• Reprise du Moulin Meyers

    La société "Les Moulins du Val-Dieu" annonce la reprise du Moulin de Hombourg (Moulin Meyers) par une toute nouvelle société baptisée "Les Moulins du Val Dieu". A la tête de cette aventure, quatre passionnés par l’agriculture et l’alimentation qui sont aussi meuniers : Philippe Van Lathem, Benoit Tyberghein, Christian Hick et Benoit Brouwers. Ensemble, ils ont décidé de développer un des derniers moulins artisanal de Wallonie en produisant une farine hautement qualitative, en circuits courts, issue de l'agriculture raisonnée. 

    Un article DE FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 23 novembre 2020

  • Décès de Madame Bernadette OTTEN, épouse de Monsieur Thierry CHANTRAINE

    Capture d’écran 2020-11-21 à 08.28.35.pngLa famille annonce le décès de Madame Bernadette OTTEN, épouse de Monsieur Thierry CHANTRAINE, née à Moresnet le mercredi 20 mai 1964 et décédée à Aix-la-Chapelle le mercredi 18 novembre 2020 à l'âge de 56 ans.

    En raison des circonstances actuelles les visites auront lieu dans l'intimité familiale.

  • Décès de Ghislaine THISSEN

    Capture d’écran 2020-11-21 à 08.24.52.pngLa famille annonce le décès de Ghislaine THISSEN, née à Gemmenich le lundi 11 février 1957 et décédée à Gemmenich le mardi 17 novembre 2020 à l'âge de 63 ans.

    Lire la suite

  • Jacques Roemers est poursuivi pour le meurtre de son épouse; il nie les faits

    Ce jeudi, le mari de Ghislaine Thissen, Jacques Roemers, a été interpellé par la police et privé de liberté par le juge d’instruction. Il est suspecté d’avoir tué son épouse. Celle-ci même qu’il dit avoir retrouvé mardi soir dans la cuve à lait de leur ferme à Gemmenich.

    D'un page de VICTORIA MARCHE ET OCÉANE GASPAR dans LA MEUSE VERVIERS du 20 novembre 2020

  • Décès de Madame Berthe HICK, veuve de Monsieur Louis ROUFOSSE

    La famille annonce le décès de Madame Berthe HICK, veuve de Monsieur Louis ROUFOSSE, née à Montzen le 10 février 1938 et décédée le 7 novembre 2020 à Aubel.

    Lire la suite

  • Deux drames en moins de trois ans à Plombières

    Ce mercredi matin, le petit village de Gemmenich s’est réveillé en deuil. Un nouveau drame pour la commune de Plombières qui a déjà vécu une importante tragédie il y a presque deux ans et demi, en août 2018. Pour rappel, un triple meurtre avait été commis au restaurant « Le Ramier », au cœur de Moresnet-

    Chapelle, non loin de là. Deux petits villages mais surtout, une seule commune touchée par deux terribles drames en si peu de temps…

    Si l’on ignore encore comment Ghislaine Roemers-Thissen a perdu la vie, les circonstances du triple meurtre de MoresnetChapelle sont encore dans toutes

    les mémoires. En effet, il s’agissait d’un crime passionnel. Michel Gijsens avait ôté la vie à Valérie Leisten, son ex, ainsi qu’à sa maman, Lucie Brandt, avant de mourir lui-même. Une troisième victime, Marcel Moyano, était quant à elle décédée à la suite de ses blessures quelques mois plus tard.

    Tout le monde dans le village savait que la situation avait été plus que tendue entre Valérie Leisten et Michel Gijsens. Le couple s’était séparé un an et demi avant le drame, après environ 20 ans passés ensemble. Depuis octobre 2017, Valérie avait déposé plainte à plusieurs reprises contre son ex.

    En remontant un peu plus loin dans le temps, on peut évidemment aussi évoquer le triple meurtre de Hombourg en 2007.

  • C’est l’époux de Ghislaine Roemers-Thissen qui a retrouvé son corps mardi soir

    Découverte dramatique ce mardi soir à Gemmenich (Plombières). La dépouille d’une femme âgée de 63 ans, Ghislaine Roemers-Thissen, a été retrouvée dans une cuve à lait vide au sein de la ferme familiale située dans le hameau de Botzelaer. Une enquête est actuellement en cours et il n’y a encore aucun suspect selon le parquet. L’un de ses voisins, un ami de longue date, décrit Ghislaine comme une femme très calme qui vivait pour son mari, sa ferme et ses animaux.

    D'un article d'OCÉANE GASPAR à lire dans LA MEUSE du 19 novembre 2020

  • Décès de Madame Yvonne COLYN

    La famille annonce le décès de Madame Yvonne COLYN, née à Gemmenich le 21 mai 1947 et décédée à Moresnet le 15 novembre 2020.

    Lire la suite

  • Décès de Monsieur Mathieu VÖLL, époux de Madame Ilse PEIFFER

    La famille annonce le décès de Monsieur Mathieu VÖLL, époux de Madame Ilse PEIFFER, né le 2 juillet 1930 et décédé le 16 novembre 2020?

    Lire la suite

  • Nos clubs sportifs à l’heure des webshops

    Le commerce en ligne est de plus en plus présent dans notre quotidien et la crise sanitaire mondiale a encore accentué la tendance. Nos clubs sportifs régionaux n’y échappent pas et quelques-uns d’entre eux disposent de leur propre boutique en ligne, principalement via des magasins de sport, mais pas uniquement, en atteste l’initiative lancée par le RFCU La Calamine, avec le brassage de sa propre bière.

    Quand on pense boutique en ligne pour les clubs de sport, on imagine immédiatement que cela s’adresse aux clubs professionnels, comme l’AS Eupen. En ce qui concerne le club germanophone, l’onglet fanshop est en cours d’élaboration. « Le contenu sera bientôt disponible », peut-on lire.

    En réalité, à l’heure où le commerce en ligne est en plein boom, pas mal de clubs amateurs se sont lancés dans le mouvement aussi. Il y a par exemple cette initiative que vient de lancer le RFCU La Calamine, avec le brassage de sa propre bière. Mais il y a aussi le projet initié par le magasin welkenraedtois Francisport à destination de ses clubs partenaires. C’est ainsi que Raeren-Eynatten (D3 ACFF), Aubel (P1), Elsaute (P1), Hombourg (P2B), Sart (P2C) et Goé (P3D) pour ce qui est du football, mais aussi le Royal Hockey Club Verviers (hockey sur gazon) disposent de leur propre boutique en ligne avec des articles personnalisés et personnalisables à leurs couleurs.

    AUSSI VIA PINCKERS TEAMWEAR

    Le magasin Pinckers Teamwear, situé à Gemmenidi et spécialisé dans les vêtements de sport et de travail, propose aussi des webshops pour plusieurs de ses clubs partenaires. Dont le RFCU La Calamine, avec 18 articles disponibles à la vente. Le magasin gère les commandes et propose aussi des livraisons à domicile. Même topo pour le FC 3 Frontières. Au départ du site web du club, il est possible d’accéder à la boutique en ligne, elle aussi gérée par Pinckers Teamwear. Là, ce sont 38 articles qui sont disponibles, dont des gourdes, des bonnets, des sacs et des écharpes pour les supporters.


    D'un article d'OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 18 novembre 2020