Hombourg - Page 6

  • Hombourg a surpris un Rechain qui n’est pas du tout prêt

    Belle surprise pour Hombourg, pensionnaire de P2, qui se qualifie chez une P1, certes diminuée et pas prête mais qui a dû faire face à un bon bloc, à une bonne organisation et beaucoup plus d’engagement qui ont, donc, fait la différence au marquoir…

    Si ce match était un moment historique pour Rechain qui participait pour la première fois à la coupe de Belgique, il ne restera pas un bon moment car le petit poucet (Hombourg) est venu s’imposer sans trop de difficultés finalement. La jeune bande à Xavier Stassen a joué groupée, organisée, sans nécessairement boucher son but et, surtout, en montrant bien plus d’engagement que les pensionnaires de P1.

    L’Athlétic n’a pas volé sa qualification et aura, cette fois, le privilège de recevoir dimanche prochain. Ce sera Sint-Job, une... p2 anversoise ! Les « Oranges » se sont ménagés les plus belles occasions de la rencontre, notamment deux fois par Duthoo juste avant le repos, mais c’est Bauwens (49e), puis Beckers (74e) qui portaient l’estocade (0-2), même si Ernst donnait un maigre espoir en toute fin de match (1-2 à la 87e).

    « Je suis déçu et je ne veux pas parler des absents », signalait Claudy Dardenne. « Notre préparation a été fortement perturbée avec mon opération, puis notre période Covid. Du coup, nous avons eu 11 séances de moins et cela s’est ressenti… Hombourg a joué avec un bloc bas et nous attendait dans son camp. Mais on n’a pas été capable de trouver les intervalles. Il est clair que l’engagement était clairement chez notre adversaire. On a joué trop long… »

    L’entraineur-gardien du AC, Xavier Stassen, répliquait : « Je suis, bien évidemment, hyper satisfait de mes gars car je me posais pas mal de questions en arrivant ici aux Tourelles. Je n’ai rien à reprocher à mes gars, même pas sur le but concédé où il ne devait pas y avoir un corner pour notre adversaire. Et sur cela, ils reviennent à 1-2. C’est clairement notre meilleure prestation depuis la reprise et… notre première victoire en plus ! C’est encourageant pour la suite. On a été meilleur que Rechain, je regrette juste, parfois, notre manque de justesse devant, mais on a retrouvé notre assise défensive et cela me va !»

    Si Baltus s’est retiré rapidement (31e) pour une cheville touchée, du côté de l’Entente, Hamrouni avait dû se déconvoquer le matin du match pour problèmes gastriques (NDLR : aux urgences à l’hôpital). Ben Sellam quittait aussi le jeu pour une gêne à la cuisse alors que Frère s’est aligné avec une cheville gonflée. Bref, il y a pas mal de boulot pour « Rackham » à 15 jours de la reprise du championnat… 

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 31 août 2020

    Lire la suite

  • Fête foraine à Hombourg

    Bienvenue à la kermesse de Hombourg!

    Nous sommes heureux de vous accueillir dans le respect des règles en vigueur.

    La Kermesse est organisée dans un espace clos pouvant accueillir maximum 200 personnes à la fois.

    Un sens giratoire a été mis en place.

    Les heures d'ouverture sont les suivantes:
    - samedi: de 17h00 à 23h00;
    - dimanche: de 15h00 à 23h00;
    - lundi: de 17h00 à 23h00.

    La friterie et le Pub Grain d'Orge n'entrent pas dans le champ "kermesse". Les règles de l'horeca devront y être appliquées.

    Des agents seront présents à l'entrée pour vous accueillir et veiller au respect du nombre maximum. Nous les remercions d'ores et déjà pour leur disponibilité.

    Pour les +12 ans, le port du masque est obligatoire.

    Si vous avez ressenti dans les 14 jours précédents ou ressentez encore des symptômes tels que fièvre, maux de tête, diarrhée, difficultés respiratoires, toux, etc... nous comptons sur votre bon sens : merci de ne pas vous présenter à la kermesse.

