Moblité - Page 8

  • Un sapin menace de s’écraser sur la route

    Capture d’écran 2015-12-23 à 08.15.43.pngCe lundi soir, vers 18h30, les pompiers de Plombières sont intervenus à Gemmenich, rue Terstraten, pour un arbre qui menaçait dangereusement la voie publique. Le sapin était couché sur les câbles électriques. Les pompiers ont dû bloquer la route dans les deux sens. Le tronçonnage a eu vite fait de régler la situation. Une heure plus tard, les pompiers étaient de retour à la caserne.

  • Contrôles radar annoncés dernière quinzaine de décembre sur le territoire de Plombières

    17/12 :
    Plombières : rue de la Gare

    20/12

    Hombourg : rue du Cheval Blanc

    22/12 : 
    contrôles aléatoires sur les axes accidentogènes

    du 24/12 au 27/12 : 
    contrôles aléatoires sur les axes accidentogènes

    28/12 :
    Plombières : rue Haute et rue de Hombourg

    du 30/12 au 31/12 :
    contrôles aléatoires sur les axes accidentogènes

    Consultez la liste de toute la zone ici.

  • À partir du 1er février, plus question de stationner au centre d’Aix-la-Chapelle sans son éco-vignette

    Aller faire ses courses ou du tourisme à Aix-la-Chapelle et s’y parquer ? N’y comptez plus si vous ne vous acquittez pas de l’Umweltplakette, dès le 1er février. Où l’acquérir et à quel prix : mode d’emploi.

    Nombreux sont les habitants du plateau de Herve et de la région des Trois-Bornes à se rendre régulièrement à Aix-la-Chapelle pour y faire leurs courses à cause des prix avantageux notamment en matière de cosmétique. Une habitude qui leur coûtera désormais un peu plus cher puisqu’une écopastille (ou vignette) devra être collée sur chaque pare-brise au plus tard pour le 1er février 2016 dans l’ancienne capitale de Charlemagne. Un sésame déjà d’application dans une kyrielle d’autres cités où l’on a défini une Umweltzone, au cœur de laquelle ne peuvent plus circuler les véhicules à quatre roues les plus polluants.

    Lire la suite

  • Plombières: - 33 %

    -23 % d’accidents de la route en 8 ans dans l'arrondissement de Verviers

    Une page de Victoria MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 10 décembre 2015

  • Des éco-parkings pour covoiturer

    Un nouveau projet à Plombières

    Parmi les éléments permettant de mettre la pédale douce pour l’énergie : les parkings de covoiturage. Il en existe cinquante-quatre actuellement et cinq sont en voie de finition. En province de Liège, souligne le député provincial André Denis. La province subsidie ce type d’infrastructure à hauteur de 80 %, avec un maximum de 100.000 euros.Capture d’écran 2015-12-02 à 08.09.04.png Un montage déjà appliqué pour le nouveau parking de la Baraque Michel, par exemple. D’autres devraient suivre. Un à Saint-Vith et l’autre à Plombières, par exemple, souligne le Malmédien. À Plombières, indique Thierry Wimmer, le maïeur, l’aire de parcage sera située dans le centre du village, près du site minier. Le but est d’y attirer des gens qui feraient route ensemble, mais aussi d’agir sur la mobilité douce, en s’adressant aux utilisateurs du réseau RaVEL, dont le maillage va se renforcer. Le futur parking plombimontois devrait proposer entre 100 et 150 places. Plombières intégrera ce projet à son budget 2016. Ce n’est pas tout : la province promeut aussi le système « co- voitstop » pour diminuer le nombre de véhicules sur les routes, en incitant les usagers à se retrouver en des points définis. Quant à la mobilité douce, la province a encore investi 600.000 euros environ dans la signalétique des voies lentes, en bonne partie dans les Cantons de l’Est. De plus, le réseau se développe, avec des tronçons à aménager, notamment dans la région des Trois frontières, pour lesquels la province est un des acteurs.

    D'une page proposée par YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 1er décembre 2015. Sur la même page, les prévisions en matière d'agriculture pour Aubel et Plombières.

  • TRONÇON DÉFERRÉ À HOMBOURG: LA SNCB A GAGNÉ EN RÉFÉRÉ

     

    Nouveau rebondissement dans la bataille du rail en gare de Hombourg :Capture d’écran 2015-11-11 à 08.21.17.png l’ASBL CF3F n’a pas obtenu en justice le droit de disposer des quelque 800 mètres de tronçons ferrés démontés à la demande de la SNCB.

    Retrouvez l’entièreté de l’article d'Yves BASTIN dans l'édition numérique ou dans l'édition de LA MEUSE VERVIERS du 12 novembre 2015.

