Sports

  • Nos clubs sportifs à l’heure des webshops

    Le commerce en ligne est de plus en plus présent dans notre quotidien et la crise sanitaire mondiale a encore accentué la tendance. Nos clubs sportifs régionaux n’y échappent pas et quelques-uns d’entre eux disposent de leur propre boutique en ligne, principalement via des magasins de sport, mais pas uniquement, en atteste l’initiative lancée par le RFCU La Calamine, avec le brassage de sa propre bière.

    Quand on pense boutique en ligne pour les clubs de sport, on imagine immédiatement que cela s’adresse aux clubs professionnels, comme l’AS Eupen. En ce qui concerne le club germanophone, l’onglet fanshop est en cours d’élaboration. « Le contenu sera bientôt disponible », peut-on lire.

    En réalité, à l’heure où le commerce en ligne est en plein boom, pas mal de clubs amateurs se sont lancés dans le mouvement aussi. Il y a par exemple cette initiative que vient de lancer le RFCU La Calamine, avec le brassage de sa propre bière. Mais il y a aussi le projet initié par le magasin welkenraedtois Francisport à destination de ses clubs partenaires. C’est ainsi que Raeren-Eynatten (D3 ACFF), Aubel (P1), Elsaute (P1), Hombourg (P2B), Sart (P2C) et Goé (P3D) pour ce qui est du football, mais aussi le Royal Hockey Club Verviers (hockey sur gazon) disposent de leur propre boutique en ligne avec des articles personnalisés et personnalisables à leurs couleurs.

    AUSSI VIA PINCKERS TEAMWEAR

    Le magasin Pinckers Teamwear, situé à Gemmenidi et spécialisé dans les vêtements de sport et de travail, propose aussi des webshops pour plusieurs de ses clubs partenaires. Dont le RFCU La Calamine, avec 18 articles disponibles à la vente. Le magasin gère les commandes et propose aussi des livraisons à domicile. Même topo pour le FC 3 Frontières. Au départ du site web du club, il est possible d’accéder à la boutique en ligne, elle aussi gérée par Pinckers Teamwear. Là, ce sont 38 articles qui sont disponibles, dont des gourdes, des bonnets, des sacs et des écharpes pour les supporters.


    D'un article d'OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 18 novembre 2020

  • Nouveaux équipiers pour Kevin Van Melsen

    Après avoir officialisé la prolongation des contrats de Kevin Van Melsen, Pieter Vanspeybroeck et Andrea Pasqualon, l’équipe wallonne Circus - Wanty Gobert (qui accédera pour rappel à l’élite WorldTour la saison prochaine) a conclu de premiers transferts, en provenance de l’équipe CCC (celle-ci cesse ses activités, Circus récupère sa licence). Le grimpeur tchèque Jan Hirt (vainqueur du Tour d’Autriche) et les Allemands Jonas Koch et Georg Zimmermann vont ainsi faire le saut pour renforcer l’effectif de Jean-François Bourlart.

  • Kevin Van Melsen rempile : « Un stress en moins »

    Lorsque nous avions fait le point avec lui avant la Flèche Wallonne fin septembre, Kevin Van Melsen nous avait annoncé qu’il avait reçu la confirmation qu’il pouvait rester un an de plus chez Circus – Wanty Gobert, mais que les modalités n’avaient pas encore été discutées. Un mois plus tard, c’est officiel : le Hombourgeois rempile pour une saison dans le team wallon et va donc découvrir avec lui le WorldTour en 2021.

    « On en avait parlé avec JeanFrançois Bourlart (NDLR : le manager général de Circus Wanty Gobert) avant la Flèche Wallonne. Pour lui, c’était OK. Il fallait encore parler des modalités, mais quand il donne sa parole, il la respecte. Je suis content que c’est enfin signé, c’est un stress en moins », signale Kevin Van Melsen, qui rempile donc officiellement pour une saison au sein du team wallon, confirmant l’info de la DH.

    Voici donc le Hombourgeois en route pour une treizième saison dans la structure wallonne, où il a accompli toute sa carrière pro. « Je suis content de continuer l’aventure là où tout a commencé. Et puis, je suis satisfait aussi de passer un palier supplémentaire avec l’accession de l’équipe au WorldTour. Cela, il n’y a pas grand monde qui s’y attendait, car les licences WorldTour, c’est un sacré budget. Mais on a la chance d’avoir une équipe familiale, qui a été construite petit à petit », reprend Kevin Van Melsen, qui n’a pas encore analysé en détail le calendrier de l’année prochaine.

