Plombières

  • Tous en balade avec l’Office du Tourisme de Plombières

    L’Office du Tourisme de la commune de Plombières, en partenariat avec la commune, lance, du 1er juillet au 30 août 2020, le Festival des Balades.

    Chaque semaine, deux balades balisées de la commune seront à découvrir ou à redécouvrir.  Et du 1er au 5 juillet, ce sont les balades du Site minier et du Viaduc qui ouvrent le bal, respectivement de 3 et 6,4 km.

    Avec chaque balade est également proposé un quiz à compléter qui vous permettra de remporter peut-être un prix grâce au tirage au sort hebdomadaire !

    Rendez-vous donc sur la page d’accueil du site internet de la Commune www.plombieres.be dès le 1er juillet !  Vous pourrez y télécharger les itinéraires via un QR-code ainsi qu’une application GPS qui vous guidera pour chaque balade.

  • Des projets à Plombières, Stoumont et Malmedy recevront aussi des subsides

    Capture d’écran 2020-06-27 à 12.05.53.pngLe ministre wallon des Infrastructures sportives a décidé de dégager une enveloppe de 10 millions d’euros. Parmi les projets retenus dans notre région, il y a celui de la construction d’un nouveau bâtiment sur le site du Panorama à Verviers. 642.760 euros ont été octroyés pour ce projet. L’ancien site minier à Plombières, la réfection des terrains de tennis de La Gleize et le changement des cibles pour les archers de Malmedy seront également subsidiés.

    À Plombières, l’aménagement du Parc de l’ancien site minier a obtenu un subside de 189.050 euros. Une très bonne nouvelle pour l’échevin Joseph Austen, qui porte ce projet depuis quelques années déjà.

    « On a prévu d’y aménager des modules de jeu pour les enfants, une piste d’athlétisme, faire un point nœud avec les différentes liaisons RAVeL… », détaille Joseph Austen.

    D'un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 27 juin 2020

  • Des échaliers pour réhabiliter la voirie douce

    A trois reprises (1987-92, 2005-2008 et depuis quelques mois pour la 3ème fournée) le service des travaux de la commune de Plombières a réalisé en régie des échaliers pour compléter le maillage des chemins et sentiers de promenade de la commune afin de réhabiliter des sentiers ou de remettre en état des échaliers défectueux.  Elle met ainsi à profit les talents de ferronnerie qui se trouvent au sein du personnel communal pour réaliser un travail de qualité.

    La plupart du temps  la commune met ces échaliers à disposition des S.I. locaux et de l’Office du Tourisme de la Commune de Plombières (OTCP)  et c’est l’agent  du R.SI 3 Frontières qui travaille pour  l’entretien des promenades des S.I. locaux et de l’OTCP  qui assure généralement  le placement  des échaliers.

    Ainsi depuis ce 22 juin le sentier 101 qui relie la rue Gulpen (à 500 m du carrefour de La Bach) à la Hees (croisement avec le chemin de Kheer) a été réhabilité par le placement d’échaliers. Le sentier a été préalablement déplacé par le conseil communal en utilisant désormais pour sa partie la plus proche de la Gulpen l’assiette du chemin privé existant à cet endroit et permettant un passage aisé de la Gulpe. Ensuite le tracé retrouve son tracé ancestral pour aboutir en face du chemin de Kheer.

    PLB image004.jpg


    Un autre réalisation analogue a été réalisée récemment à Langhaag-Moresnet (juste derrière le terrain de football de Plombières pour relier Gom à la vallée de la Gueule (ligne 39) .

    La commune de Plombières met désormais à disposition des promeneurs deux types d’échaliers : ceux en « V » traditionnels lorsque l’échalier se trouve en bordure de route et est bien visible. Par contre, lorsque le point d’aboutissement est moins visible au fond d’une prairie, ce sont des échaliers dotés d’un portique plus repérable qui sont placés .

  • José Masset a signé au RFC Malmundaria

    Capture d’écran 2020-06-10 à 08.03.44.pngJosé Masset évoluera au RFC Malmundaria la saison prochaine et découvrira ainsi, à presque 33 ans (il les aura le 16 septembre, soit une dizaine de jours après la reprise du championnat), la P1.

    Après avoir fait ses débuts en équipe première à La Calamine (Division 3B) lors de la saison 2004-2005, c’est essentiellement en P2 qu’il a fait sa carrière, à Gemmenich, Rocherath et Saint-Vith, avant de vivre 4 saisons en P3D, avec Plombières d’abord puis avec le FC 3 Frontières (résultant de la fusion entre Gemmenich et Plombières).

