Moresnet

  • Inquiétant : les rats pullulent

    Depuis quelques années, la population de rats d’égout tend à croître, dans nombre de communes de l’arrondissement. Certes, on n’en est pas à une prolifération de même ampleur que dans certains quartiers de grandes villes ou dans des régions où l’on compte de grosses porcheries, surtout en Flandre. N’empêche, l’évolution a de quoi faire réfléchir en région verviétoise.

    Les rats apprécient certains aménagements de la vie moderne. Selon le Hervien Philippe Wegnez, un indépendant spécialiste de leur traque, « on les trouve souvent dans les talus. Ils font aussi des galeries sous les maisons, autour des mares ou dans les tas de compost ». Pourquoi ici ? Parce que l’on y trouve des aliments dont ces rongeurs se nourrissent volontiers (restes de viande et de poisson, mais aussi épluchures de carottes, de pommes de terre…) mais aussi parce que la décomposition dégage de la chaleur, plutôt agréable pour l’animal à la mauvaise saison, observe Philippe Wegnez.

    Capture d’écran 2019-05-11 à 10.00.01.png« À Plombières, pas de gros soucis cette année », estime l’échevin Joseph Austen, en charge de l’Environnement.

     

    « Mais les deux années précédentes, on avait constaté de gros problèmes et on avait mené de grosses campagnes de dératisation en lançant des marchés publics en 2017 et 2018. À l’époque, on avait connu des soucis à Hombourg. Dans certains égouts, à Moresnet et Moresnet Chapelle, les ouvriers communaux ont ajouté des composants biologiques pour améliorer la décomposition, ce qui a limité la multiplication des rats. La présence de rats suscite une certaine crainte chez certains habitants quand ils voient déambuler ces animaux dans les rues. »

    D'une page d'YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 11 mai 2019.

  • Une création inédite sur Moresnet au festival d’Avignon

    Capture d’écran 2019-05-10 à 12.45.56.pngPour la deuxième année consécutive, le théâtre Episcène, fondé par la Thimistérienne Jeannine Horrion et le Hervien Patrick Donnay, participera au festival d’Avignon en France. Et les deux fondateurs ont vu les choses en grand avec pas moins de neuf spectacles à l’affiche entre le 5 et le 28 juillet.

    Fondé par Jeannine Horrion, de Thimister, et Patrick Donnay, de Herve, le Théâtre Episcène, a présenté sa programmation Festival OFF d’Avignon 2019. Inaugurée à Avignon l’année passée, cette scène belge proposera à nouveau de nombreuses représentations lors de ce festival qui se déroulera du 5 au 28 juillet.

    Neuf spectacles seront à l’affiche, soit un total de 190 représentations. Onze lectures sont également prévues.

    Lire la suite

  • Décès de Madame Anna LOUSBERG, veuve de Monsieur Jean ROCKS

    Capture d’écran 2019-05-04 à 15.09.21.pngLa famille annonce le décès de Madame Anna LOUSBERG, veuve de Monsieur Jean ROCKS, née à Montzen le 27 janvier 1937 et décédée à Moresnet le 3 mai 2019.
    La défunte repose en son domicile, « Résidence Service La Colombe» via le parking du Regina, rue du Calvaire 3/20 à 4850 Moresnet, où la famille recevra les visites dimanche, lundi et mardi de 17 à 19 heures.
    La veillée de prières aura lieu en l'église paroissiale de Plombières le mardi 7 mai à 19 heures 30.
    La liturgie des funérailles, suivie de l'incinération, sera célébrée en l'église Notre-Dame de l'Assomption à Plombières, le mercredi 8 mai 2019 à 10 heures 30.
    La dispersion des cendres aura lieu au cimetière de Plombières dans l'intimité familiale.
    La messe de quarantaine aura lieu en l'église paroissiale de Plombières le samedi 22 juin 2019 à 19 heures.

    Faire-part.

  • Le tueur s’est ouvert les veines… par accident !

    L’enquête se poursuit concernant le drame qui s’est déroulé à Moresnet-Chapelle (Plombières), au restaurant le Ramier, le 22 août dernier. On en sait désormais plus sur les circonstances, jusqu’alors floues, dans lesquelles Michel Gijsens, l’auteur des meurtres de Valérie Leisten, Lucie Brandt et Marcel Moyano, est décédé. Maîtrisé par un voisin, le Plombimontois s’est apparemment donné la mort par accident.

    La suite de l'article de VICTORIA MARCHE est à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 24 avril 2019.

  • Décès de Monsieur Joseph LÜTTGENS, époux de Madame Maria SWENNEN

    Capture d’écran 2019-04-25 à 11.26.12.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Joseph LÜTTGENS, époux de Madame Maria SWENNEN, né à Moresnet le vendredi 6 mars 1936 et décédé à Eupen le mardi 23 avril 2019 à l'âge de 83 ans.

    Le défunt repose au funérarium Hausman de La Calamine (Rue de la Poste 2) où les visites sont attendues le jeudi 25 avril 2019 de 17 à 19 heures.

    Le liturgie des funérailles, suivie par l’inhumation au cimetière de Moresnet, sera célébrée en l’église Saint-Remy de Moresnet le vendredi 26 avril à 13 heures.

    Faire-part.

