Gemmenich

  • Foguenne ne sera pas reconduit

    L'information est donnée ce mercredi 6 janvier 2021 par "La Meuse Verviers" et "L'Avenir-Le Jour": le comité du FC 3 Frontières (P2B) a décidé, au vu des résultats des dernières semaines, de ne pas reconduire Geoffrey Foguenne comme entraîneur pour la saison prochaine. Plus d'explications dans les deux journaux cités.

  • Décès de Monsieur Henri (René) CRANSHOF, veuf de Madame Maria HORRION

    Capture d’écran 2020-12-16 à 11.22.36.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Henri (René) CRANSHOF, veuf de Madame Maria HORRION, né le 15 juillet 1925 à Gemmenich et décédé le 15 décembre 2020 à Welkenraedt.

    Lire la suite

  • Le Mergelhof Golf Club est ouvert à tous

    Le golf est un joli délassement, mais aussi un véritable sport. À une petite encablure du site du Kon Tiki, bien connu dans la région, le Mergelhof Golf Club de Gemmenich présente quelques belles particularités, comme nous l’explique un de ses administrateurs, Victor Nix.

    « En 1988, notre site existait déjà via une école de golf sur seulement 7 ou 8 hectares avec 3 ou 4 trous. En 1994, nous avons investi dans ce site pour créer un club de golf (une société anonyme), d’abord de 9 trous, pour ensuite acheter la ferme à côté et étendre le site à 18 trous supplémentaires ! Nous avons également construit un hôtel avec 10 chambres, un espace restaurant et de détente. Le club s’est agrandi au point que nous avons actuellement 970 membres, dont la moitié sont surtout des Allemands. Mais il y a aussi une bonne centaine de jeunes. Nous avons des membres entre 10 et 88 ans ! Des membres d’un très bon niveau (0 à 4) et dont 200 effectuent des compétitions, des tournois. Nous avons l’infrastructure pour organiser une belle compétition. »

    « UNE MAUVAISE IMAGE DU GOLF »

    Mais l’un des responsables du Mergelhof tenait à préciser : « Beaucoup de personnes se font une mauvaise image du golf. Que c’est fait pour des gens riches ou snobs. Pas du tout ! Chez nous, on accueille tout le monde, on sert de la bière et du coca à notre bar. D’ailleurs, des non-membres peuvent louer le parcours de 9 trous pour 2 tours et ce, pour la modique somme de 20 ou 22,5 euros/personne avec la location d’une canne pour 1euro et du prêt de matériel. Notre club est ouvert toute l’année, 7 jours sur 7, sauf quand il y a de la neige ou du gel. Avec le gel, une fois que celui a disparu, nos 7 greenkeepers entretiennent les lieux et permettent la pratique de ce sport. » La cotisation annuelle pour les membres est de 1.380,40 euros, payable en 12 fois 105 euros (en ce compris une participation de 68,40 euros au club et 52 euros pour la carte fédérale). Les jeunes de moins de 21 ans ne paient que 198 euros en 12 mensualités, plus les 68,40 euros au club (pour l’organisation d’interclubs et pour la section jeune) et les 10 euros de carte de fédérale obligatoire.

    Pour tout renseignement, le numéro de Victor Nix est à disposition (087/78.92.80 ou 91).

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 3 décembre 2020

  • On peut jouer au golf pour 20 ou 22,5 euros pour une journée à Gemmenich

    UN PROF DE GOLF VIT SUR PLACE

    « Notre club est ouvert à tout le monde. Nous avons un professeur de golf qui peut s’occuper de vous à tout moment. Il vit sur place. Nous pouvons aussi louer des voiturettes de golf à qui l’entend. Notre club est véritablement familial. Il y règne une très bonne ambiance et nous accueillons aussi parfois des golfeurs d’autres entités, notamment du Haras à Pepinster, mais aussi des personnes qui veulent venir essayer. Le parc est magnifique; d’ailleurs, sur le parcours, si un moment donné vous tapez trop fort la balle, celle-ci pourrait franchir le ruisseau et atterrir… aux Pays-Bas ! », conclut Victor Nix avec un petit sourire bien sympathique.

