Gemmenich

  • Voici où on flashe le plus

    Côté P.-V., le Pays de Herve n’a rien à envier à ses voisins de la région verviétoise. En 2018, ce sont 14.724 P.-V. pour excès de vitesse qui ont été dressés dans les 8 communes que compte la zone de police. Un chiffre énorme, comparé à nos autres zones de police, qui s’explique par la présence des autoroutes E40 et E42 qui traversent le territoire. Plus de la moitié des automobilistes flashés en 2018 dans la zone du Pays de Herve l’ont été sur l’autoroute.

    À Plombières (911 P.-V.), on flashe surtout sur la N608, d’abord dans la rue d’Aubel (140 P.-V.), puis dans la rue du Cheval Blanc (121 P.-V.) et à Volkerich (124 P.-V.).

    Une page de VICTORIA MARCHE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 17 mai 2019

  • Sart a écarté le FC Trois-Frontières aux tirs au but.

    « On a livré une bonne première mi-temps et on aurait mérité de mener au score, mais on ne l’a pas fait. On l’a regretté en deuxième période avec leur premier but magnifique, même si pour moi, le ballon était sorti sur le centre. Mais il fallait le mettre. On a su avoir une réaction très rapide et mener directement 2-1, puis on a subi. C’est notre point faible : dans les moments difficiles, on a du mal à relever la tête et à aller de l’avant. Est ensuite venue la séance des tirs au but. Sur l’ensemble du match, vu les occasions, on mérite de passer », développe Romain Schyns, le portier sartois, qui a stoppé l’envoi de Gaël Jungblut alors que son équipe menait 4-3 dans la série des tirs au but. Un arrêt décisif suivi du but inscrit par Guillaume Custinne.

    « J’espère que la finale, ce sera contre mon frère Jérémy, qui évolue à Elsaute », disait encore notre interlocuteur samedi soir, alors que le duel entre Elsaute et Franchimont avait lieu le dimanche après-midi. Finalement, ce sont les Theutois qui se dresseront sur la route des Sartois ce jeudi soir. « On voulait passer un tour et rejouer à domicile. »

    D'un article d'OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 7 mai 2019.

  • Alain Dubois, futur curé de Welkenraedt

    Troisième changement de doyen en quelques mois dans l’arrondissement : après Vital Nlandu devenu doyen de l’Ardenne, à Malmedy, en octobre, et Stanis Kanda, à Verviers et pour le sillon de la Vesdre, voici que Fabrice de Saint-Moulin se prépare à être le doyen en charge du reste des paroisses de l’arrondissement de Verviers, soit celles du Pays de Herve. IL remplacera ainsi Guy Balaes, le curé de Welkenraedt, tout en officiant à Herve.

    Alain Dubois, le futur curé de Welkenraedt, lui, provient de Gemmenich. En déposant ses valises ici, il se rapprochera des Trois bornes. « Ce sera aussi l’occasion de reparler un peu le plat », le dialecte de la région, sourit-il. Il résidera temporairement dans un appartement à Welkenraedt, dans l’attente de la réfection du presbytère.

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 3 mai 2019/

  • Les résultats contrastés de P4G

    P4G

    Welkenraedt B - Tr. Frontières B : 1 - 6

    Stavelot B - Hombourg B : 5 - 1

  • Trois-Frontières et Franchimont au tour final

    En ce qui concerne le tour final, les deux équipes attendues n’ont pas déçu. Trois-Frontières et Franchimont avaient les cartes entre les mains et le deux équipes se sont imposées ce dimanche face à Waimes et Recht.

    Même si les Waimerais ont ouvert le score les premiers, les Frontaliers ont fait preuve d’abnégation pour aller s’offrir ce dernier match. « Et pourtant, on ne m’a pas rendu la tâche facile. Je sais que le comité avait peur qu’on joue le tour final car on ne sait jamais ce qu’il peut se passer et qu’on n’est pas certain de monter mais c’est une belle récompense pour l’équipe, je voulais aller le chercher », avoue Fabrice Burdziak, le coach de Trois-Frontières. Quoi qu’il arrive, il s’agira d’une superbe saison pour le club qui, rappelons-le, monte de P3. « C’est la cerise sur le gâteau. On va jouer les matchs qui arrivent mais ce n’est que du bonus. Jouer ce tour final, c’est vraiment chouette », confie-t-il.