  • Hombourg a été rassuré par l’Entente Rechaintoise quant à son gros souci lié au Covid-19

    Le coach hombourgeois, Xavier Stassen reste dubitatif. « Non pas vis-à-vis de Rechain qui nous a rassurés sur la situation que tout le monde connaît. Un joueur m’a même envoyé son test négatif. Notre adversaire a fait le Capture d’écran 2020-08-29 à 10.39.36.pngmaximum pour ce match vis-à-vis de nous. Bien franchement, la situation est saine ! Mais mon équipe ne tourne pas bien et prend trop de buts durant cette préparation dont je ne suis pas pleinement satisfait. Notre secteur défensif faisait notre force la saison passée et là, ça coince. J’espère que c’est la situation du moment qui provoque cela et je me réjouis d’être à Rechain pour voir où nous en sommes. »

    En plus de ce joli derby proposé, il faut savoir que le vainqueur pourrait encore recevoir deux fois s’il venait à passer les deux tours suivants. « C’est pour cela que nous sommes motivés », disait « Rackham ». « Je regrette que 3 de nos matchs aient été supprimés et surtout celui de mardi où Verviers l’a supprimé d’office ! C’est incompréhensible. Mais bon, vivement dimanche que l’on puisse voir où on en est. J’ai pu m’entraîner mardi et jeudi avec 11 joueurs de champ. On verra ».

    Et Xavier Stassen de conclure : « On a hâte de reprendre, d’avoir un match à enjeu. Je suis dans le doute par rapport à mon équipe, mais impatient de la voir à l’œuvre ». 

    D'un article de PATRICK GODARD à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 29 août 2020

    Lire la suite

  • Charly Meessen retourne à Walhorn

    Charly Meessen, qui a quitté Hombourg le week-end passé, jouera cette saison à Walhorn. Il revient dans le club où il évoluait la saison passée. Après son départ d'Hombourg, l'attaquant a eu des contacts avec Elsaute et Stavelot. Il a choisi un retour à Walhorn.

    J.G. dans LA MEUSE VERVIERS du 21 août 2020

  • Le Hervien Loïc Vliegen prolonge avec Wanty Gobert

    Loïc Vliegen a prolongé son contrat avec Circus-Wanty Gobert-Tormans jusque fin 2022, a annoncé la formation ProTeam mercredi en marge de la dernière étape du Tour de Wallonie que le Hervien de 26 ans a terminé à la 11e place du classement général final, à 32 secondes d’Arnaud Demare.Capture d’écran 2020-08-20 à 08.07.02.png

    Une chute dans la dernière étape l’a privé d’un meilleur classement. Après une accélération de Loïc Vliegen dans la Côte de Beffe, il a malheureusement chuté à 5 kilomètres de l’arrivée. Le Liégeois est revenu à deux kilomètres du but mais l’arrivée en montée à Érezée ne lui permettait plus de prétendre à une place d’honneur.

    « Cette semaine, j’ai montré que j’étais un des meilleurs, mais malheureusement ce n’est pas récompensé par un bon résultat. C’est dommage que le travail de l’équipe ne soit pas récompensé. Je ne suis pas juste déçu pour moi, mais aussi pour mes co-équipiers » expliquait-il sur le site internet de son équipe. « Le top 5 était accessible, même si ce Tour de Wallonie n’était pas suffisamment compliqué. Les deux dernières étapes se terminent au sprint, ce n’était pas possible de faire la différence. C’est dommage, car j’avais les moyens de faire mieux. Mais il me reste deux belles années chez Circus-Wanty Gobert-Tormans. Après mes années en World Tour chez BMC où je n’avais pas souvent l’occasion de jouer ma carte, j’ai pu grandir chez Circus-Wanty Gobert-Tormans. Je veux continuer à progresser et apprendre dans ce rôle de leader, en rapportant encore de beaux résultats. »

    BRILLER SUR LES CLASSIQUES

    Et de fixer ses objectifs pour la suite de la saison.