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 3 décembre 2020

  • Pas de foot amateur avant le mois de février, selon l’ACFF

    Les compétitions de football amateur ne pourront certainement pas reprendre avant février 2021, a indiqué l’Association des clubs francophones de football (ACFF) dans un communiqué publié ce mardi matin, au lendemain d’une réunion du comité de crise de l’Union belge de football, regroupant la fédération, la Pro League, l’ACFF et son pendant flamand, Voetbal Vlaanderen. Celle-ci s’est tenue afin d’examiner la situation suite aux décisions prises vendredi dernier par le comité de concertation. « Il est aujourd’hui plus que probable que les entraînements ne pourront pas re-prendre avant le 15 janvier (sauf nouvelle décision politique du comité de concertation), ce qui signifie que les compétitions amateurs ne pourront pas reprendre avant le mois de février », indique l’ACFF dans son communiqué. « Différentes possibilités de poursuite des compétitions ont été évoquées et d’autres réunions seront programmées afin d’analyser en profondeur les différentes options et de prendre une décision qui tiendra notamment compte de la date d’ouverture des vestiaires et des buvettes ainsi que de l’évolution de la pandémie. »

  • Décès de Madame Simone BRAUERS, épouse de Monsieur André NICOLAIJE

    Capture d’écran 2020-11-28 à 17.38.30.pngLa famille annonce le décès de Madame Simone BRAUERS, épouse de Monsieur André NICOLAIJE, née le 7 décembre 1942 à Sippenaeken et décédée le 27 novembre 2020 à Gemmenich.

    Lire la suite

  • Mandat d’arrêt confirmé pour le mari

    Jacques Roemers, le mari de Ghislaine Thissen, suspecté de lui avoir donné la mort, reste sous les verrous. « La chambre du conseil a décidé de son maintien en détention pour un mois », a confirmé le procureur de division, Gilles de Villers Grand Champs. Le dossier étant à l’instruction, il s’est refusé à davantage de commentaires. Interpellé par la police et mis sous mandat d’arrêt jeudi, Jacques Roemers niait les faits qui lui sont reprochés. Il est poursuivi pour homicide volontaire à l’encontre de son épouse.

    La dame âgée de 63 ans, que tout le monde décrit comme charmante, aimable et dévouée, a été retrouvée dans la cuve à lait de la ferme qu’elle entretenait quasiment seule. D’après les constatations du médecin légiste, la sexagénaire plombimontoise est morte par asphyxie. Mardi soir, son mari a prétendu aux policiers qu’il l’avait retrouvée morte dans la cuve à lait.

    Les funérailles de la dame auront lieu ce mercredi, dans l’intimité familiale.

  • Les funérailles de Ghislaine ce mercredi

    Le mardi 17 novembre dernier, une découverte dramatique a été faite dans une ferme de Botzelaer, dans le village de Gemmenich, sur la commune de Plombières. Le corps de Ghislaine Thissen, 63 ans, a été retrouvé au fond d’une cuve à lait.

    Deux jours plus tard, les résultats de l’autopsie montraient bien que le décès n’était pas accidentel mais qu’un meurtre a bel et bien été commis. Ghilslaine Thissen est morte par asphyxie. Jacques Roemers, le mari de Ghislaine, a été interpellé par la police et inculpé pour homicide volontaire avant d’être placé sous mandat d’arrêt. L’époux de la victime nie les faits actuellement, l’enquête suit son cours.

    Du côté des proches et amis de la famille, l’arrestation de Jacques Roemers n’étonne pas vraiment. On ne peut pas dire que l’homme est très apprécié de ceux qui le connaissent. Le contexte familial était extrêmement tendu.

    Les funérailles de Ghislaine Thissen se dérouleront ce mercredi 25 novembre au crématorium de Welkenraedt. Suite aux conditions sanitaires, la cérémonie aura lieu dans la plus stricte intimité familiale. La crémation sera précédée d’un moment de recueillement en hommage à cette dame que tout le monde décrit comme charmante, courageuse et extrêmement gentille.

    S’il se confirme que Jacques Roemers est bien le meurtrier de sa femme, il s’agirait du 21 e féminicide en Belgique cette année. Depuis début 2017, 126 ont été commis dans notre pays.

  • Décès de Ghislaine THISSEN

    Capture d’écran 2020-11-21 à 08.24.52.pngLa famille annonce le décès de Ghislaine THISSEN, née à Gemmenich le lundi 11 février 1957 et décédée à Gemmenich le mardi 17 novembre 2020 à l'âge de 63 ans.

    Lire la suite

  • Jacques Roemers est poursuivi pour le meurtre de son épouse; il nie les faits

    Ce jeudi, le mari de Ghislaine Thissen, Jacques Roemers, a été interpellé par la police et privé de liberté par le juge d’instruction. Il est suspecté d’avoir tué son épouse. Celle-ci même qu’il dit avoir retrouvé mardi soir dans la cuve à lait de leur ferme à Gemmenich.

    D'un page de VICTORIA MARCHE ET OCÉANE GASPAR dans LA MEUSE VERVIERS du 20 novembre 2020