Politique

  • Un nouveau Conseil Communal des Enfants qui démarre sur les chapeaux de roue à Plombières

    Vu les circonstances sanitaires actuelles et conformément aux dispositions instaurées pour limiter la propagation du coronavirus, c’est dans la salle Culture et Loisirs de Montzen qu’a eu lieu, le 1er octobre dernier, la séance d’installation du Conseil communal des Enfants de Plombières.

    Pour cette année académique 2020-2021, 14 nouveaux jeunes conseillers qui ont prêté serment devant la Bourgmestre, Marie STASSEN, pour intégrer ce Conseil des Enfants. Ce nouveau CCE est donc composé, pour cette session 2020-2021, de 8 conseillères et 13 conseillers représentant les 7 écoles primaires de l’entité. Les nouveaux élus sont : Lynn ALDENHOFF, Fanny BERTHOLET, Lionel BONNI, Thomas BRANDT, Zoé CLIEGNET, Levy CONNOTTE, Elfi GROOTEN, Lohan HAGELSTEIN, Adrien HOUBBEN, Leeloo LEVEQUE, Tim LONDON, Yanis NICOLAIJE, Yanis PENAY et Alexis VANBRABANT.

    Ces nouveaux candidats élus à l’issue du scrutin du 22 septembre dernier sont particulièrement enthousiastes et augurent une année pleine de projets ambitieux. C’est pourquoi la première réunion a déjà eu lieu le 13 octobre dernier afin de lancer un premier projet et la prochaine aura lieu le 12 novembre 2020. Deux réunions de commission sont également déjà programmées.

    Ces jeunes auront la possibilité d’apprendre le fonctionnement d’une administration tout en découvrant leur commune, ses atouts, ses forces et ses besoins bien évidemment.

    Bon travail à tous les jeunes conseillers !

  • Intradel teste le réemploi dans un de nos recyparcs

    Intradel, c’est l’intercommunale qui traite les déchets. Mais aujourd’hui, elle va plus loin, en s’intéressant également aux objets qui sont toujours en bon état. Une expérience-pilote est en effet menée dans cinq de ses recyparcs (Plombières chez nous, ainsi que BeyneHeusay, Flémalle, Liège-Angleur et Hannut. Ceux-ci accueillent maintenant un espace réemploi, dans lequel les usagers peuvent déposer, sans incidence sur leur quota, tout ce qui est encore utilisable, à l’exception de l’électro.

    « En fait, on avait déjà testé le concept dans deux recyparcs l’année dernière, explique-t-on chez Intradel. Vu le succès, on l’étend maintenant à trois autres. »

    Pourquoi cet intérêt soudain pour le réemploi ? « Paradoxalement, notre plan stratégique a pour objectif le zéro déchet. L’idée, c’est d’implémenter cette politique dans tous nos secteurs d’activité. Ici, le but, c’est de permettre aux usagers de déposer des objets toujours en bon état mais dont ils veulent quand même se débarrasser rapidement. On veut expliquer aux gens que, si ça peut encore servir, il ne faut pas en faire un déchet. »

    L’intercommunale en est consciente, des alternatives existent, notamment via des groupes de vente ou d’échange Capture d’écran 2020-10-16 à 08.26.19.pngsur les réseaux sociaux : « C’est vrai qu’on ne réinvente pas la roue, on sait que beaucoup revendent via Market Place, on veut juste proposer une offre supplémentaire. Sachant que l’avantage, c’est qu’on peut se débarrasser tout de suite de ces objets dont on ne veut plus, on ne doit pas attendre qu’un acheteur se manifeste. »

    Tous ces objets encore utilisables sont confiés à des partenaires extérieurs, qui les remettent ensuite sur le circuit, immédiatement, ou après les avoir quelque peu transformés au besoin. « S’ils ne sont plus de première jeunesse ou légèrement abîmés. » Cet espace réemploi pourrait, à l’avenir, être étendu à d’autres recyparcs. Mais pas à tous : « Ce n’est pas une question de manque de volonté, termine-ton chez Intradel, mais de manque d’espace. Il faut que le parc soit relativement grand.

    G.W. dans LA MEUSE VERVIERS du 16 octobre 2020

  • Les Belges peuvent quand même aller en Allemagne

    La durée du séjour sera toutefois limitée à 24 heures

    Les Belges pourraient quand même franchir la frontière allemande, a-t-on finalement appris ce vendredi. Mais avec deux gros bémols : ce ne serait valable que pour les Länder voisins et pour pas plus de 24 heures.

