Conférence - Page 2

  • Les réfractaires à la Wehrmacht

    Olivier Radermacher, titulaire d’un Master en Histoire, en collaboration avec l’asbl Espace Culture, donnera une conférence sur Les réfractaires à la Wehrmacht dans les Dix Communes durant la seconde Guerre mondiale.

    « Le 23 mai 1940, un décret du Führer promulgue l’annexion de dix communes belges au Reich. Pour les habitants annexés, une véritable incompréhension va naître, car jamais leurs communes n’ont appartenu à l’Allemagne. Bientôt, les jeunes hommes nés entre 1921 et 1926 sont appelés à servir dans l’armée allemande. La grande majorité des conscrits refuse. Ceux-ci deviennent alors des « Réfractaires à la Wehrmacht ». »

    Ancienne Maison communale de Montzen - le jeudi 16 février 2017 dès 20h

    Asbl Espace Culture - 087/33.96.64 - espacecultureasbl@gmail.com

  • « Surfer sans danger sur Internet »

    "Nous nous soucions tous de la santé et du bien-être de nos jeunes.
     
    L’Internet, les réseaux sociaux et le numérique ouvrent de nombreux horizons, mais ils peuvent aussi constituer une nouvelle forme d’addiction pour certains.
    Dans le cadre d’une campagne de prévention, nous vous proposons, en collaboration avec notre équipe PMS, une conférence sur le bon usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication : « Surfer sans danger sur Internet ».
     
    Cette conférence-débat sera donnée par Christophe BUTSTRAEN, médiateur scolaire de la FWB, au Collège Notre-Dame, le 14 novembre 2016, à 20h.
     
    PAF : 5 euros
     
    Ch. Butstraen abordera les situations pratiques au cours desquelles les internautes doivent opérer des choix : recherche d’informations, surf, blogs, « chat », jeux en ligne, téléchargements…
    Les participants découvriront les avantages, les pièges et les risques liés à l’utilisation d’internet… ainsi que les précautions à prendre pour les déjouer afin de tirer le meilleur du web et de profiter au mieux de cette extraordinaire révolution numérique.
     
    Cette soirée-info s’adresse à ceux qui interviennent dans l’éducation des jeunes : parents, enseignants, éducateurs, intervenants sociaux, associations…"

  • Notre monde bascule, ... REBONDISSONS !

    Regards croisés pour un monde viable pour tous.


    Le collectif « Semer le Futur » rassemble 12 associations depuis 2012, autour des thèmes de l'agriculture et de la transition. Après avoir reçu Pierre Rabhi en 2012, Claude et Lydia Bourguignon, en 2014 et le Professeur Daniel Belpomme en 2015, le groupe poursuit ses actions dans l'esprit du film « DEMAIN » afin de « Semer un futur ».

    Pic pétrolier, extinction des espèces, réchauffement climatique… Quelles sont les frontières et limites de notre civilisation « thermo-industrielle » ? Sortir du capitalisme pour sauver la planète et nos sociétés, est-ce la réponse ou une réponse parmi d'autres?
    Les risques de basculement des systèmes financiers, économiques, énergétiques, sociaux et environnementaux sont d'actualité. Alors :
    Comment pouvons-nous rebondir et construire des lendemains enchanteurs?
    Voici quelques questions que nous vous proposons d'évoquer avec nos intervenants.
      

    Dès 18h, un repas froid (végétarien ou non) est organisé sur réservation au prix de 10 €.
    Infos et réservations chez Croc'Espace : 087/54.13.75

    Lire la suite

  • Katmandu et l'Himalaya... Quel programme!

    L’asbl Espace Culture a le plaisir de vous inviter à une projection de photos commentée sur le Népal.

    Jean-Louis Merken et Frédéric Paque auront l’honneur de vous faire Capture d’écran 2015-11-17 à 11.18.40.pngparticiper par l’image et leurs commentaires, à leur périple au Népal.

    Le voyage a commencé par la découverte de « Kathmandu» et de sa vallée, véritable musée à ciel ouvert ! (avant le séisme du 25 avril 2015).

    Ensuite, un trek de quinze jours dans la vallée oubliée de Tsum dévoile la beauté des paysages de l’Himalaya, ainsi que la vie des habitants, leur sourire et leur gentillesse, dans une vallée ouverte au tourisme depuis 2008.

    CONTACT: asbl Espace Culture -  087/33 96 64 - espacecultureasbl@gmail.com - www.espaceculture.be

  • D'un dynaste à l'autre : la guerre du succession du Limbourg (1283-1288) et la bataille de Woerringen

    M. Joseph DROOGHAAG donnera une conférence intitulée "D'un dynaste à Drooghaag.gifl'autre : la  guerre du succession du Limbourg (1283-1288) et la bataille de Woerringen" le samedi 17 octobre à 10 heures à la Maison du Tourisme à Herve dans le cadre du Forum d'Histoire Régionale.

    Suite au décès de la dernière duchesse de Limbourg, Ermengarde, son époux, Renaud de Gueldre, souhaite jouir de son titre pour gouverner le duché. Toutefois, d'autres héritiers prétendent au titre. L'un d'eux transfère ses droits au duc de Brabant. Un conflit éclate entre les prétendants et leurs alliés. Durant 4 années, le duché est leur terrain d'affrontement. La bataille de Woeringen en constitue le point culminant.  

