Culture

  • Une création inédite sur Moresnet au festival d’Avignon

    Capture d’écran 2019-05-10 à 12.45.56.pngPour la deuxième année consécutive, le théâtre Episcène, fondé par la Thimistérienne Jeannine Horrion et le Hervien Patrick Donnay, participera au festival d’Avignon en France. Et les deux fondateurs ont vu les choses en grand avec pas moins de neuf spectacles à l’affiche entre le 5 et le 28 juillet.

    Fondé par Jeannine Horrion, de Thimister, et Patrick Donnay, de Herve, le Théâtre Episcène, a présenté sa programmation Festival OFF d’Avignon 2019. Inaugurée à Avignon l’année passée, cette scène belge proposera à nouveau de nombreuses représentations lors de ce festival qui se déroulera du 5 au 28 juillet.

    Neuf spectacles seront à l’affiche, soit un total de 190 représentations. Onze lectures sont également prévues.

    Lire la suite

  • Il y a 75 ans, le bombardement de la gare de Montzen

    Jeudi 2 mai, conférence à Montzen (ancienne salle des mariages) à 20h00  présentée par Marc SIMONS

    « Au lendemain de la grande guerre, les Allemands nous ont laissé un cadeau pratique : la gare de Montzen, le lien qui nous manquait pour relier Anvers au bassin de la Ruhr. » Fr. Olyff dans Nation Belge.

    … et c’est ainsi que naît « Montzen-Cité » !

    En 1940, la gare de Montzen est un nœud ferroviaire très important pour l’armée d’occupation : convois militaires et de marchandises s’y croisent en nombre. Plusieurs canons de la DCA et projecteurs  quadrillent la gare. Radio Londres et des tracts préviennent la population d’un éventuel bombardement. Des abris sont construits. Dans certaines caves sont prévus matelas, réserves alimentaires.

    La nuit du 27 au 28 avril 1944, à Henri-Chapelle, les curieux observent un magnifique feu d’artifice « wie a Kriestbaum ». Sur place, c’est l’enfer. La population n’a eu que quelques secondes pour se mettre à l’abri. 120 avions anglais déversent 1200 bombes. Le bilan est lourd : au moins 72 morts et de nombreux bâtiments partiellement ou complètement détruits, … Le bombardement n’a pas atteint son objectif, les avions ont survolé la gare transversalement. Un premier train la traverse 24 heures plus tard. La reconstruction du quartier en ruine prendra des années.       

    Si vous avez des photos, documents pouvant illustrer la conférence, merci de contacter via espacecultureasbl@gmail.com087.33.96.64 ou simonsmarc1962@gmail.com 0494.07.77.06

  • Invitation à Sippenaeken

  • Bouli Lanners a joué sur le parvis de Notre-Dame de Paris

    Bouli Lanners a tourné deux mois, l’automne dernier, dans « Notre-Dame de Paris », film de fiction racontant un concours d’architectes. Très affecté, il estime qu’avec l’incendie de lundi, c’est « un monument qui fait partie de notre histoire disparaît ».

    Notre-Dame de Paris est un monument auquel tient d’autant plus le Calaminois d’origine, et désormais Liégeois, Bouli Lanners qu’il a tourné deux mois pour un film intitulé… « NotreDame de Paris », en octobre et novembre 2018. Un long-métrage en cours de montage. À l’affiche, on trouvera aussi la réalisatrice, Valérie Donzelli, Pierre Deladonchamps, Virginie Ledoyen, Philippe Katerine… L’histoire d’un concours d’architecture dans laquelle le monument le plus visité en France tenait un rôle vedette. Nombre de séquences ont été tournées sur le parvis.

    « Je suis particulièrement sensible au patrimoine », explique Bouli Lanners, qui a acquis cette fibre artistique au cours d’esthétique donné par un père oblat lors de ses études secondaires à Gemmenich (Plombières).

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 17 avril 2019.

  • CONCERT DE PRINTEMPS A GEMMENICH

    Le Comité, le Directeur et les membres de la Société Royale « L’HARMONIE » de Gemmenich, ont le plaisir de vous inviter à leur

    Concert de Printemps le samedi 04 mai 2019 à 20,00 h.à la Salle Culturelle de Gemmenich.

    Cette année, l’Harmonie a le plaisir d’accueillir le duo inédit MADE IN BELGIUM.  (un accordéoniste et un violoncelliste).

    L’harmonie interprétera plusieurs œuvres, tel que ORBIS de Otto M. Schwartz, CANTERBURY CHORAL de Jan van der Roost, FOR ME FORMIDABLE de Charles Aznavour, …….

    Elle accompagnera également le duo dans d’autres œuvres tel que

    LYRIC WALTZ de Dmitri Shostakovitch, …..

    et le duo MADE IN BELGIUMinterprétera bien sûr des œuvres de son propre répertoire.

    Un programme et une soirée une fois de plus à ne rater sous aucun prétexte.