    Tous les Belges sont ainsi autorisés par la Rhénanie du Nord - Westphalie et la Rhénanie - Palatinat de passer la frontière, dès ce samedi, mais pour un délai maximal de 24 heures et sans restriction (ce qui autorise donc les emplettes de l’autre côté de la frontière). Une mesure à laquelle le ministre-président Armin Laschet, à la tête du plus gros Land allemand, est particulièrement sensible, puisqu’il provient d’Aix et a des origines familiales en Belgique.

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 3 octobre 2020

  • 4.000 visiteurs à l’antenne touristique des Trois Bornes

    Durant la saison estivale ce sont ainsi pas moins de 4.000 visiteurs qui ont franchi le pas de la porte et qui se sont Capture d’écran 2020-10-03 à 09.13.36.pnginformés quant aux activités à réaliser dans notre région. « Cette antenne, située au pied de l’imposante tour Baudouin est une véritable vitrine pour notre commune et tout le Plateau de Herve. Des touristes locaux mais aussi des visiteurs venus des pays voisins ont ainsi découvert les nombreux atouts dont dispose notre commune », se réjouit Nadine Schyns, l’échevin en charge du Tourisme.

    Au total, plus de 700 personnes se sont inscrites aux différentes activités. Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine. 

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 3 octobre 2020

  • Bientôt une épicerie dans le centre

    Une nouvelle épicerie devrait prochainement voir le jour au centre du village de Plombières et plus précisément rueCapture d’écran 2020-10-03 à 09.11.26.png Hack 6. C’est en tout cas le souhait de la majorité qui a proposé, lors du conseil communal de ce jeudi, de mettre à disposition un bâtiment dont elle est propriétaire. « En proposant ce service, la commune poursuit un objectif d'intérêt général. Son ambition est double : assurer une activité commerciale au cœur du village de Plombières et donc favoriser et créer de l'emploi dans la commune, mais aussi de répondre aux besoins d’un monde en transition écologique et durable », a indiqué Joseph Austen le 1er échevin.

    Le projet devra répondre à certaines conditions. L'épicerie devra en effet favoriser l'émergence des circuits courts et des partenariats avec les producteurs locaux devront être envisa-gés. Le recours à la production locale ainsi que la commercialisation de produits sains et de qualité sont les principaux critères d'attribution de cette concession. L'épicerie devra également faire des efforts en matière de réduction des déchets, avec une gestion qui minimalisera les gaspillages et qui incitera la clientèle à utiliser ses propres contenants. 

    F.P. dans LA MEUSE VERVIERS du 3 octobre 2020

     

  • Des Val’heureux distribués à la place de chèques cadeaux

    On adopte la monnaie citoyenne pour favoriser le commerce local

    Bientôt, les chèques communaux offerts aux habitants de Plombières à l’occasion de naissances, noces d’or ou autres événements seront remplacés par des Val’heureux. Une monnaie locale qui circule déjà ailleurs dans l’arrondissement. Mais avec quel succès ?

    Né en 2014 du côté de Liège, le Val’heureux a pour vocation de favoriser l’économie locale en introduisant une monnaie valable uniquement dans certains endroits. Rapidement, le projet a pris de l’essor au point de sortir des frontières de la Cité ardente pour s’implanter un peu partout dans la province. L’arrondissement de Verviers n’est pas en reste, puisque les Val’heureux peuvent être utilisés dans 57 commerces répartis sur 13 communes. Theux et Spa sont les deux communes avec le plus de commerces participants, puisque chacune des communes en compte 11. Le podium est complété par Plombières, avec 8 commerces situés à Gemmenich, Montzen et Moresnet.

    D'un article de JULIEN DENOËL à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 1er octobre 2020

     

  • Conseil communal du 1er octobre 2020

    La prochaine séance du conseil communal de Plombières se tiendra le jeudi 1er octobre 2020 à 20 heures à la salle Culture et Loisirs et elle commencera par la démission d'un conseiller communal.

    Ordre du jour.

  • Nos communes inégales devant la taxe de circulation devant taxe de circulation

    Pas très écologiquement motivante, pour les communes, la partie additionnelle de la taxe de circulation pour les véhicules motorisés. Avec de très grosses différences entre ce que touchent les entités par habitant. Ainsi, la commune de Thimister perçoit quasi le double par habitant que la commune de Verviers. Ce qui pose question.