    Mais une chose est claire, Circus -Wanty Gobert sera au départ de toutes les plus grandes courses du monde. « On avait déjà la chance de prendre part à quasiment toutes les grandes courses, mais il y en a qui vont s’ajouter. Et puis, il y aura les trois Grands Tours (NDLR : Italie, France, Espagne). Mon rôle en 2021 sera toujours de travailler pour mes leaders et d’avoir une forme régulière », reprend notre interlocuteur.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 30 octobre 2020

  • L’ACFF a communiqué ses décisions ce mardi soir

    Le verdict est donc tombé ce mardi soir : toutes les compétitions seniors sont suspendues jusqu’au week-end du 1 er novembre inclus. Nous voilà donc partis pour trois week-ends sans match de foot, si tout va bien. En attendant, les jeunes (jusqu’aux U16) peuvent continuer à jouer et les entraînements (sans accès aux vestiaires) sont autorisés pour tout le monde.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 14 octobre 2020

  • Baltus, meilleur défenseur-buteur de P2B

    Baltus, meilleur défenseur-buteur de P2B

    Avec quatre buts en championnat, certes tous inscrits sur penalty, l’Aubelois Antoine Baltus (Hombourg) demeure le meilleur défenseur de la série en termes de buts. « Je n’ai pas encore raté un seul penalty sur ces deux saisons à Hombourg », se félicite-t-il. Tireur attitré des phases arrêtées hombourgeoises, grâce auxquelles il a aussi délivré trois assists cette saison, l’arrière gauche de 25 ans est très content de son début de saison.

    « Ce n’était pas parti de la meilleure façon », tempère Antoine. « Je m’étais blessé en Coupe contre Rechain. J’ai manqué le match contre Sint-Job et je n’ai pas été repris contre Mons ni Vaux. Mais j’ai de nouveau reçu ma chance grâce au système de tournante mis en place. J’en suis déjà au double de mon total de buts de l’an dernier. C’est mon meilleur début de saison en termes de statistiques. Je n’avais pas été épargné par les blessures, notamment quand j’étais à Aubel. J’alternais entre P1 et P3. Nous concernant, je ne pensais peut-être pas qu’on ferait un si bon départ mais ça ne m’étonne pas. On avait déjà bien terminé l’an dernier, je pense qu’on aurait joué le tour final mais le Covid a cassé notre élan. Ici, on s’est très bien renforcés via Schwontzen, Beckers ou encore Duthoo. Le noyau est plus compétitif que l’an dernier. » 

    J.G. dans LA MEUSE VERVIERS du 14 octobre 2020

  • Les résultats du week-end

    P2B

    HOMBOURG - WARSAGE : 4-1

    Les buts : 45e Martin (1-0), 65e Schwontzen (2-0), 68e/pén. Baltus (3-0), 83e Degueldre (4-0), 85e/pén. Mascolo (4-1).

    Hombourg : T. Beckers, Schnackers, Degueldre, Dorthu, Baltus, Duthoo (81e Monie), Martin, Hick, Bayard, Bauwens (76e T. Beckers), Meunier (52e Schwontzen).

    Warsage : Dehecq, Schonbroodt, Crenier (46e Mascolo), Vanderbeck, Scherpereel, Hungs, Longaretti (71e Jeunehomme), De Iuliis, Renauld (15e Heydens), Mbazoa, Nelissen.

    Cartes jaunes : Meunier, Mbazoa, Hungs, Longaretti, Heydens, Schonbroodt, Duthoo,

    Carte rouge : 40e Nelissen (2 jaunes)

    Arbitre : M. Wassink.

    OLNE - TROIS-FRONTIÈRES : REMIS

    P4G

    Hombourg B-Faymonv. B : remis

  • Les matchs du week-end

    P2B

    Olne - Tr. Frontières  (samedi à 19 h 00)

    Hombourg A - Warsage A (dimanche à 15 h 00)

    P4G

    Hombourg B - Faymonville B (dimanche à 15 h 00)

  • Après la Flèche Wallonne et L-B-L, Paris-Tours pour Kevin Van Melsen

    Invité surprise au départ de la Flèche Wallonne mercredi dernier, le Hombourgeois Kevin Van Melsen (Circus - Wanty Gobert) a enchaîné quatre jours plus tard avec Liège-Bastogne-Liège, où il a accompli son travail d’équipier pour le Hervien Loïc Vliegen jusqu’aux environs de Mont-leSoie. Preuve que les sensations étaient bonnes et que sa blessure encourue à Isbergues appartient au passé, il fait aussi partie de la sélection pour Paris-Tours, qui aura lieu ce dimanche.