    Qui est Joseph DROOGHAAG ?

    - il est originaire de Plombières mais vit actuellement à Liège ;

    - il est employé d'administration à la Commune de Plombières ;

    - ses études d'Histoire : il a effectué ses 3 années de baccalauréat aux Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur (devenues depuis l'Université de Namur) et ses 2 années de Master à Louvain-la-Neuve, spécialisation Moyen Âge ;

    - passionné depuis petit par les châteaux forts, il a pu réaliser un mémoire y relatif en combinant sa passion pour l'Histoire locale. En effet, son mémoire a porté sur les forteresses ducales dans le Duché de Limbourg et les Pays d'Outremeuse entre la fin du XIVe siècle et le début du XVe.

  • Traité transatlantique : la menace venue de l’ouest !

    Capture d’écran 2015-06-01 à 07.16.01.png

    Longtemps négocié dans la plus grande discrétion, le Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP), est finalement sorti de l’anonymat, suite aux signaux d’alerte lancés par ses opposants. Si le citoyen européen sait désormais que des négociations sont en cours, le contenu et les implications de ce projet de partenariat commercial entre l’Union européenne et les Etats-Unis n’en sont pas devenus limpides pour autant. Qu’est-ce que le TTIP, également connu sous le nom de TAFTA ou simplement de « Traité transatlantique » ? Pourquoi suscite-t-il une telle vague de contestation ?

    Intervenants :

    • Claude ROLIN, Député européen
    • Bernard CARTON, Président de l’asbl «Volon’Terre» (Fondation pour la Nature et l’Homme - Belgique)
    • Luc HOLLANDS du collectif D19-20

    Traité transatlantique : la menace venue de l’ouest !

    Capture d’écran 2015-06-01 à 07.18.05.png

  • Découverte des oiseaux des berges et de la plaine alluviale de la Gueule

    Capture d’écran 2015-04-23 à 16.46.34.png

    Cincle plongeur, Martin pêcheur, Hirondelle de rivage, Bergeronnette des ruisseaux. Cigogne noire... et bien d'autres !

     

    Statut, biologie, identification, protection, etc. Tous ces points seront abordés en détails lors d'une présentation en salle suivie d'une visite de terrain dans la vallée.

     

    Formateur: Antoine Derouaux - ornithologue Aves/natogora

     

    Informations pratiques:

    Apporter: bottes, vêtements adéquats, jumelles, (longue-vue)

    Pique-nique: sandwich et boissons vous seront offerts à midi

     

    Adresse et planning de la journée:

    Rue du Lycée, 36 à 4852 Plombières - Salle « Le grand Môme »

    9h00 : Accueil - café

    9h30 : Début de la formation

    12h30-13hl5: Repas

    13h30 - 16h30 : Promenade et observations dans la vallée

     

    Inscriptions et renseignements :

    Par E-mail : gueule2020@outlook.com

    Par téléphone : 0478/503.533 (Eric Leprince)

     

    A communiquer lors de votre inscription : (1) votre nom, (2) votre N° de téléphone

  • Black-out : « Notre avenir, c’est le microréseau électrique à domicile »

    RÉGION VERVIÉTOISE – ÉLECTRICITÉ 

    Un entretien d'Yves BASTIN, journaliste, avec DAMIEN ERNST

    Pour le Montzenois Damien Ernst, spécialiste du black-out à l’ULg, il y a un beau coup à jouer pour notre indépendance énergétique. Il plaide en faveur d’espèces de micro-réseaux à proximité des fermes, par exemple, où on pourrait jouer sur un mix entre photovoltaïque, microcogénération, petit éolien.Capture d’écran 2015-02-25 à 08.07.30.png

    Damien Ernst est ce prof de l’ULg dont les avis ont été très médiatisés quand on s’est mis à évoquer les risques de black-out et le délestage. C’est par exemple lui qui avait mis en avant le fait que la Wallonie risquait d’être plus touchée que la Flandre, ce qui avait induit un rééquilibrage. Il donnera une conférence ce soir à Montzen pour faire le point sur la situation énergétique en Belgique. On lève un coin du voile avec lui en faisant le point sur les spécificités et les atouts de la région de Verviers.

    Premier constat : par rapport au plan de délestage, en région verviétoise, on n’est pas des mieux servis. Si les plans étaient activés, on serait dans le noir en bien des endroits. Et ceci, bien qu’on dispose de turbines hydroélectriques dans la Vesdre, que la centrale de Coo produise de l’électricité en journée avec ce qui a été pompé la nuit, et malgré les barrages et leurs centrales. Et malgré que, dans la région, beaucoup se soient déjà équipés en panneaux photovoltaïques et que le sud de l’arrondissement a été pionnier en Wallonie pour le grand éolien.

    En dépit de cet arsenal et au vu de l’évolution de nos capacités de production à l’échelon belge et d’importation d’énergie, Damien Ernst estime que « le risque de pénurie devrait s’amplifier l’an prochain, avec une activation du plan de délestage à redouter ».

    Lire la suite