    CARTON POUR FRANCHIMONT

    Pour Franchimont, également, ça a été compliqué. Du moins, au début, confie Olivier Laffineur, le coach theutois.

    « Sans un grand Monte, on aurait pu être mené. Mais on gagne finalement 7-0, donc il n’y a pas photo au final ». Après un début de saison difficile, Franchimont a réussi à se relever et remporter la 3e tranche. « On a réussi à s’adapter. C’est de bon augure pour l’an prochain », assure le T1 franchimontois qui estime être l’invité surprise de ce tour final. « Personne n’aurait misé sur nous. On va ici jouer sans pression et sans complexe ». Franchimont ira à Elsaute lors des demis du tour final alors que Trois-Frontières se déplacera à Sart. 

    LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 29 avril 2019.

  • Les matchs de ce dimanche à 15 heures

    P2C

    Tr. Frontières - Waimes  

    Walhorn - Hombourg

    P4G

    Welkenraedt B - Tr. Frontières B

    Stavelot B - Hombourg B

     

  • Décès de Monsieur Gaspard RIESTERER, époux de Madame Françoise HAGELSTEIN

    La famille annonce le décès de Monsieur Gaspard RIESTERER, époux de Madame Françoise HAGELSTEIN, né à Gemmenich le 12 Capture d’écran 2019-04-26 à 16.00.18.pngdécembre 1932 et décédé à Liège le 25 avril 2019.
    Le défunt repose à la chapelle ardente de la Clinique Saint-Joseph, rue de la Clinique 24 à Moresnet, où la famille recevra les visites dimanche et lundi de 17 à 19 heures.
    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de Plombières, sera célébrée en l'église Saint-Hubert à Aubel le mardi 30 avril 2019 à 10 heures.

    Faire-part.

  • Décès de Madame Léonce HAGELSTEIN, veuve de Monsieur Eugène LOUSBERG

    La famille annonce le décès de Madame Léonce HAGELSTEIN, veuve de Monsieur Eugène LOUSBERG, née à Hombourg le jeudi 26 septembre 1946 et décédée à Gemmenich le lundi 22 avril 2019 à l'âge de 72 ans.
    La défunte repose au funérarium Hausman de La Calamine, Rue de la Poste 2 où les visites sont attendues les jeudi 25 avril 2019 de 17 à 19 heures et vendredi 26 avril 2019 de 17 à 18 h 30.
    La liturgie des funérailles sera célébrée en l'église Saint-Hubert de Gemmenich le samedi 27 avril à 10 heures 30.

  • Résultats des matchs du week-end pascal

    P4G

    Tr. Frontières B - Sart B : fft 0 - 5

    Hombourg B - Weywertz B : 0 - 2

  • Décès de Madame Hubertine SNOECK, veuve de Monsieur Joseph ERRENS

    Capture d’écran 2019-04-22 à 08.52.14.pngLa famille annonce le décès de Madame Hubertine SNOECK, veuve de Monsieur Joseph ERRENS, née à Gemmenich le 14 novembre 1926 décédée à Eupen le 21 avril 2019.
    Vous en font part

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Gemmenich. sera célébrée en l'église Saint-Hubert de Gemmenich, le VENDREDI 26 AVRIL 2019 À 10 H 30.

    La veillée de prières aura lieu en la même église le jeudi 25 avril 2019 à 19 h
    Notre chère maman repose en la Chapelle ardente de la Clinique Saint-Joseph de Moresnet où la famille sera présente le mercredi 24 avril 2019 de 17 à 19 h et le jeudi 25 avril de 17 à 18 h 30.

    Faire-part.