    « Ça va mieux. J’ai participé à la Flèche Wallonne et à LiègeBastogne-Liège, ce qui n’était pas prévu à la base, et j’ai accompli ma part de boulot. Dimanche, sur Liège-Bastogne-Liège, j’ai bien bossé. Je savais que l’enchaînement Wanne – Stockeu – Haute-Levée serait compliqué. En outre, il y avait énormément de vent et il ne fallait pas que Loïc Vliegen y soit confronté. Lorsqu’il a connu son ennui mécanique avant Mont-le-Soie, j’ai travaillé pour le ramener dans le peloton », indique le Hombourgeois du team Circus Wanty Gobert, qui n’a pas rallié l’arrivée à Liège, mais se dit satisfait de ses bonnes sensations sur la bécane.

    Le voilà donc prêt à enchaîner ce dimanche avec Paris-Tours, une ‘classique des feuilles mortes’ qui ne figurait initialement pas à son programme, contrairement à l’Amstel Gold Race, finalement annulée par les organisateurs néerlandais. « Les sélections ont été faites cette semaine et ont dû être remaniées, sachant aussi qu’il y a Gand-Wevelgem en même temps. Personnellement, je suis donc passé de l’Amstel à Paris-Tours, une épreuve à laquelle je n’ai pas encore participé depuis que c’est le nouveau parcours avec les chemins de terre. On verra bien… Mon rôle ? Je ne sais pas encore trop ce que l’équipe attendra de moi, qu’il s’agisse d’intégrer une échappée ou de travailler pour les leaders et les protéger, sachant aussi qu’on n’aura pas que la carte de Loïc Vliegen à jouer. On aura aussi Aimé De Gendt, qui avait fait un bon résultat en 2019. On verra aussi où en seront les sensations », reprend le sympathique cycliste hombourgeois.

    CE DEVRAIT ÊTRE SA DER’ EN 2020

    Quid de la suite, sachant qu’il y a encore quelques courses et non des moindres au calendrier ? « Je suis réserviste pour le Tour des Flandres et le Grand Prix de l’Escaut et je dois donc me tenir prêt, mais théoriquement, Paris-Tours sera ma dernière course de l’année », reprend Kevin Van Melsen, ravi de voir sa formation actuelle accéder, sauf retournement de situation, l’année prochaine au WorldTour, soit le plus haut niveau mondial, avec l’assurance de prendre part à toutes les plus grandes courses cyclistes du monde. « J’ai commencé dans cette structure en 2009 et quand je vois tout ce que Jean-François Bourlart a fait comme travail, c’est juste extraordinaire ! Sa force à lui, c’est qu’il y est allé étape par étape et cela lui permet d’atteindre le sommet mondial. C’est une juste récompense pour tout son travail. En tant que coureur, même si je ne suis pas encore fixé pour l’année prochaine, ce serait un niveau supérieur, avec beaucoup de grandes courses qui vont s’ajouter. Si j’en ai l’opportunité, je préfère rester dans cette structure, c’est ma première équipe pro et c’est là que j’ai fait toute ma carrière. Finir là serait d’ailleurs super, mais je ne me fixe pas de date sur ce plan-là. » 

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 9 octobre 2020

     

     

  • LES RÉSULTATS DE CE JEUDI SOIR

    PROVINCIALE 2B

    Blegny - Trois-Frontières . . . . . . . . . . . . 7-1

    Les buts : 17e Hoven (1-0), 36e /pen Ferraioli (2-0), 41 e Conraads (3-0), 45e Carlier (3-1), 52e Magnée (4-1), 60e Smits (5-1), 65e Tamma (6-1), 85e Tamagni (7-1).

    Blegny : Droeven, Kreusch, Roche, Tamma (65 e Falla), Ferraioli, Smits, Hoven, Magnée, Dragozis (65e Tamagni), Conraads, Memeti.

    Trois-Frontières : Gatez, Renardy, Cornet, Amata, Guillemin (80 e Gouem), Nicolaije, Carlier (70e Delaire), Salimou, Jungblut (46e Leisten), Rampen, Wattieau.

    Cartes jaunes : Nicolaije, Memeti, Jungblut, Conraads, Leisten, Amata, Gouem, Graziano.

    Cartes rouges : 38e Nicolaije (2 CJ), 90e Wattieau (directe).

    Arbitre : M. Counen.

  • Trois-Frontières ce soir à Blegny

    P2B

    Déplacement difficile, ce jeudi soir (20h) pour TroisFrontières (deux points en trois matchs) à Blegny. Les hommes de Christian Baratte (ex-Elsaute) ont gagné les trois premiers matchs et joueront pour prendre la première place.