    Invitation cordiale à tous.               ENTREE GRATUITE 

    Pour tous renseignements : 0495/11.30.34 ou kesselsl@yahoo.fr

  • Ces vendredi 5 et samedi 6 avril

    1. J'ai rien compris ! de Pascal NOWACKI
    En avant-première, dans une pièce en un acte, le retour des anciens...
    Prenez trois fugitives (Carole STASSEN. Françoise LONGTON. Claire STASSEN), ajoutez quelques religieuses névrosées (Nadine NIX, Aurélie DOBBELSTEIN. Manon NIX), une Américaine enceinte et sans papiers (Vinciane CHARLIER), un inspecteur de police proche de la retraite (Benoît CORMANN) et son jeune collègue aussi fougueux qu'incompétent (Frédéric LONGTON). Saupoudrez d'un zeste d’agriculteur (Paul SCHMIT) converti aux cultures « parallèles ». Mélangez le tout et finissez par un homme à tout faire pas très malin (Sébastien HEINS).
    Voilà la recette d'un cocktail explosif, de bonne humeur et franches rigolades.

     

    Capture d’écran 2019-04-03 à 11.00.47.png

    2. Miaou-Miaou d'Elodie CHAMBON
    En seconde partie, par les jeunes de la J.R.C. :
    La maison de retraite pour pépé Louis « C'est non »! Odile, son aide à domicile, invente un subterfuge pour lui permettre de rester chez lui et tout cela dans le dos de son fils unique. Seulement voilà, ils ne pouvaient pas prévoir que la belle-fille débarquerait dans la maison, en compagnie de son jeune amant, dans l'intention d’y louer des chambres d'hôtes ! Le pauvre pépé devra se cacher tantôt sous son lit, tantôt dans le placard pour ne pas être vu et assistera, bien malgré lui, aux ébats amoureux de sa bru... Sans parler de sa « cancane » de voisine, d’une Marna martiniquaise, d'un moine bègue, et bien d'autres, qu'il verra tour à tour débarquer dans son logis.
    Pépé arrivera-t-il à retrouver la paix chez lui ?

    Capture d’écran 2019-04-03 à 10.56.07.png

    Capture d’écran 2019-04-03 à 10.55.56.png

  • Conférence : Bonheur et vieillissement - Réalité ou fiction ? le 4 avril

    Cette conférence, ouverte à tous, donnée par le Professeur Adam (Docteur en psychologie), nous permettra de démystifier le mythe selon lequel le vieillissement est associé au déclin, à la solitude et à la diminution du bonheur. L’accent sera également mis sur la surmédication des seniors et les facteurs prédicteurs du bonheur chez la personne âgée, c’est à dire l’estime de soi et le sentiment d’utilité.

    Réservation souhaitée.

  • Théâtre : Oublié et noyé le 13 avril

    Menée dans le cadre du projet euPrevent « Communes amies des seniors », l’objectif de cette activité est de briser les tabous et donc vous permettre de comprendre et de percevoir l’impact de la démence et la dépression liée à l’âge sur les familles. Ainsi donc, durant la représentation qui durera +/- 1h, vous serez confronté aux aspects insaisissables et indescriptibles de la démence et de la dépression liée à l’âge. La pièce sera suivie d’un moment d’échange des réactions, des réflexions, des anecdotes,... tant avec les participants qu’avec les acteurs.

    Attention, la représentation est limitée à 25 participants maximum. Pour réserver, vous pouvez nous contacter aux coordonnées ci-dessous. Trois représentations sont prévues : 11h, 12h30 et 14h. Veuillez préciser l’heure à laquelle vous souhaiteriez prendre part lors de votre réservation. La réservation préalable est obligatoire pour cette activité théâtre.

     

  • Grand concert d’hiver de la Royale Harmonie Ste-Cécile

    Comme chaque année, les mélomanes de toute la région se sont retrouvés à Montzen à l’occasion du concert qui a eu lieu ce samedi 26 et ce dimanche 27 janvier.

    Sous la direction de M. Hugo Pasqualini, les 55 musiciens ont eu la plaisir de présenter des œuvres originales tels que ‘’Jubilan Overture d’Alfred Reed ou encore ‘’Redemption’’ de Rossano Galante.

    Et pour le bicentenaire de Jacques Offenbach ils ont interprété le célèbre "French cancan’’ tiré d’Orphée aux enfers.

    La petite harmonie dirigée par Benoît Gilles composée de 15 musiciens en herbe a particulièrement enchanté les parents et amis présents très nombreux.

    Pendant l’entracte, Lisa Scheen a reçu la médaille de Bronze pour 15 années de  présence à l’harmonie tandis que 3 jeunes musiciens à savoir  Hervé Closset, Marie et Emilie Buhr ont été mis à l’honneur. Ils ont brillamment terminé le conservatoire.

    Ce concert très réussi a ravi le très nombreux public qui a réclamé plusieurs bis. Un bel encouragement pour tous les musiciens qui durant toute une année préparent avec beaucoup de zèle cette prestation annuelle.

    Sur la photo, la décorée et les lauréats du conservatoire entourés de la déléguée de l’Apsam et du vice-président Roland London et du président d’honneur Alphonse Xhonneux.

     

    L.B.