine SCHMETZ, veuve de Monsieur Jean TENEYE

    Capture d’écran 2020-02-06 à 08.33.58.pngLa famille annonce le décès de Madame Ghislaine SCHMETZ, veuve de Monsieur Jean TENEYE, née à Montzen le 13 septembre 1935  et décédée à Aubel le 4 février 2020?

    La défunte repose au funérarium à Aubel où la famille reçoit les visites de 16 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation dans le caveau familial, sera célébrée en l'église Saint-Hubert à Aubel le vendredi 7 février 2020 à 9 heures.

  • Théâtre en patois "Mariette en... familje?"

    Théâtre dialectal

    Comédie en trois actes par le Homereger Theater Grup

     

    Horaire :

    • samedi 8 février à 20h
    • dimanche 9 février à 14h
    • vendredi 14 février à 20h
    • samedi 15 février à 20h

     

    Réservations des places à partir du 27 janvier 2020 (9h-12h) sauf le dimanche chez Edith Renardy - Dodémont (rue du Cheval Blanc 30, 4852 Hombourg)