Pompiers - Page 7

  • Deux feux de broussailles

    Les pompiers de Plombières sont intervenus à deux reprises ce samedi matin pour des feux de broussailles. La première fois, vers 9 h 30, c’était à Sippenaeken, dans un bois. Des scouts y avaient allumé un petit feu il y a quelques jours, mais il a repris.

    Vers 11 h 30, c’est à Kirschbaum à Gemmenich qu’ils ont été appelés. Là, un habitant brûlait des branchages.  

  • Des grêlons de la taille d’une balle de ping-pong

    PAYS DE HERVE – INTEMPÉRIES 

    Capture d’écran 2015-07-06 à 17.31.26.png

    Les pompiers de Battice ont été forts sollicités dimanche en fin d’après-midi, en raison des violents orages et des chutes de grêlons survenus dans la région. La violence des grêlons, de la taille d’une balle de ping-pong, était telle que le trafic s’est mis à l’arrêt 10 minutes sur l’autoroute à hauteur de Battice. Herve, Welkenraedt, Petit-Rechain, Thimister et Plombières ont été touchés par de violentes rafales qui ont causé des dégâts en tout genre : pare-brise fendus, fenêtres et rétroviseurs cassés, toitures endommagées, arbres qui cèdent, etc.

  • Mauvaise posture pour un cheval

    Ce lundi, peu avant 13h30, les pompiers de Plombières interviennent sur un appel du 100 pour 

    Capture d’écran 2015-06-30 à 07.00.20.pngun animal en danger.

    Arrivés sur place à Botzelaer, une cavalière toute trempée les attend pour les guider au milieu du bois de Preuss où son cheval se trouve piégé dans un marécage. Une fois sur place, surprise, plus aucune trace du cheval. Des recherches sont faites mais sans succès. Les pompiers raccompagnent la cavalière dépitée aux écuries et y découvrent le cheval disparu un peu plus tôt. « La cavalière est tombée en pleurs et le cheval est venu près d’elle pour la ré- conforter », expliquent les pompiers, émus.  

  • Le bus perd du mazout sur 7 kilomètres

    Capture d’écran 2015-06-24 à 09.44.02.png

    Lundi, vers 17 heures, les pompiers partent en intervention pour un nettoyage de chaussée au centre de Hombourg. Une intervention banale, sauf que l’hydrocarbure déversé sur la route s’étend du rond-point de Birken jusqu’à Hombourg en passant par le village de Montzen, soit sur plus de 7 kilomètres ! Les pompiers de Herve et leur citerne de 8.000l sont donc venus en renfort. La police de l’environnement est intervenue et a retrouvé l’auteur : un bus.  

  • Les pompiers sauvent une vache coincée dans un trou

    SAUVETAGE D’ANIMAL 

    Capture d’écran 2015-06-18 à 07.24.04.png

    C’est une belle intervention qu’ont effectués les pompiers de Plombières ce mercredi en fin d’après-midi. Vers 16 h 50, ils ont été appelés à la rue de Botzelaer à Gemmenich, pour une vache tombée dans un trou au fond d’une prairie, près du bois de Preuss.

    Arrivés sur place, les pompiers plombimontois ont découvert la pauvre vache coincée dans un trou d’environ 1,20 mètre de long sur 80 cm de large. Et profond d’1,20 mètre. Elle était complètement bloquée, impossible pour elle de se dégager par ses propres moyens. Les hommes du feu ont alors empoigné des pelles pour agrandir le trou et essayer de sauver « Marguerite » : sans succès.

    SORTIE SANS BLESSURE

    Aux grands maux les grands remèdes : ils ont alors fait appel au tractopelle de la commune de Plombières. Après environ 1 h 45 de travail, la machine a réussi à sortir la vache de cette fâcheuse posture, grâce à des sangles pas- sées sous l’animal.

    Verdict : Marguerite n’était pas le moins du monde blessée... et est immédiatement partie se rafraîchir à l’abreuvoir.  

    Capture d’écran 2015-06-18 à 07.24.14.png

    Une information de LA MEUSE VERVIERS du 18 juin 2015.

  • Une branche menace de tomber

    Ce vendredi vers 13h40 les pompiers de Plombières ont été appelés pour un tronçonnage rue de

    Capture d’écran 2015-06-13 à 09.33.34.png la Station à Hombourg. Une branche menaçait de tomber sur la chaussée. Deux hommes et l’élévateur sont envoyés sur place pour régler la situation.

     

  • 16 équipes de policiers et pompiers

    Capture d’écran 2015-05-26 à 07.41.34.png

    L’équipe de football de la police de Herve affiche fièrement sa satisfaction à l’issue de la 4e édition du « Sécurifoot » réussie de A à Z. Pas moins de 16 formations se sont rencontrées durant la journée de samedi sur l’herbe du terrain de Battice avec, pour but final, la récolte de fonds pour financer le prochain voyage en Alsace mais aussi afin de venir en aide à 3 associations caritatives. Parmi ces équipes, outre les policiers et les pompiers herviens, figuraient aussi des douaniers luxembourgeois, des gendarmes alsaciens et des pompiers de Gevrey-Chambertin sans oublier les dames – très remarquées – du football-club de Plombières et tous les amis venus de l’extérieur pour renforcer les noyaux de base.

