Montzen

  • Les vendanges déjà entamées chez Vin du Pays de Herve

    Les vendanges, on les a déjà entamées, jeudi dernier, sur la parcelle de Crawhez, à Clermont, chez Vin du Pays de Herve.

    « On a voulu alléger la vigne », explique Michel Schoonbroodt. Lequel table sur une récolte globale qui donnerait 5.000 litres. Avec des vins qui devraient être disponibles en bouteilles aux alentours de Pâques 2021. Pour la suite, la coopérative lance un appel aux bénévoles pour assurer la cueillette. Chaque jour il serait souhaitable de disposer d’une trentaine de personnes. Une centaine se sont déjà inscrites, mais elles ne pourront pas être là chaque jour. Les bénévoles seront prévenus trois ou quatre jours avant le jour où ils seront attendus. « Ces volontaires seront rassasiés et désaltérés », souligne Michel Schoonbroodt.

    Lors du printemps, une vingtaine de pour cent des grappes avaient été détruites, surtout dans la parcelle de Messitert (Aubel). Mais la suite avait été nettement meilleure, avec un millésime dont on attend beaucoup. La force de Vin du Pays de Herve, qui a planté 40.000 pieds en bio, est d’être une coopérative, qui peut mobiliser des bénévoles. Elle dispose aussi d’un chai provisoire à Teberg (Montzen), qui a représenté un investissement de 200.000 € et qui devrait muer en hall de stockage de matériel dans le futur. Ceci, quand un second chai, qui sera visitable et enterré, sera construit, en bord de route du cimetière américain. Un investissement d’1 million d’euros et pour lequel la coopérative espère le soutien d’autres coopérateurs, comme on peut le lire sur le site.

    D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 25 août 2020

  • Décès de Monsieur le Diacre Lucien NOËL, époux de Suzanne PIRENNE

    La famille annonce le décès de Monsieur le Diacre Lucien NOËL, époux de Suzanne PIRENNE, né le 6 août 1934 à Montzen et décédé le Capture d’écran 2020-08-20 à 14.38.58.png19 août 2020 à Liège.

    La famille recevra les visites jeudi et vendredi de 16 à 19 heures au funérarium Funérader à Aubel.

    La veillée de prières aura lieu en l’église paroissiale de Clermont le vendredi 21 août à 20 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Clermont, sera célébrée en l’église Saint-Jacques le Majeur à Clermont le samedi 22 août 2020 à 10 heures.

    Lire la suite

  • La coopérative Vin du Pays de Herve va produire ses premières bouteilles d’ici quelques mois

    Capture d’écran 2020-08-19 à 09.56.30.pngAvec 600 coopérateurs, la coopérative a déjà réuni plus de 750.000 euros pour créer un domaine viticole avec 8 hectares de vignes. Les premières bouteilles sont attendues l’année prochaine.

    Michel Schoonbroodt a, comme dit, beaucoup bourlingué. Après quelques années passées à naviguer dans les Antilles, il est revenu près de sa famille et de ses racines, dans le Pays de Herve, une des plus belles régions de Belgique, en province de Liège.

    L’homme connaissait Fabrice Collignon, un des fondateurs de la coopérative Vin de Liège dont Michel est lui-même coopérateur. Repartant d’une feuille blanche, il décide de créer le même projet dans son coin. Pour lui-même, pour ses proches, pour la région et pour la société en général.

    « La coopérative Vin du Pays de Herve est née en 2017, avec l’accord de Vin de Liège. On a les mêmes statuts et les mêmes cépages mais, à part ça, il n’y a pas de comparaison entre les deux », explique Michel Schoonbroodt, directeur de Vin du Pays de Herve. « C’est ça qui est bien dans les coopératives : on peut avoir un échange de connaissances, sans appauvrir l’autre. On est dans une société de la connaissance. Plus on partage, plus on est riche ensemble. C’est une transmission de savoir-faire. On serait même heureux qu’un troisième domaine voie un jour le jour », ajoute-t-il.

    D'une page de LAURENCE BRIQUET à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 19 août 2020.

  • Kevin Van Melsen à la maison

    Ce mardi, la troisième étape du Tour de Wallonie partira de Montzen et arrivera à Visé. C’est quasiment tout ce que l’on sait puisque l’épreuve se déroule à huis clos. Il n’y aura donc pas de public admis sur le site de départ. Et sur le parcours, seuls les riverains ont le droit de regarder passer la course tout en portant un masque. Un parcours qui reste plus ou moins secret puisque l’on sait qu’il empruntera quelques côtes ardennaises.

    Pour Kevin Van Melsen, ce départ de Montzen n’aura sans doute pas la même saveur puisqu’il ne pourra pas rencontrer ses supporters. Comme son équipier Loïc Vliegen chez Wanty-Gobert, il est le régional de cette étape où il jouera, comme il le fait souvent, son rôle d’équipier. Au terme de la deuxième étape, il est à la 130e place du classement général, à 5’34 de Cadel Evans. Quant à Vliegen, il est 22e à 16 secondes du leader.

