- Page 3

  • Marie Stassen, bourgmestre dans les gènes

    La MEUSE VERVIERS évoque aujourd'hui le cas d'Albert STASSEN qui n'a pas été élu dimanche.

    Capture d’écran 2018-10-17 à 08.27.33.pngIl y avait peu de chances qu’Albert Stassen, l’ex-commissaire d’arrondissement, vienne siéger à la table du conseil communal, même s’il obtenait un bon score sur la liste OCP, à Plombières, dimanche. En effet, c’est sa fille Marie qui menait la liste et c’est d’ailleurs elle qui deviendra bourgmestre. Il y a donc incompatibilité. Ses 390 voix ne lui valent qu’une 4e suppléance symbolique.

    On avait apparemment oublié qu'Albert STASSEN a été échevin de Plombières de 1977 à 1980.

    Mais quand on consulte l'arbre généalogique de Marie STASSEN on retrouve aussi:

    • Léon STASSEN (1852-1931) qui fut bourgmestre d'Aubel
    • Joseph SCHOONBROODT (1849-1921) qui fut bourgmestre de Fouron-Saint-Pierre vers 1890
    • Léon HOLLANDS (1895-1960) qui fut bourgmestre de Rémersdael de 1950 à 1960
    • Antoine OURY (1810-1882), échevin à Rémersdael
    • Jean Antoine SCHOONBROODT (1810-1886), échevin d'Aubel

    Et la liste n'est probablement pas complète.

     

     

  • La bourgmestre qui a voulu arrêter la politique

    Si Marie Stassen a été élue bourgmestre à Plombières, il s’en est fallu de peu pour qu’elle ne soit pas élue du tout. En effet, la tête de liste de l’OCP ne comptait pas se représenter, au début. Portrait de la plus jeune bourgmestre de l’arrondissement qu’on n’attendait pas vraiment.

    Capture d’écran 2018-10-16 à 08.11.20.pngMarie Stassen, la nouvelle première femme de Plombières, c’est avant tout l’histoire d’une bourgmestre qui ne voulait pas se représenter. En effet, élue conseillère communale en 2012 alors qu’elle se présente pour la première fois sur les listes, Marie Stassen pensait arrêter la politique après cette première expérience. « En classe (elle est prof de langues à Saint-Roch Theux, ndlr), je ne suis pas que prof. J’essaye de développer une vision avec mes élèves, de développer chez eux leur esprit citoyen. Et il y a six ans, quand on m’a proposé de me présenter sur la liste du cdH, je me suis dit, qu’il était peut-être temps de mettre en pratique ce que je prônais ».

    Avec réussite donc, puisqu’elle est élue avec 290 voix de préférence, le cinquième score de la liste humaniste. Mais après cinq années passées au pouvoir, elle décide dans un premier temps de ne pas retenter l’expérience avec le cdH. « Pas que je me sois brouillé avec le cdH, mais l’expérience ne répondait pas à tous mes besoins », expose-t-elle. Et puis, quelques semaines plus tard, changement de cap. Non seulement elle se présente, mais en plus, elle est tête de liste ! Ce qui a motivé sa décision ? Le changement de nom de la liste le cdH devenant OCP soit Ouverture Citoyenne pour Plombières en s’ouvrant à des candidats issus de la société civile. « Ça a changé la donne. Des vents nouveaux sont arrivés et ça a donné une nouvelle dynamique au projet », insiste Marie Stassen, qui voulait absolument rendre la parole aux citoyens.

    BOULOT ENTRE PARENTHÈSES

    Un message qui est bien passé puisque son parti a été plébiscité par les Plombimontois, récoltant 41,.34 % des voix et, elle, plus de 1.000 voix de préférence.

    OCP avait dès lors la main, mais l’URP était dans l’ombre. Finalement, @ctions, le troisième parti, qui pouvait faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre, est parti avec la liste de Marie Stassen. « On s’est rapidement rendu compte que c’est avec eux qu’on pourrait le mieux travailler.

    L’URP est trop dans la gestion. Ils font ça très bien, mais on voulait autre chose pour la commune », note-t-elle.

    Du haut de ses 31 ans, Marie Stassen, maman d’une petite fille de 2 ans, habitante d’Hombourg et n’ayant jamais Capture d’écran 2018-10-16 à 08.11.30.pngquitté la commune, devient bourgmestre pour la première fois de sa jeune carrière politique. Elle l’affirme : elle veut s’engager à fond pour sa commune, ce qui signifie qu’elle mettra entre parenthèses son boulot de professeur en langues germaniques à Saint-Roch Theux entre parenthèses. « J’y suis depuis 2010. Mais ici, je vais faire un pas de côté. Par contre, je ne sais pas encore si je ferai une pause carrière ou si je réduirai mon temps de travail à l’école », indique-telle.