    Actif depuis 4 saisons au FC 3 Frontières, il y avait rempilé pour une saison avec une clause lui permettant de partir si un club d’un échelon supérieur se manifestait. C’est ce qui s’est produit avec le RFC Malmundaria et il débarque donc au stade Lechat, où la recherche d’un attaquant était la priorité. « C’est un profil qui nous manquait. C’est un garçon qui a vraiment le niveau pour amener un plus à notre équipe. Humainement et sportivement, ce sera un plus pour nous et il ne sera pas dépaysé par rapport au FC 3 Frontières au niveau de la mentalité. Tant en P2 qu’en P3, il a chaque fois marqué. Et il a vraiment envie de venir chez nous. C’est une opportunité sportive pour lui », se réjouit le coach malmédien Selahattin Deniz.

    O. DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 10 juin 202

  • Hombourg et 3 Frontières en Coupe de Belgique

    Le Comité provincial a publié ce vendredi après-midi la liste des 16 équipes provinciales de Liège qualifiées pour la Coupe de Belgique messieurs 2020-2021. Une compétition dont le premier tour aura lieu le weekend des 8 et 9 août.

    Parmi ces 16 équipes, on en retrouve 9 de la région verviétoise, à savoir Hombourg, 3 Frontières, Minerois, Rechain, Elsaute, Aubel A, Aubel B, Ster-Francorchamps B et Spa. On notera au passage le joli doublé du Royal Aubel Football Club, dont les deux équipes sont allées loin dans leur Coupe provinciale respective cette saison. Les sept autres clubs des séries provinciales liégeoises qualifiés pour la Croky Cup sont le FCB Sprimont B, Fize, Blegny B, Sart Tilman, Vaux Chaudfontaine, Huccorgne et Tilleur.

    Trois autres clubs issus de l’arrondissement de Verviers prendront également part à la Croky Cup 20202021, à savoir Raeren-Eynatten et Dison (pensionnaires de D3 Amateurs) ainsi que l’AS Eupen (Division 1A). Comme tous les autres clubs de D1A, Eupen entrera en lice au stade des 16es de finale.

    Cela porte donc à 12 le nombre de clubs régionaux qui participeront à cette compétition nationale la saison prochaine.

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 6 juin 2020

  • Le FC 3 Frontières accepte d’évoluer en P2B

    Versé en P2B avec Hombourg, Aubel B, le RCS Verviers, Minerois et Olne, le FC 3 Frontières a décidé d’accepter la décision du Comité provincial, ainsi que nous vous l’annoncions dès samedi soir sur notre édition digitale : « Nous acceptons bien la série pour la saison prochaine », indique le comité. Pour rappel, Hombourg et Gemmenich (qui a ensuite fusionné avec Plombières pour devenir le FC 3 Frontières) ont déjà évolué de concert en P2B. C’était lors de la saison 2006-2007. 

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 2 juin 2020

  • Trois-Frontières l’a mauvaise, Hombourg fait avec

    Après avoir terminé à une très belle quatrième place la saison passée en série C, Hombourg devrait figurer dans la série B la saison prochaine. Entraîneur du club, Xavier Stassen semblait assez serein après avoir appris cette nouvelle. « Je n’ai pas de réaction particulière pour être honnête. On préfère ne pas faire de vagues dans ce cas-là. J’espère juste que Monsieur Collard-Bovy prendra bien note que nous ne sommes pas amusés comme certains la saison passée à rentrer dans des batailles juridiques et à nous rendre jusqu’à Namur pour bloquer le championnat. »

    Grand rival de Hombourg, Trois Frontières ne partage pas le même point de vue. Pour Geoffrey Foguenne, qui va faire son retour au club, ces séries n’ont aucun sens et sont l’issue de copinages : « Je ne vais pas me faire des amis mais on voit que les amitiés et les copinages ont encore fonctionné. Il me semble que Monsieur Spirlet a beaucoup à dire dans la région » affirme-t-il, un peu agacé, « Il y a trois semaines, il avait dit dans la presse qu’il trouvait normal que Trois Frontières et Hombourg aillent en 2B et c’est ce qui s’est passé. C’est bizarre. Je ne comprends pas, il n’y a aucune logique dans ce qui a été fait. On ne va pas s’éterniser là-dessus mais je ne pensais pas que Monsieur Spirlet avait autant de pouvoir. »