    Cette taxe est basée sur la puissance fiscale, la cylindrée et la masse maximale autorisée pour le transport. Elle est due pour les motos, les autos, les camionnettes, les ambulances, les camions, les tracteurs…

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 3 septembre 2020

     

  • Une centaine de logements rénovés

    Nos Cités, anciennement Nosbau, se voit, elle aussi, attribuer un subside de 3.502.500 euros qui servira à la Capture d’écran 2020-07-17 à 08.02.16.pngrénovation d’une centaine de logements. « Ils sont principalement situés sur le territoire des communes de Plombières et Welkenraedt, où nous comptons le plus grand nombre de logements », explique Lambert Demonceau, le bourgmestre de Thimister et président du conseil d’administration de Nos Cités. « Ces travaux de grande ampleur s’étaleront sur plusieurs années mais pour l’automne, nous rentrerons une liste avec les logements à rénover », indique le président qui souligne que « cela fera probablement du bien au secteur et aux entreprises qui souffre actuellement de la crise du coronavirus ».

    Outre la relance économique, c’est au portefeuille des locataires que ces rénovations devraient faire du bien. « Si notre parc est encore en relativement bon état, beaucoup de logements ont été construits dans les années 70-80, lorsque les questions de consommation énergétique ne se posaient pas encore. Il est primordial pour nous d’entretenir le bâti existant avant d’envisager d’autres projets novateurs », conclut Lambert Demonceau.

    D'une page de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 17 juillet 2020

  • Conseil communal du 8 juillet 2020

    La prochaine séance du conseil communal qui se tiendra dans la salie culturelle de l'asbl communale « Sports et Culture », rue César Franck, 163 à 4851 Gemmenich, le mercredi 8 juillet 2020 à 20 heures. 
     
    Le public est autorisé à assister à la séance du conseil communal, dans le strict respect des mesures de distance physique d'application pendant cette période de crise sanitaire.
    Le port du masque est vivement recommandé, tant pour les mandataires que pour le public.
     
    ORDRE DU JOUR
    SEANCE PUBLIQUE
    Préambule : Modification temporaire du lieu de réunion du Conseil communal.
    1) Circulation routière - Projet d'arrêté ministériel portant limitation de la vitesse à 70 km/h à Hombourg, rue du Cheval blanc, entre les bornes kilométriques 19.400 et 20.100 - Avis.
    2) Enseignement - Organisation de l'enseignement primaire sur base du capital-période pour l'année scolaire 2020-2021.
    3) Enseignement - Organisation de l'enseignement maternel pour la période allant du 01.09.2020 au 30.09.2020.
    4) Patrimoine - Vente de bois communaux - Destination de la coupe ordinaire de l'exercice 2021.
    5) Patrimoine - Vente d'un module préfabriqué - Mode de passation et conditions de la vente.
    6) Cours d'eau - Approbation du Programme d'Actions sur les Rivières par une approche Intégrée et Sectorisée (P.A.R.I.S.) et des Plans de Gestion des Risques d'inondation (P.G.R.I.).
    7) Jeunesse - Accueil temps libre (ATL) - Convention entre l'Office de la Naissance et de l'Enfance et la Commune de Plombières.
    8) Sports - Acquisition de podiums pour le hall sportif - Mode de passation et conditions du marché.
    9) Energie - Mise en place d'un monitoring énergétique et développement d'une plate-forme pour le projet « Smart Heating Connection » - Mode de passation et conditions du marché.
    10) Voirie communale - Travaux de rénovation de voiries communales pour l'année 2020 - Mode de passation et conditions du marché.
    11) Voirie communale - Plan d'investissement communal 2019-3 - Amélioration d'un tronçon de la rue de la Chapelle à Moresnet - Mode de passation et conditions du marché.
    12) Bâtiments communaux - Remplacement de cinq citernes - Mode de passation et conditions du marché.
    13) Informatique - Acquisition de matériel informatique pour l'Administration communale - Marché de fournitures - Mode de passation et conditions du marché.
    14) Personnel communal - Statuts administratif et pécuniaire du personnel communal - Modification.
    15) Cultes - Modification budgétaire n°1 pour l'exercice 2020 de la Fabrique d'église de Gemmenich.
    16) Propositions étrangères à l'ordre du jour, inscrites à la demande des membres du Conseil communal 
    17) Correspondance et communications.
    18) Procès-verbal de la séance publique du 25.06.2020.
     

    Lire la suite