    Un peu stressée à l’idée de gouverner, elle se sent également un peu excitée à l’idée de découvrir ce nouveau monde. Elle pourra en tout cas compter sur son expérience dans l’associatif. Présidente du patro de Plombières durant cinq ans, elle sait ce que c’est que de gérer une équipe. « J’avais alors 200 enfants à gérer », énonce celle qui est également passionnée de musique. Membre d’une harmonie où elle joue de la flûte et du hautbois, elle chante également dans un groupe de la commune.

    En accédant au mayorat, Marie Stassen devient la cinquième femme bourgmestre de l’arrondissement après Muriel Targnion, Véronique Bonni, Valérie Dejardin et Sophie Delettre. « C’est important, ça peut amener un autre regard sur la manière de faire de la politique », observe celle qui devient, par ailleurs, la plus jeune bourgmestre de l’arrondissement verviétois. Après Thierry Wimmer, il faut croire qu’on aime les jeunots à Plombières ! 

    LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 16 octobre 2018 qui vous donne également la composition du collège communal et vous explique  que 2 élus au moins abandonneront leur boulot pour siéger.

  • Officiel: Marie Stassen devient bourgmestre de Plombières

    L’information est tombée durant la nuit, l’OCP, grand vainqueur des élections de dimanche, avec 9 sièges, a décidé de s’associer avec @ctions, la nouvelle liste citoyenne plombimontoise, qui a décroché 4 élus. Ce mariage permet aux deux formations d’obtenir une large majorité de 13 sièges sur 21 et de rejeter ainsi l’URP, seul dans l’opposition.

    Au vu de son très bon score, la tête de liste de l’OCP, Marie Stassen, sera, sauf énorme surprise, la nouvelle bourgmestre de Plombières. La jeune femme qui, il y a peu encore, avait songé à arrêter la politique a été largement plébiscitée par la population qui lui a accordé 1.107 voix de préférence, faisant d’elle la championne des votes nominatifs. Dans ce hit parade, elle est suivie par son colistier Joseph Austen, avec un score de 939 voix, et qui devrait obtenir un poste d’échevin. Jonathan Deckers complète le podium avec 688 voix de préférence.

    Du côté de son partenaire, @ctions, c’est Lucien Locht, le chef de file et actuel directeur financier de la commune, qui a obtenu le meilleur score avec 465 voix de préférence. Si la répartition des postes n’est pas encore connue, Lucien Locht pourrait bien décrocher un poste au collège communal. Vu sa fonction de directeur financier, il ne serait pas surprenant qu’il obtienne, entre autres, la compétence des Finances.