  • L'équipage Muytjens-Duez-Brody orphelin du pilote le plus expérimenté

    Il y a quelques semaines, nous vous annoncions la participation de Marc Duez aux 24 heures du Nürburgring en juin prochain. Depuis hier, la donne a changé… « Engagé aux 24 Heures du Nürburgring aux côtés d'Olivier Muytjens sur une Toyota GT86, j’ai reçu un courrier officiel de la fédération allemande de sport auto, le DMSB, me stipulant que je ne pourrais pas prendre le départ du double tour d'horloge de l'Eifel ! »Capture d’écran 2019-04-19 à 08.41.13.png

    En cause, un règlement clair et précis. « Le règlement précise en effet que tout pilote n'ayant pas disputé les 24 Heures du Nürburgring les 5 dernières années est obligé de passer un 'Rookie Test', aussi bien théorique que pratique. Test que j’ai réussi sans l'ombre d'un souci », sourit le Duze. « J’ai obtenu une licence 'B'. Il me restait donc à effectuer 18 tours de piste dans le cadre des premières joutes de la compétition VLN pour obtenir la licence 'A'. » Et c'est là que les choses se corsent : la semaine dernière, la Course VLN1 a été écourtée en raison du brouillard, alors que Marc Duez avait effectué 6 tours. Et le lendemain, c’est la neige qui annulait purement et simplement la course VLN2. Résultat : 6 tours à la place de 18, et un agenda professionnel qui empêche le pilote belge de prendre part à la Course VLN3 ! Conclusion : refus !

    Voilà donc le bel équipage Muytjens-Duez-Brody orphelin du pilote le plus expérimenté du groupe. Avec 4 victoires au double tour d’horloge du Ring, voilà Marc Duez à pied pour cette épreuve pour laquelle il a tant donné. Si même cela demeure compréhensible, il est dommage de voir que le mot « dérogation » ne figure pas dans le règlement de la fédération allemande… 

    ERIC TRIPPAERS dans LA MEUSE VERVIERS du 19 avril 2019

  • Ciné-débat sur le burn-out avec diffusion du film « La loi du marché » de Stéphane BRIZÉ.

    À  51 ans, après 28 mois de chômage, Thierry débute un nouveau travail. Il se retrouve vite confronté à un dilemme moral. Pour garder son emploi, faut-il tout accepter ?
    Un Vincent LINDON magistral, un film social et politique brillant, une œuvre cinématographique récompensée à de multiples reprises (César du meilleur film, Palme d’Or à Cannes…), ce film aborde de nombreuses facettes du monde du travail. Il sera suivi d’une intervention axée sur le burn-out ou épuisement professionnel, phénomène de plus en plus courant dans notre société.
    Adresse : Salle Viaduc de Moresnet, rue du Village, 106  à 4850 Moresnet

    Programme :
    19h30 Introduction au film et à la thématique par Julien CHARLIER, licencié en psychologie, responsable du Plan de Cohésion Sociale de Plombières
    19h40 Diffusion du film « La loi du marché »
    21h10 Brève présentation et débat sur le burn-out par Julien CHARLIER, licencié en psychologie, responsable du Plan de Cohésion Sociale de Plombières
    21h45 Clôture

  • Début en douceur de Crémer et Gauniaux

    Trois coups du Championnat de Belgique d’Enduro ce samedi… aux Pays-Bas. Dans la petite bourgade d’Holten, les protagonistes de la discipline ont eu bien du mérite d’en terminer avec les 9 tronçons sous le chrono prévus au programme d’une journée plus que maussade. Pas étonnant dans un tel contexte de compter par dizaines les chutes des pilotes.

    « Malgré l’envie de bien faire, ce fut une journée compliquée », commente Kévin Gauniaux. « Malheureusement, avec 6 chutes sur 9 chronos, le résultat de cette ouverture de championnat est loin de nos espérances de départ. Une 5e place au scratch et une 3e marche du podium dans ma catégorie… » Devant le Disonais, Cédric Crémer affichait un plus large sourire.

    « Vu le contexte avec ma moto arrivée tardivement, je suis satisfait de ma 3e place au scratch derrière Magain et Vanoevelen qui sont sur une autre planète », sourit le pilote Yamaha.

    Sur la plus haute marche du podium, le Hollandais Matthew Vanoevelen brandissait la coupe du vainqueur en compagnie de Dany Crosset, l’importateur Gas Gas… 

    ERTRI dans LA MEUSE VERVIERS du 11 mars 2019

  • Un chantier de construction dévalisé à Moresnet

    Mauvaise surprise pour de futurs propriétaires en ce début de semaine. Dans la nuit de dimanche à lundi, des voleurs sont venus se servir sur le chantier d’une maison en construction à Moresnet, dans la commune de Plombières. C’est ainsi que la victime a tenu à prévenir les personnes qui font des travaux dans la région sur les réseaux sociaux. « Des petits c… sont venus se servir en matériel et outils de construction. Bref, soyez vigilants », témoigne-t-elle.

  • Pas de subside pour l’extension de l'école de Moresnet

    Le budget 2019 a fait l’objet de discussions jeudi soir, lors du conseil communal de Plombières. Parmi les projets à l’extraordinaire figurent notamment la rénovation de la salle Culture et loisirs de Montzen, l’aménagement du site minier ou encore réalisation d’une extension à l’école de Moresnet.

    Si pour l’école de Moresnet la majorité espérait obtenir des subsides du FRIC, il n’en est finalement rien.

    « Malheureusement, ces travaux ne pourront pas être subsidiés par le FRIC (Fonds régional pour les investissements communaux)», a indiqué la bourgmestre, Marie Stassen. Un budget, d’un million d’euros en fonds propres, est donc prévu au budget à cet effet. Une décision qui ne plaît pas à l’opposition URP qui aurait préféré que des mesures provisoires soient prises, dans l’attente de l’obtention de subsides PPT (Programme Prioritaire de Travaux).