- Page 2

  • Marvin Van Melsen signe pour deux saisons à Ster-Francorchamps.

    Le successeur de Thomas Scheffer en front de bandière est d’ores et déjà connu à Ster-Francorchamps : Marvin Van Melsen, dont le départ d’Aubel a été annoncé lundi matin, a en effet signé pour deux saisons avec le club du circuit. Un club qu’il avait déjà été tout proche de rejoindre lors de la saison 20162017 avant de finalement rejoindre Dison.

    « J’avais effectivement failli venir. Cela s’est réglé de manière très sympathique et cela appartient au passé », Capture d’écran 2020-02-19 à 08.51.03.pngindique Marvin Van Melsen, tourné vers le futur, avant de nous expliquer son choix. « C’était Malmedy ou Ster-Francorchamps et c’est vrai que j’ai longtemps hésité. Ce qui a fait pencher la balance, c’est surtout la stabilité du groupe à Ster, mais le projet malmédien était bien aussi. Le fait que Malmedy ne soit pas certain de rester en P1 a joué aussi, mais ce n’était pas une obligation pour moi d’évoluer en P1, j’étais prêt à aller en P2 aussi. Concrètement, au moment où j’ai été contacté, il y avait déjà 15 joueurs certains d’être présents la saison prochaine à Ster. Ce sera un noyau très compétitif pour jouer le top 5 ou à tout le moins la colonne de gauche. »

    Et d’expliquer un peu plus avant le rôle qui sera le sien dans le club du circuit. « J’ai la certitude de pouvoir faire mes preuves dans un système qui me convient, en tant que numéro 9. Mon rôle sera de marquer et à Ster, il y a de la qualité pour amener de bons ballons. Je me réjouis d’aller à Ster, mais j’ai d’abord une mission à finir avec Aubel », dit encore le Hombourgeois, qui ne se fait aucun souci quant à sa future intégration dans le noyau sterlain. Quant au duo d’entraîneurs (Vincent Heins et Marcin Gdowski), il se réjouit de le côtoyer. « Je vais apprendre beaucoup avec eux. » Comme le veut la tradition, Ster-Francorchamps l’a enrôlé pour deux saisons. « Chaque saison, à cette période, des contacts sont pris et c’est une période que je n’aime pas du tout. Du coup, autant être stable. C’est certain que je serai à Ster pour deux ans et je n’aurai donc pas besoin de me tracasser en janvier prochain », conclut le buteur, qui aspire à retrouver toutes ses sensations dans les 16 mètres adverses.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 19 février 2020.

  • Un parc naturel au Pays de Herve

    La province de Liège, via Liège Europe Métropole, a sondé nos élus afin de voir comment ils désiraient voir évoluer leur région. Parmi les projets sur la table : la création d’un parc naturel au Pays de Herve, la création d’un itinéraire cyclable entre nos lacs ainsi que la concrétisation du projet de la Vesdrienne.

    Ce lundi, lors du conseil communal de Limbourg, Niels Antoine, expert en Mobilité pour la structure, a levé un coin du voile sur les différents projets qui ont été mis sur la table à la suite de discussion avec les 84 bourgmestres et les 6 députés provinciaux qui font parties de Liège Europe Métropole.

    Le projet principal du côté de l’Entre Vesdre et Meuse, soit le Pays de Herve globalement, c’est la création d’un parc Capture d’écran 2020-02-19 à 08.42.12.pngnaturel. « Les élus ont eu des réflexions sur ce qu’ils voulaient pour le pays de Herve : être un dortoir pour l’Euregio ou un jardin pour l’Euregio. Et c’est vers cette deuxième possibilité qu’on se dirige », annonce Niels Antoine. La volonté est donc de préserver le bocage du Pays de Herve et de le mettre en valeur, via un parc naturel, notamment.

    Une réflexion qu’a reprise à son compte le GAL (Groupe d’Action Local) du Pays de Herve. Une conférence sur le sujet aura lieu le jeudi 12 mars prochain. Toutes les personnes intéressées sont d’ailleurs amenées à se prononcer. « On veut aider à ouvrir la réflexion. Une personne de l’ASBL des parcs naturels viendra expliquer de quoi il s’agit réellement, mais on veut également explorer d’autres pistes. Ce qu’on veut surtout, c’est mettre en valeur nos paysages de quelque manière que ce soit. Pourquoi pas être territoire pilote de nouveautés ? », expose France Goffin, pour le GAL.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 19 février 2020.