    De quoi demander, pour le 3 juin au plus tard, un changement de série, comme c’est permis par le Comité provincial en cas d’accord avec un autre club ? Pour Foguenne, cela s’annonce très compliqué : « Le problème, c’est que tous ceux qui sont en série C sont contents d’être là. Il faudrait trouver quelqu’un susceptible de vouloir changer mais personne ne l’est. À mon avis, on va l’avoir dans l’os. »

    Aubel B (où David Malta n’y voit pas de problème), Minerois (qui avait été champion en P2B lors de la saison 2018-2019), le CS Verviers (qui avait demandé à évoluer en 2B) et Olne (qui y était déjà la saison passée) sont les autres clubs de l’arrondissement qui joueront en P2B la saison prochaine.

    Lire la suite

  • Décès de Monsieur Georges FRENNET

    La famille annonce le décès de Monsieur Georges FRENNET, né le 6 juin 1926 et décédé le 11 mai 2020.

    Compte tenu des circonstances actuelles, la famille ne recevra pas de visites.

    Un recueillement, suivi de l’inhumation au cimetière de Plombières, aura lieu le jeudi 14 mai 2020 dans l’intimité.

  • Décès de Monsieur Pierre DETRY

    Capture d’écran 2020-04-19 à 16.45.47.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Pierre DETRY, né à La Hestre le jeudi 4 juin 1953 et décédé à Liège (4000) le vendredi 17 avril 2020 à l'âge de 66 ans.

    Par mesure de confinement les visites sont strictement réservées à la famille.

  • Hombourg-Trois-Frontières pour une place en demi

    Place à la demi-finale de la coupe de la Province ce jeudi soir (20h) entre Hombourg et Trois-Frontières. Un derby déséquilibré sur le papier mais la coupe et les derbys sont toujours des matchs spéciaux. Alors que les Frontaliers Capture d’écran 2020-03-12 à 08.10.15.pngpeuvent sauver leur saison, Hombourg tentera, lui, d’aller chercher un autre derby face à Aubel. Hombourg-Trois-Frontières. Le quatrième contre le quatorzième en championnat. Sur papier, le derby qui nous attend ce jeudi soir, en quart de final de la coupe de la Province, parait déséquilibré. « Mais il n’y a pas de favori dans un derby, estime Xavier Stassen, le coach des Hombourgeois. Je connais Fabrice, je sais que c’est le roi de l’intox et qu’il ne viendra pas en victime consentante. Honnêtement, je pense que c’est du 50/50 ».

    Même si Fabrice Burdziak ne compte évidemment pas venir en « victime consentante », pour reprendre les mots de Xavier Stassen, son discours est plus nuancé. « Hombourg, c’est l’équipe au top, nous, on enchaîne plutôt les flops actuellement même si on vient de casser cette dynamique en prenant un point ce weekend. Malgré ça, si les bookmakers devaient faire des pronostics, ce serait certainement Hombourg qui serait favori », estime le coach des Frontaliers.

    « Mais on ne sait jamais », lance-til. Et il a des raisons de croire que tout n’est pas joué d’avance. D’abord, il alignera, pour la première fois depuis longtemps, le même onze deux semaines d’affilée. De l’autre côté, Xavier Stassen nous apprend qu’il devra conjuguer avec quelques bobos. Hick, Monié, Schnackers et Dehon ne devraient en effet pas être de la partie.

    Xavier Stassen estime par ailleurs que dans ce type de derby, il y a toujours une part de chance.

    « On en avait eu lors du match aller. J’espère qu’elle restera dans notre camp mais ça peut vite tourner. On verra », lance celui qui rêve déjà de jouer la demi-finale face à Aubel, un autre voisin. « Honnêtement, ce serait le scénario idéal. Dans l’équipe, on a cinq Aubelois plus Arnaud (Dehon, ndlr) et moi-même qui avons joué là-bas l’an dernier. Jouer Aubel, un samedi de Pâques, ce serait vraiment chouette, un beau retour aux sources. Mais il ne faut pas oublier qu’on doit d’abord faire face à un adversaire coriace », rapporte-t-il.

    De l’autre côté Trois-Frontières a une chance de sauver sa saison en remportant cette coupe.

    « Si on est là, ce n’est quand même pas par hasard. L’effectif a de la qualité, à nous de le prouver » conclut Fabrice Burdziak.

    LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 12 mars 2020

    Lire la suite