     
  • Les scores individuels

    - OCP

    ✓ STASSEN Marie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.107

    ✓ AUSTEN Joseph . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 939

    ✓ DECKERS Jonathan . . . . . . . . . . . . . . . . . 688

    ✓ GANSER Romain . . . . . . . . . . . . . . . . . . 645

    ✓ KESSELS Sébastien . . . . . . . . . . . . . . . . . . 569

    ✓ NICOLAIJE John . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 554

    ✓ HOUBBEN Davina . . . . . . . . . . . . . . . . . . 545

    ✓ NYSSEN Dominique . . . . . . . . . . . . . . . . . 453

    ✓ PALM Christine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 429

    DEBOUGNOUX Jonathan . . . . . . . . . . . . . . . 425

    PETIT Jessica . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 420

    TOUSSAINT Manon . . . . . . . . . . . . . . . . . 392

    STASSEN Albert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 390

    BOSCH Claudine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 387

    SCHEEN-QUODBACH Christiane . . . . . . . . . . . . 356

    van PROEMEREN Marita . . . . . . . . . . . . . . . 352

    FRANKEN Bénédict . . . . . . . . . . . . . . . . . . 323

    DROOGHAAG Léon . . . . . . . . . . . . . . . . . 290

    SPÉE Patrick . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 284

    CREMER Joseph . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 281

    PELZER Yvonne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 272

    - @CTIONS

    ✓ LOCHT Lucien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 465

    ✓ SCHYNS Nadine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 371

    ✓ BONNI Didier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 326

    ✓ NELL Patrick . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 323

    TATAS Jean . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 306

    VANDEBERG Christine . . . . . . . . . . . . . . . . 290

    HAGEN Robert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 287

    WIERTZ-MERTES Chantal . . . . . . . . . . . . . . . 262

    DEJALLE Luc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 257

    WIMMER Marie-Rose . . . . . . . . . . . . . . . . . 241

    LAZARUS Egide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 234

    BROSET Joëlle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 231

    MOSSOUX Joëlle . . . . . . . . . . . . . . . . . . 230

    PRICKEN Linda . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 228

    SCHERER Sylvianne . . . . . . . . . . . . . . . . . . 217

    RAXHON Thierry . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 215

    SCHMETZ Isabelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . 214

    KISTEMANN Eric . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 209

    BORN-CORNET Fabienne . . . . . . . . . . . . . . . 207

    GUIDA Francesca . . . . . . . . . . . . . . . . . . 195

    HALDERIT Stephane . . . . . . . . . . . . . . . . . 180

    - URP

    ✓ HABETS Michelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . 652

    ✓ LADRY Hugo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 609

    ✓ SCHEEN André . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 555

    ✓ SCHROEDER Daniel . . . . . . . . . . . . . . . . . 536

    ✓ SIMONS Marc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 511

    ✓ HOPPERETS Raymond . . . . . . . . . . . . . . . . 403

    ✓ BELLEFLAMME Marc . . . . . . . . . . . . . . . . . 366

    ✓ HAGEN Bénédicte . . . . . . . . . . . . . . . . . . 364

    SCHMIT Josiane . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363

    BASTINGS Odette . . . . . . . . . . . . . . . . . . 320

    KÖNIGSTEIN Dany . . . . . . . . . . . . . . . . . . 302

    COUNOTTE Vincent . . . . . . . . . . . . . . . . . 266

    COUNET Marcel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 263

    LENNERTZ Marie-France . . . . . . . . . . . . . . . 254

    LINKENS Eddy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 246

    WIMMER-MARÉCHAL Ghislaine . . . . . . . . . . . . 244

    HICK Jean . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240

  • La douche froide pour l’URP

    Après avoir régné sur Plombières durant 12 ans, l’URP pourrait se retrouver sur les bancs de l’opposition. Avec le départ de Thierry Wimmer et celui d’Hubert Duyckaerts, l’URP a perdu des plumes. Parmi les candidats présents sur la liste, personne n’a été en mesure d’atteindre le score pharaonique des 2046 voix réalisé par Thierry Wimmer. Avec Hubert Duyckaerts, le duo atteignait les 3.000 voix de préférences. Le meilleur score en termes de voix de préférence est à attribuer à Michelle Habets avec 652 voix. La tête de liste, Marc Simons, n’a été plébiscité qu’à 511 reprises.

    Si le parti imaginait que le départ de ses deux hommes forts auraient des conséquences, il espérait cependant conserver sa place de première force politique. Au vu des résultats et du rééquilibrage entre les deux partis, la déception est de mise.

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 15 octobre 2018

  • Wimmer parti, Marie Stassen crée la surprise

    La seule à dépasser 1.000 voix

    Marie Stassen est la grande gagnante des élections à Plombières. La jeune femme, tête de liste de l’OCP (Ouverture citoyenne Plombières), est la seule candidate a avoir recueilli plus de 1.000 voix de préférence.

    L’OCP avait misé sur la féminité et la jeunesse en choisissant Marie Stassen comme tête de liste. Si ce choix semblait audacieux, alors que la trentenaire songeait il y a quelques mois encore à arrêter la politique, il se révèle payant. Avec 2.317 voix, soit 41,34% des suffrages, l’OCP devient la première force politique plombimontoise et, avec 9 sièges, devance désormais l’URP qui en décroche 8. La jeune femme, qui sera probablement la prochaine bourgmestre de Plombières, est la seule candidate a avoir obtenu plus de 1000 voix de préférence : 1.107 exactement. Une performance quand on sait que le deuxième score féminin, obtenu par Michelle Habets est de 652 voix.

    L’OCP, qui est le grand vainqueur des élections a maintenant la main pour former une coalition qui est inévitable. L’OCP va-t-il choisir de s’allier avec son ancien partenaire de majorité depuis 12 ans, l’URP, tout en modifiant les rapports de force existants? La formation optera-t-elle plutôt pour une alliance avec la nouvelle équipe d’@ctions qui semble avoir les mêmes préoccupations en matière de participation citoyenne notamment ? Autant de questions qui resteront sans réponse jusqu’à l’aboutissement des négociations visant à former une nouvelle majorité. Du côté de l’OCP, on confie que des négociations sont en cours et que des rencontres avec les deux autres partis ont déjà eu lieu et qu’elles pourraient aboutir rapidement.

    Un autre scénario possible serait un mariage de l’URP avec @ctions mais cette éventualité semble peu probable d’autant que Lucien Locht, le chef de file d’@ctions, avait un temps espéré succéder à Thierry Wimmer. 

    FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 15 octobre 2018.

