Hombourg - Page 4

  • Les matchs de ce dimanche à 15 heures

    P2C

    Tr. Frontières - Waimes  

    Walhorn - Hombourg

    P4G

    Welkenraedt B - Tr. Frontières B

    Stavelot B - Hombourg B

     

  • Avantage Hombourg dans la lutte pour le maintien

    Dans le bas du classement, c’est également une lutte à trois qui attend Hombourg, 

    l’Étoile Verviétoise et le CS Verviers. Et ce sont les premiers cités qui ont l’avantage à l’heure actuelle. 14 es avec 21 points et 5 victoires, ils sont par contre obligés de gagner à Walhorn s’ils veulent être certains de rester en P2 la saison prochaine. En cas de faux pas, ils devront espérer un faux pas des deux autres équipes. En effet, si Hombourg ne gagne pas et que l’Étoile gagne, c’est cette dernière qui se sauvera, grâce à sa victoire supplémen-

    taire. De son côté, le CS Verviers doit espérer un faux pas de l’Étoile et d’Hombourg pour espérer un test-match face à Hombourg et un éventuel maintien. Bref, ça semble bien compliqué pour eux qui se rendent à La Calamine B. À noter que les deux Verviers fusionneront la saison prochaine. Si une équipe se sauve, la future équipe verviétoise sera en P2, sinon, ce sera la P3.

    D'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 27 avril 2019.

  • 200 heures de travail pour la mort de son cousin

    Le 27 décembre 2016, vers 16 h 30, Arthur prend le volant du tracteur de son père, exploitant agricole, pour le conduire à l’entretien. Il a alors 16 ans. Son cousin Antoine, 17 ans, l’accompagne. Sur la route du Mémorial Américain, entre Henri-Chapelle et Aubel, mais sur la commune de Plombières, le tracteur 

    mord sur l’accotement, assez pentu à cet endroit. Le tracteur est déstabilisé, et Arthur donne un coup de volant, sans doute trop brusque. Le lourd engin agricole fait alors un tonneau avant de s’écraser dans le talus d’en face. Si Arthur en sort indemne, son cousin reste coincé sous le tracteur.

    Les secours arriveront à le dégager, mais ses blessures sont trop graves. Le jeune homme est évacué en hélicoptère vers l’hôpital, où il sera maintenu encore 5 jours entre la vie et la mort. Mais en état de mort cérébrale, les machines seront débranchées au bout de ce laps de temps.

    Le jeune Aubelois a dû, deux ans plus tard, répondre de cette erreur de conduite jugée fautive devant le tribunal de police, un procès en l’absence de la famille d’Antoine, encore trop traumatisée, dira son avocat Me Delobel.

    La suite de l'article de LUC BRUNCLAIR est à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 24 avril 2019.

  • Décès de Madame Léonce HAGELSTEIN, veuve de Monsieur Eugène LOUSBERG

    La famille annonce le décès de Madame Léonce HAGELSTEIN, veuve de Monsieur Eugène LOUSBERG, née à Hombourg le jeudi 26 septembre 1946 et décédée à Gemmenich le lundi 22 avril 2019 à l'âge de 72 ans.
    La défunte repose au funérarium Hausman de La Calamine, Rue de la Poste 2 où les visites sont attendues les jeudi 25 avril 2019 de 17 à 19 heures et vendredi 26 avril 2019 de 17 à 18 h 30.
    La liturgie des funérailles sera célébrée en l'église Saint-Hubert de Gemmenich le samedi 27 avril à 10 heures 30.

  • Résultats des matchs du week-end pascal

    P4G

    Tr. Frontières B - Sart B : fft 0 - 5

    Hombourg B - Weywertz B : 0 - 2

  • Deuxième édition de "Run and Beer"

    Ce 27 avril, les Jongerechs ont le plaisir de vous inviter à la deuxième édition de leur Run and Beer . Créez un groupe de marcheurs ou coureurs et allez y découvrir ou redécouvrir le village d'Hombourg tout en vous arrêtant pour déguster de délicieuses bières spéciales. 

    * Parcours de 5,2 Km avec 4 stands pour les coureurs ainsi que les marcheurs 
    * Inscription à partir de 17h 
    * Départ entre 17h30 - 18h30
    * Forfait : inscription + 4 bières spéciales ->10€ 
    * Gilet fluo et lampe de poche conseillés 
    * Possibilité de déguster de bons hot-dogs
    * Tickets : 1€30

  • Les résultats du week-end

    P2C

    Recht - Tr. Frontières : 1 - 2

    Hombourg - Elsaute : 0 - 2

    Concernant le maintien, Hombourg a toujours la main mais rien n’est fait. Ils sont obligés de gagner la semaine prochaine pour s’assurer de rester en P2 la saison prochaine, sans se soucier du résultat des adversaires. Le CS Verviers et l’Étoile Verviétoise sont eux obligés de gagner et doivent espérer un faux-pas de Hombourg s’ils veulent se maintenir. Bref, la dernière journée de championnat promet d’être chaude en P2C. (LM)

    P4G

    Oudler - Tr. Frontières B : 4 - 0

     

  • Les matchs de ce dimanche à 15 heures

    P2C

    Recht - Tr. Frontières

    Hombourg - Elsaute

    P4G

    Oudler - Tr. Frontières B

  • Maintien et tour final en P2C : sortez vos calculettes !

    Hormis le titre, les autres enseignements de la P2C pourraient bien tomber ce week-end si les astres s’alignent correctement pour les équipes qui ont l’avantage. À commencer par le maintien. Pour rappel, deux équipes descendront directement en P3 et ces Capture d’écran 2019-04-13 à 10.52.05.pngdeuxplaces appartiennent actuellement aux deux Verviers (18 points). La semaine dernière, Hombourg (21 points) a fait un grand pas vers le maintien. Une victoire face au voisin elsautois conjuguée à un nul ou une défaite des deux autres équipes lui assurerait le maintien. Sinon, il faudra attendre la dernière journée.

    Du côté du tour final, là aussi, c’est très serré. Quatre équipes sont encore à la lutte pour les deux derniers tickets : Trois-Frontières (47), Stavelot (46), Eupen (43) et Franchimont (43). Les Theutois ont également l’avantage d’être toujours dans la course pour la tranche. Mais s’ils la veulent, ils devront compter sur un faux pas de Malmedy, actuel leader de cette 3e tranche. Les choses sont très claires : Eupen et Franchimont sont dans l’obligation de prendre au minimum un point s’ils veulent y croire. De leur côté, en s’imposant, Trois-Frontières et Stavelot seraient presque assurés de participer au tour final. 

    L.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 13 avril 2019