     

  • Décès de Madame Marie-José HEYERES

    Capture d’écran 2020-02-17 à 10.10.18.pngLa famille annonce le décès de Madame Marie-José HEYERES, née le 11 mars 1943 à Montzen et décédée le 16 février 2020 à Eupen.

    La défunte repose au funérarium Radermecker-Spronck (Rue Mitoyenne 299 à  Welkenraedt) où la famille recevra les visites mardi et mercredi de 17 à 19 heures.

    La veillée de prières aura lieu en l’église paroissiale de Welkenraedt le mercredi 19 février à 19 heures 30.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Welkenraedt, aura lieu en l’église Saint-Jean-Baptiste à Welkenraedt le jeudi 20 février 2020 à 10 heures 30.

    Lire la suite

  • Décès  de Monsieur le Curé Erich Altdorf

    Le journal « Grenz Echo » annonce le décès  de Monsieur le Curé Erich Altdorf à l’âge de 82 ans.

    Originaire de Herbesthal où il était né le 23 mai 1937, M. Erich Altdorf a été curé à Gemmenich de 1972 à 1977, puis pendant de longues années à La Calamine, étant même doyen de Montzen puisque la paroisse de La Calamine-Ne-Moresnet faisait à l’époque partie du doyenné de Montzen. Pensionné pour raisons de santé, il a séjourné dans un premier à la maison de repos de Pannesheyde à Montzen avant de s’établir à l’Institut Sainte-Catherine à Astenet où il est décédé dans la nuit de vendredi à samedi.

    Ses obsèques seront célébrées ce mercredi 19 février à 10 heures en l’église paroissiale de La Calamine.

    (Photo de H. Mobers sur Facebook).

  • Les résultats du week-end

    P2C

    HOMBOURG – RECHT : 2-3

    Buts : 14e D. Meunier (1-0), 17 e J. Trillet (1-1), 60 e R. Collignon (1-2), 82 e J. Stark (1-3), 88 e P. Stassen (2-3)

    Hombourg: X. Stassen, G. Rompen, A. Dehon, M. Degueldre, B. Monie (70 e B. Hick) D. Meunier, P. Stassen (73e A. Martin), T. Bauwens, A. Martin, F. Dorthu, L. Bayard

    Recht: S. Küpper, G. Willems, S. Krings, K Magney, R. Bastin, J. Trillet (90 e T. Trillet), D. Backes (80 e L. Langer), L. Margraff, J. Lejeune, T. Van De Sande (70 e J. Stark), R. Collignon

    Carte jaune: 86 e Willems

    Arbitre: M. Vandermeulen

    Assistance: 30

    HONSFELD – TROIS-FRONTIERES : 4-1

    Buts: 54e J. Collinet (0-1), 65e J. Tshimanga (1-1), 68e L. Jost (2-1), 73e M. Valderrama Alarcon (3-1) et 86e L. Jost (4-1)

    Honsfeld: A. Henkes, M. Lanckohr, P. Jost, B. Reuter, M. Valderrama Alarcon, J. Fickers, J. Bormann, L. Jost, Denis Henkes (68e P. Jost), A. Kaulmann (61e M. Lusinga) J. Tshimanga (80e I. Hanf)

    Trois-Frontières : M. Voncken, B. Hagelstein (68e L. Delaire), J. Collinet, M. Pirnay, J. Braeken, L. Dorr (29e A. Sangiovanni), R. Gouem (54e T. Amata), J. Gatez, C. Nicolaije, G. Jungblut, E. Rampen

    Cartes jaunes: 73e Pirnay et Jungblut, 80e Sangiovanni, 83e Reuter

    Carte rouge : 73e Jungblut (2 cartes jaunes)

    Arbitre: M. Fickers

    Assistance: 65

    P4F

    Hombourg B - Soiron : 5 - 0