  • RAVeL et vélo-tourisme à tout prix

    MOBILITÉ DOUCE 

    Du côté de Plombières et Welkenraedt, on a aussi trouvé de quoi renforcer le tourisme à vélo en aménageant un pré-RAVeL le long de la ligne 39, toujours en activité, grâce aux 4.300.000 euros pour les projets supra-communaux. Ces aménagements permettront de connecter les différents tronçons déjà aménagés le long de la ligne et d’en sécuriser toute une partie. Au total les travaux désirés s’élèvent à plus de 300.000 euros dont la moitié est prise en charge par Liège Europe Métropole. Une bonne nouvelle pour Thierry Wimmer, bourgmestre de Plombières, qui croit dur comme fer en ce projet de piste pour cyclotouristes. « Je pense que la Vennbahn au niveau de la communauté germano- phone, démontre le développement touristique important au niveau cyclotourisme. L’arrondissement de Verviers, et plus particulièrement le nord de celui-ci, a cette chance énorme d’être vraiment au cœur de l’Euregio entre Maastricht, Liège et Aix-la-Chapelle, ces liaisons par les pré-RAVeL et RAVeL sont une opportunité de développement économique et touristique. » Et la Province est du même avis puisqu’elle a prévu d’implanter un vaste réseau de promenades à vélo sur le territoire provincial. Ce réseau sera régi par le fameux système de « points-noeuds » où chaque carrefour porte un numéro et où les utilisateurs composent leur randonnée. 250.000 euros d’investissement sont prévus sur l’arrondissement.

  • Conseils aux parents

    11873530_476913442479847_4610047766266496430_n.jpg

    En sécurité sur le chemin de l’école - Conseils de la Zone de Police du Pays de Herve aux parents

    Si vous conduisez votre enfant EN VOITURE :
    - Montrez l’exemple à vos enfants et mettez votre ceinture de sécurité.
    - Utilisez un système de retenue adapté à votre enfant et fixez-le dans la voiture.
    - Lorsque vous déposez (ou reprenez) votre enfant ne vous arrêtez pas n’importe où : pas sur le trottoir, pas sur un accotement sans laisser un passage suffisant (1m50) pour les autres enfants, pas sur les passages pour piétons ni à moins de 5 mètres en deçà.
    - Dans la mesure du possible, faites descendre (ou monter) votre enfant du côté du trottoir de l’école. Si ce n’est pas possible, faites le descendre (ou monter) sur le trottoir opposé et ne laissez pas votre enfant traverser seul.
    - Restez toujours vigilant en voiture et réduisez votre vitesse aux abords d’une école : les réactions des enfants sont toujours imprévisibles.
    - Ne faites pas des manœuvres compliquées près d’une école, allez tourner un peu plus loin !

    Si votre enfant se rend à l’école A PIED :
    - Cherchez un trajet qui offre des trottoirs ou des accotements praticables (d’où l’importance de ne pas y stationner).
    - Apprenez à votre enfant à marcher toujours le plus loin possible du bord du trottoir et de se méfier des entrées de garage.
    - Apprenez-lui à traverser : s’arrêter sur le bord du trottoir, regarder et écouter dans toutes les directions, ne pas courir. Apprenez-lui à utiliser les passages pour piétons.
    - Faites avec votre enfant l’itinéraire en lui donnant les conseils utiles et de préférence aux heures où il devra normalement le parcourir.

    Si votre enfant se rend à l’école A VELO :
    - Vérifiez l’état du vélo de votre enfant : sonnette, éclairage, frein, pression des pneus.
    - Faites avec votre enfant l’itinéraire en lui donnant les conseils utiles et de préférence aux heures où il devra normalement le parcourir.
    - Veillez qu’aucun sac ne soit suspendu au guidon ou ne compromette la stabilité du vélo
    - Apprenez-lui à annoncer à temps et clairement ses changements de direction.

    Si votre enfant se rend à l’école EN BUS :
    - Apprenez-lui à attendre son bus sur le trottoir ou sous un abribus.
    - Apprenez-lui également à attendre que le bus soit reparti avant de traverser.

    Quelques derniers petits conseils :
    - Faites en sorte que votre enfant soit bien visible : vêtements clairs et pourvus de réfléchissants surtout lorsque les conditions climatiques sont moroses (hiver, temps maussade…)
    - Attendez votre enfant sur le même trottoir (pour éviter qu’il ne traverse).

  • Contrôles radar annoncés du mois d'août sur le territoire de Plombières

    11831705_464742447030280_9093268739900082827_n.jpg

    Mardi 11/08
    - Plombières: Gulpen, rue du Cheval Blanc, Völkerich

    Lundi 17/08
    - Plombières: rue de Montzen, rue de Birken

    En dehors de cette liste de contrôles annoncés, le radar peut fonctionner sur nos routes accidentogènes... Alors, respectez les limitations, c'est le meilleur moyen de ne pas être pris!

  • Le pont de Schimper est ouvert

    TRAVAUX

    Capture d’écran 2015-07-24 à 07.54.14.png

    Les véhicules peuvent à nouveau emprunter le pont de Schimper au-dessus de la Gueule, à Moresnet. Ce nouveau pont, accessible depuis une petite semaine, a été réalisé parce que l’ancien présentait des problèmes de stabilité et ne permettait plus le passage de véhicules lourds, alors qu’il y a pas mal d’engins agricoles qui passent par là, explique l’échevin des Travaux Joseph Austen. Il a coûté 200.000 euros dont 140.000 à charge de la Région wallonne. Le coût pour les impétrants s’élèverait à 40.000 euros en tout.

    Si le pont est d’ores et déjà accessible, sa réception officielle est prévue après les congés.