    «Tout a commencé il y a 12 ans déjà », explique Christophe Wathelet du comité organisateur. « Nous avions été invités à l’époque par une équipe alsacienne. Et ce fut un grand moment. Il est vrai que notre formation comptait alors de nombreux policiers joueurs de foot en son sein. Puis, au fil du temps, cela s’est un peu étiolé. Donc, aujourd’hui, nous faisons appel à quelques renforts venus de l’extérieur. Mais l’esprit reste le même, c’est toujours une compétition amicale entre forces de l’ordre, pompiers et douaniers. Et nous nous rendons encore régulièrement en Alsace pour que la belle histoire continue... »

    Plus de 200 convives ont participé au repas du soir au cours duquel Christel Vandenbergh a interprété sa dernière chanson « New Life ». Cette Verviétoise est non seulement la fille d’un policier mais elle vient aussi de vaincre un cancer du sein. Un combat qu’elle poursuit aujourd’hui en s’impliquant en faveur, notamment, du Relais pour la Vie. l

    F.H. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 mai 2015

  • Un serpent exotique au camping

    BAELEN – SURPRENANTE DÉCOUVERTE DES POMPIERS DE PLOMBIERES 

    Capture d’écran 2015-05-13 à 07.35.17.png 

    Un serpent des blés d’1,25m capturé et entreposé à l’administration de Baelen 

    Les pompiers de Plombières ont été appelés pour un NAC (nouvel animal de compagnie) découvert dans le camping Wesertal de Baelen, ce lundi, peu après 18 heures. On ignore d’où s’est échappé l’animal, qui ne présente aucun danger pour l’homme. Il a été entreposé à l’administration communale dans l’attente de la signature d’une convention avec un refuge animalier.

    Alors qu’ils profitent du beau temps à l’extérieur, les tenanciers du camping Wesertal, à Baelen, remarquent que quelque chose bouge dans les taillis. À leur plus grande surprise, ils voient en sor- tir un serpent coloré long d’1,25m. Pris de peur, ils ap- pellent les secours, vers 18 heures, ce lundi.

    Les pompiers de Plombières ne tardent pas à arriver sur place et, au bout de cinq minutes, arrivent à capturer l’animal. Il est ramené à la caserne où la police de la zone du Pays de Herve est venue le récupérer. « Comme la commune ne dispose pas d’une convention avec un refuge animal, nous sommes allés le porter à l’administration communale, qui doit s’en occuper », renseigne la police. Celle-ci ignore d’où peut bien sortir ce reptile qui n’a rien de sauvage puisqu’il est censé vivre au sud-est des États-Unis.

    Capture d’écran 2015-05-13 à 07.36.19.pngÀ Baelen, le « colis », a reçu un accueil étonnamment favorable. Il faut dire que ce spécimen, un serpent des blés, est inoffensif pour l’homme. Même une morsure ne provoque presque aucune douleur et ne cause que des égratignures superficielles, selon un site spécialisé en NAC en captivité. « Il a été directement adopté par le personnel, s’amuse le bourgmestre de Baelen, Maurice Fyon. Nous sommes tenus de le maintenir à la disposition du propriétaire pour une durée de 45 jours, mais il n’est pas envisageable de le garder dans nos bureaux parce que cela demande un certain matériel. On va prendre contact avec l’ASBL liégeoise Crusoë avec laquelle on signera une convention pour l’avenir. » La commune n’avait en effet jamais été confrontée à la gestion d’un NAC, ce qui explique l’escale par l’administration.

    Y.F. dans LA MEUSE VERVIERS du 13 mai 2015 

  • Nouveau : une association des pompiers volontaires

    RÉGION VERVIÉTOISE – SERVICES INCENDIECapture d’écran 2015-05-02 à 09.20.05.png

    Simulation d'incendie au Castel Notre-Dame de Rémersdael: les pompiers de Plombières ont collaboré avec des pompiers néerlandais

    L’association des pompiers volontaires francophones et germanophones belges a été créée le 10 avril dernier à Stavelot et compte actuellement 250 membres de l’ensemble des zones de secours. Comme leurs collègues néerlandophones, les pompiers volontaires francophones et germanophones belges disposent d’une association pour les représenter.

    C’est dans le contexte de la réforme des services incendie et des inquiétudes qu’elle soulève que cette association a vu le jour. Et c’est un pompier de Plombières, Frédéric Lex, qui en est le président.

    Cette association composée de pompiers volontaires cible une coopération étroite entre tous les partenaires sur le terrain et un dialogue constructif et positif avec le gouvernement.

    « Les responsables de l’association estiment que si la nouvelle législation n’est pas mise en place avec un mini- mum de souplesse et de tolérance, l’investissement et le dévouement du nombre de volontaires risquent d’être mis à mal, ce qui aurait pour première conséquence d’augmenter considérablement le budget à allouer aux services incendie », indique le communiqué.

    Un premier groupe de travail a dé- jà planché sur le projet d’arrêté « formation » afin de transmettre les remarques sur celui-ci à leurs collègues du nord.

    « C’est ainsi la première fois que les pompiers volontaires s’expriment d’une seule et unique voix », conclut le communiqué.

  • Sauvetage aérien à la Gulpen

    Ce lundi, à 12h23, les pompiers de Plombières et les ambulanciers calaminois ont été appelés pour voler au secours d’une septuagénaire de La Gulpen, à Hombourg, qui avait fait une chute dans les escaliers. Pour extraire la dame de l’habitation, les pompiers ont dû faire usage de l’élévateur. Ensuite, les ambulanciers calaminois ont conduit la dame, qui se plaignait de douleurs au dos, à l’hôpital d’Eupen.