  • Les matchs du week-end

    P2C

    TROIS-FRONTIERES - ANDRIMONT : 4-0

    Buts:18 e B. Hagelstein (1-0), 33 e I. Lemma (2-0), 40 e B. Hagelstein (3-0), 78 e G. Jnugblut (4-0)

    Trois-Frontières: J. Gatez, Y. Hansen, B. Hagelstein (84 e J. Collinet), N. Desmit, L. Delaire (75 e R. Gouem), D. Halili, G. Jungblut, M. Pirnay, R. Renardy, J. Braeken, I. Lemma

    Andrimont: A. Fabrice Nlend, C. Troisi (45 e M. Mottoulle), J. Ponsard, F. Piron, A. Kalac, T. Zerafi (45 e S. Horenbach), V. Giuliano, J. Alonzo Gonzalez (45 e F. Malaise), J. Moscato, R. Lejoly, P. Schroeder

    Cartes jaunes: 30 e Nlend, 37 e Ponsard, 43 e Lemma, 72 e Moscato, 73 e Hagesltein, 76 e Delaire, 80 e Motoulle

    Arbitre: M. Castiau 2

    Assistance: 80

    HOMBOURG-MALMUNDARIA: 1 - 1

    Buts: 76e L. Potoms (1-0), 85e M. Ordonez (1-1)

    Hombourg: O. Degueldre, M. Degueldre, N. Denis, T. Schnackers, M. Nalbou, L. Potoms, B. Hick (88e C. Vanderheyden), J. Schoordijk (55e B. Thomsin), L. Bayard, A. Martin, J. Henrion 2

    Malmundaria: G. Speder, D. Pierry, N. Meyer, G. Mathonet, P. Meyer, M. Ordonez, L. Le Bohec (65e N. Mathonet), S. Piette, R. Krings (46e N. Duprez), K. Nicolay, O. Kivrak (71e R. Younsi)

    Carte jaune: 60 e Hick

    Arbitre: M. Vitiello

    Assistance: 45

  • Le Thimistérien Boris Vallée est toujours leader au TOUR DU LAC TAIHU !

    Après avoir encore renforcé son leadership (via les sprints intermédiaires) au terme de la 4 e étape du Tour du Lac Taihu (épreuve chinoise classée 2.1) jeudi, Boris Vallée (WantyGroupe Gobert) s’est élancé ce vendredi pour la Capture d’écran 2018-10-13 à 10.11.31.pngcinquième étape avec un viatique de 14 secondes sur ses plus proches poursuivants au classement général. Le tout en étant leader aussi du classement par points. Au terme des 146,5 kilomètres de cette 5 e étape, la plus longue du parcours, Boris Vallée a su conserver ses deux maillots distinctifs (l’orange du général, le vert des points). Il s’est classé 4 e de l’étape et compte désormais 15 secondes d’avance sur le deuxième, à deux étapes de la fin. « Cette journée fut à nouveau nerveuse, avec une fameuse bataille pour le maillot de meilleur Chinois. Ils s’attaquaient entre eux pour se jouer les bonifications, donc les groupes ne prenaient jamais plus de dix secondes d’avantage. J’ai disputé deux sprints, terminant malheureusement quatrième du premier puis troisième du second. Cette seconde de bonification déterminera peut-être le classement final », déclare, sur le site web de son équipe, le Thimistérien, qui peut notamment compter sur le précieux travail de son équipier hombourgeois Kevin Van Melsen.

    Boris Vallée : « J’ai pleinement confiance en mon équipe pour la suite. Je m’attends à un nouveau départ très rapide, avec une première bonification après 14 kilomètres. J’espère être capable de rester en tête sur les terres de notre équipementier Santic et à proximité des sites de production de nos vélos Cube. Mais surtout, je savoure ces moments en pensant à Jimmy Duquennoy, dont les funérailles avaient lieu ce vendredi. »

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 13 octobre re 2018.

  • Les matchs de ce week-end

    P2C

    Trois Frontières - Andrimont (samedi à 19 heures 30)

    Hombourg - Malmundaria (dimanche à 15 heures)

    P4G

    Faymonville B - Trois Frontières B (dimanche à 15 heures)

    Hombourg B - Malmundaria B  (dimanche à 15 heures)

  • Décès de Monsieur Christian WELTER

    La famille annonce le décès de Monsieur Christian WELTER, né à Verviers le 12 octobre 1977 et décédé à Capture d’écran 2018-10-10 à 17.39.37.pngGemmenich le 8 octobre 2018.

    Le défunt repose au funérarium Rue Mitoyenne 299 à Welkenraedt où la famille recevra les visites jeudi et vendredi de 17 à 19 heures.

    La veillée de prières aura lieu en l’église Notre-Dame de l’Assomption à Plombières le vendredi 12 octobre 2018 à 19 heures 30.

    La liturgie des funérailles, en présence de l’urne cinéraire, aura lieu au funérarium à Welkenraedt le samedi 13 octobre 2018 à 11 heures.

    L’urne cinéraire sera inhumée au cimetière de Plombières dans l’intimité familiale.

    Faire-part.