    « Je veux désormais prolonger sur ma lancée jusqu’aux classiques, avec l’Amstel Gold Race, la Flèche Brabançonne, Liège-Bastogne-Liège ou le Tour des Flandres en point de mire. C’est sur ces classiques que je veux briller à l’avenir ».

    Le Hombourgeois Kevin Van Melsen, équipier de Loïc Vliegen, chez Wanty-Gobert, a terminé ce Tour de Wallonie à la 103e place, à 24’48 d’Arnaud Demare.

  • Kevin Van Melsen à la maison

    Ce mardi, la troisième étape du Tour de Wallonie partira de Montzen et arrivera à Visé. C’est quasiment tout ce que l’on sait puisque l’épreuve se déroule à huis clos. Il n’y aura donc pas de public admis sur le site de départ. Et sur le parcours, seuls les riverains ont le droit de regarder passer la course tout en portant un masque. Un parcours qui reste plus ou moins secret puisque l’on sait qu’il empruntera quelques côtes ardennaises.

    Pour Kevin Van Melsen, ce départ de Montzen n’aura sans doute pas la même saveur puisqu’il ne pourra pas rencontrer ses supporters. Comme son équipier Loïc Vliegen chez Wanty-Gobert, il est le régional de cette étape où il jouera, comme il le fait souvent, son rôle d’équipier. Au terme de la deuxième étape, il est à la 130e place du classement général, à 5’34 de Cadel Evans. Quant à Vliegen, il est 22e à 16 secondes du leader.

  • Meessen quitte Hombourg: « échange » en vue ?

    En mars dernier, Charly Meessen annonçait qu’il irait du côté d’Hombourg pour la saison 2020-2021. L’attaquant, actif du côté de Walhorn cette année où il a planté 10 buts, retournait alors dans un club où il avait déjà joué et avec des personnes qu’il connaît bien.

    « J’ai joué 2 saisons là-bas, c’était il y a 4 ans », raconte Charly. « Là, je suis revenu en grande partie pour Xavier avec qui j’ai joué à Aubel et Hombourg. J’avais été l’un des premiers à savoir qu’il serait entraîneur ici. »

    Mais ce week-end, Xavier Stassen nous apprenait que le joueur de 27 ans ne restera pas. « L’association n’a pas fonctionné. Mais nous nous quittons de commun accord et sans le moindre souci. » « Nous avons une manière de faire à Hombourg, tout le groupe faisait les efforts demandés mais Charly n’y a pas adhéré et ne s’est pas mis au diapason comme on le souhaitait », confiera plus tard le coach.

    D'un article de JOACHIM GILLES à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 18 août 2020

  • P2B : Charly Meessen quitte Hombourg

    Charly Meessen ne portera finalement pas les couleurs d’Hombourg cette saison. Le club et l’attaquant de 27 ans, qui jouait à Walhorn cette saison (et aussi passé par Aubel récemment), se sont quittés de commun accord pour diverses raisons.

    Plus d’infos dans notre édition de mardi. -

    J.G. dans LA MEUSE VERVIERS du 17 août 2020

  • Décès de Monsieur Joseph MENTIOR, époux de Madame Bernadette LECLERC

    La famille annonce le décès de Monsieur Joseph MENTIOR, époux de Madame Bernadette LECLERC, né le 8 février Capture d’écran 2020-08-13 à 11.25.02.png1951 à Hombourg et décédé le 12 août 2020 à Plombières.

    La famille recevra les visites samedi et dimanche de 17 à 19 heures au funérarium Radermecker-Spronck à Welkenraedt.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’incinération, sera célébrée en l’église Notre-Dame de l’Assomption à Plombières le lundi 17 août 2020 à 13 heures.

    La dispersion des cendres aura lieu au cimetière de Plombières vers 17 heures 15.

     

     

    Lire la suite

  • Décès de Monsieur Jacques SAIVE, veuf de Madame Mia ODEKERKEN

    La famille annonce le décès de Monsieur Jacques SAIVE, veuf de Madame Mia ODEKERKEN, né à Hombourg le 24 mars 1947 et décédé le 9 août 2020 à Eupen.

    Lire la suite