  • La boucherie Amarelles, à la ferme et familiale

    Installée à proximité du château de Graaf, du côté de Montzen, ça fait une dizaine d’années que la famille Roebroeks Capture d’écran 2020-08-17 à 08.42.42.pnga lancé la boucherie Amarelles, qui propose de la viande issue directement de l’élevage familial. À la base, le papa de Muriel élevait des porcs et les vendait par ailleurs. Quant à sa sœur, elle trayait des vaches. « Mais elle en a eu marre et c’est là qu’on a eu l’idée de lancer la boucherie à la ferme », rapporte Muriel Roebroeks.

    Aujourd’hui, le papa s’occupe toujours des porcs et de quelques vaches. Quant aux deux sœurs Roebroeks elles s’occupent, elles, de la boucherie. « Ça nous permet de mettre en avant nos produits. On est sur des circuits fermés. Mis à part l’abattage, tout se fait à la boucherie », expose-t-elle. La découpe des porcs et des bœufs, mais également la transformation de ceux-ci en préparations bouchères ou en charcuterie.

    Et ça plaît aux consommateurs ! La famille Roebroeks remarque une augmentation croissante de sa clientèle depuis quelques années, si bien qu’un agrandissement est prévu prochainement. « On propose des produits frais, sans conservateurs. Comme tout est sous-vide, ça permet une meilleure conservation des aliments », nous explique Muriel Roebroeks.

  • La déflagration s’est produite dans un garage

    Une explosion a ravagé, dimanche après-midi, une habitation de la rue Steenteveld à Plombières. Selon les premières informations, la déflagration s’est produite au niveau du garage où se trouvaient, entre autres, un tracteur tondeuse et une voiture. S’il n’y a heureusement pas de blessé, les dégâts matériels sont importants puis qu’à certains endroits, le sol s’est soulevé. Les habitants des lieux vont être relogés.

  • Décès de Monsieur Raymond LUMAYE, époux de Madame Nicole STEVENS

    La famille annonce le décès de Monsieur Raymond LUMAYE, époux de Madame Nicole STEVENS, né à Montzen le jeudi 10 avril 1952 et décédé à Welkenraedt le samedi 15 août 2020 à l'âge de 68 ans.

    Le défunt repose au Funérarium HAUSMAN ( Successeur RADERMECKER Fr. et fils)  à Welkenraedt où les visites sont attendues le mardi 18 août 2020 de 18 à 19 heures.

    Capture d’écran 2020-08-16 à 17.49.14.png

  • La kermesse de Montzen maintenue

    Capture d’écran 2020-08-01 à 09.29.53.pngAlors que les annulations de kermesses se multiplient en raison du rebond de l’épidémie de covid-19, à Montzen, on a décidé de maintenir cet événement estival. Pas question cependant de faire une grosse fiesta en toute insouciance. « Les mesures sanitaires seront très strictes », prévient Joseph Austen, le bourgmestre ff. « Nous avons instauré un sens de circulation avec un comptage à l’entrée et à la sortie. La désinfection des mains sera obligatoire à l’entrée, tout comme le port du masque sur le champs de foire, qui pourra accueillir un maximum de 200 personnes », détaille Joseph Austen.

    Contrairement aux autres années, il n’y aura pas de soirée et les débits de boissons seront interdits sur le champs de foire. Tout comme la friterie, ils seront installés dans un endroits complètement indépendant. Ils devront se soumettre, comme l’ensemble de la kermesse à des horaires restreints puisque l’extinction des feux est prévue à 23h00.

    Si le commune a décidé de maintenir cette événement, malgré les contraintes, c’est par respect pour les forains. « Des familles entières se retrouvent sans travail. La kermesse de Hombourg avait déjà été annulée en juillet et les forains étaient très demandeurs. La décision avait été prise avant le renforcement des mesures de sécurité. Montzen va donc servir de test et nous allons voir si les kermesses vont pouvoir être maintenues à Plombières, Gemmenich et Sippenaeken », conclut Joseph Austen.

    Une réunion est prévue mardi avec la police pour tirer un bilan. 

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 1er août 2020

  • Le centre de Montzen fermé durant la kermesse

    Vu les nouvelles mesures contre la propagation du virus CoVID-19, le champ de foire de la fête foraine est fermé jusqu'au mardi 4 août 2020 inclus. Les déviations habituelles sont prévues et indiquées aux différentes entrées du village.

    Par ailleurs, un arrêté fixera les heures d'ouvertures durant les 4 jours de la kermesse comme suit:
    - samedi 1er août: de 17h00 à 23h00
    - dimanche 2 août: de 15h00 à 23h00
    - lundi 3 août: de 17h00 à 23h00
    - mardi 4 août: de 17h00 à 23h00
    Les règles en vigueur à respecter sur le champ de foire, dont le port du masque obligatoire, sont rappelées à différents endroits.

    Bon amusement aux visiteurs de la foire, tout en respectant les consignes bien évidemment!

  • Décès de Madame Angèle NOLS, veuve de Monsieur Léon-Hubert SCHIFFLERS

    Capture d’écran 2020-07-26 à 08.11.15.pngLa famille annonce le décès de Madame Angèle NOLS, veuve de Monsieur Léon-Hubert SCHIFFLERS, née à Baelen le jeudi 23 avril 1936 et décédée à Eupen le vendredi 24 juillet 2020 à l'âge de 84 ans.

    Lire la suite